Solide pendant la crise: résultats annuels 2020 convaincants

Philomena Colatrella (CEO) und Jodok Wyer (VRP) Philomena Colatrella (CEO) und Jodok Wyer (VRP)

Malgré les aléas de 2020, la CSS peut se féliciter d’un exercice réussi: avec un résultat d’entreprise de 154,6 millions de francs, elle repose sur une base financière solide. Au 1er janvier 2021, la CSS enregistre une croissance de 63 800 assurés dans l’assurance de base et consolide ainsi sa position de leader du marché.

Dans cette crise, la plus grave depuis la Seconde Guerre mondiale, le Groupe CSS fait preuve de résilience: le résultat d’entreprise s’élève à 154,6 millions de francs (2019: 205,1 millions de francs). Les recettes des primes se montent à 6,514 milliards de francs . Cet exercice 2020 réjouissant repose sur un résultat actuariel solide, une grande discipline en matière de coûts ainsi qu’un bon rendement des placements (2,4%) compte tenu des circonstances. Afin de se préparer à l’évolution de la pandémie ainsi qu’à d’éventuelles crises sur les marchés financiers, la CSS a constitué des provisions actuarielles et non actuarielles pour fluctuations d’un montant de plus de 400 millions de francs dans les assurances de base et complémentaires. Grâce à cette politique financière durable, les assurés CSS sont protégés d’une flambée des primes même en période d’incertitude.

Au 1er janvier 2021, la CSS a accueilli 63 800 nouvelles clientes et nouveaux clients dans l’assurance de base. Avec 1,448 million d’assurés dans la base, la CSS reste leader de la branche. La voie de la croissance organique se poursuit donc: depuis 2012, le Groupe CSS enregistre une croissance de plus de 250 000 assurés dans la base. Dans les assurances des frais de guérison dans le domaine de l’assurance complémentaire, la CSS présente désormais la plus grande part de marché et devient donc aussi leader de cette branche.

En bonne santé pendant la crise

Sur les 154,6 millions de bénéfice global, 87,8 millions sont imputés à l’assurance de base (2019: 80,6 millions de francs). La CSS reverse les excédents de l’assurance de base à ses clients sous la forme de primes plus modérées les années suivantes. Pour 2021, le Groupe CSS a ainsi pu réduire les primes de 0,9% en moyenne, tandis que la branche a augmenté les primes de 0,5% en moyenne. Quant aux affaires des assurances complémentaires, le bénéfice réalisé s’élève à 99,9 millions de francs (2019: 114,5 millions de francs). La CSS utilise ces excédents pour financer une initiative santé en faveur des assurés, qui encourage un mode de vie sain. La CSS investit par ailleurs dans des start-up qui améliorent la qualité de certains traitements ou développent des applications qui agissent de manière à freiner la hausse des coûts.

Un résultat actuariel fort

Par rapport à l’année précédente, le résultat actuariel a pu être amélioré, passant à 175,4 millions de francs. Le Combined Ratio (rapport entre le taux de sinistre et le taux de frais) se monte à 97,3% (2019: 97,4%). Dans l’assurance de base, avec un taux de 98,6%, le Combined Ratio n’a pas changé par rapport à l’année précédente. Dans l’assurance complémentaire, il s’est amélioré en atteignant une valeur de 92,8% (2019: 93,2%). Depuis 2013, les frais administratifs, en tant que part du Combined Ratio, restent à un niveau bas. Avec 7,6% à l’échelle du Groupe, le taux est presque au même niveau que l’année dernière (2019: 7,5%). Dans l’assurance de base, les frais administratifs représentent 4,0%, un taux très bas. Grâce à une efficacité accrue et à une gestion stricte de l’argent des primes, la CSS fait partie des assurances-maladie les plus efficaces de Suisse.

Evolution des coûts de prestations

Les prestations brutes dans l’assurance de base se sont montées à 5,585 milliards de francs, ce qui correspond à une légère diminution de 0,5%. L’impact de la pandémie de COVID-19 a freiné à court terme la croissance constante des coûts, qui a été de 2,8% en moyenne au cours des dix dernières années. Le contrôle systématique des 19,2 millions de factures entrantes a permis d’économiser environ 649 millions de francs l’année dernière.

Investissements dans les soins de demain

En tant que partenaire santé, la CSS veut rendre les soins médicaux de demain accessibles à ses assurés. Grâce à sa politique financière durable, elle a aussi pu investir dans des innovations durant l’année de crise qu’a été 2020. Ainsi, la CSS a fait progresser les soins intégrés numériques. En collaboration avec Allianz Care, Visana et le groupe Zur Rose, elle a lancé une plateforme qui met en réseau comme jamais auparavant les assurés, les médecins, les pharmacies et les assureurs-maladie. En tant que premier assureur-maladie suisse, la CSS poursuit en outre une stratégie de corporate venturing et soutient des start-up actives dans le domaine de la santé. Des investissements ont déjà été faits dans la start-up suisse «OnlineDoctor» et le spin-off de l’EPF «Pregnolia» (instruments de mesure visant à réduire le nombre d’accouchements prématurés).

Principaux chiffres de références
AOS & LCA (en millions de CHF)
2020 2019
Changement
Primes acquises
6'514
6'519
-0,1%
Prestations d’assurance
5'908
5'903
+0,1%
Taux de frais (Groupe CSS) 7,6%
7,5%
+0.1 pp*
Taux de frais (Groupe CSS) Assurance de base obligatoire 4,0%
4,0%
0.0 pp*
Résultat actuariel 175,4
171,3
+2,4%
Combined Ratio (Groupe CSS) 97,3%
97,4%
-0.1 pp*
Combined Ratio (Groupe CSS) Branche LAMal 98,6%
98,6% 0.0 pp*
Combined Ratio (Groupe CSS) Branche LCA/LAA 92,8%
93,2%
-0.4 pp*
Rendement des placements
2,4%
+8,8%
-6.4 pp*
Résultat de l’entreprise
154,6
205,1
-24,6%

*pp = point de pourcentage


Pour plus d’informations