Enfin 18 ans: les check-lists concernant la majorité

1265241273 1265241273

De A pour automobile ou apprentis­sage à Z pour zéro exonération des paiements: à la majorité, on a de nouvelles libertés, mais aussi certaines obligations. Découvrez ce à quoi les parents et jeunes adultes doivent faire attention et quelles assurances sont utiles dès 18 ans.

Finie l’enfance… et après?

A la majorité, on tourne la page sur l’enfance et l’on a beaucoup de nouveaux droits: conduire une voiture, ouvrir son propre compte bancaire, voter et élire. Ces nouvelles possibilités font plaisir, mais peuvent aussi surmener les jeunes adultes.

L’utilité d’une check-list simple et d’une bonne organisation

A la majorité, on a aussi de nouvelles obligations: remplir une déclaration d'impôts et être imposable, payer la prime d’assurance-maladie, déterminer soi-même la franchise et conclure sa propre assurance responsabilité civile.

Assurance-maladie dès 18 ans: bon à savoir

Les parents sont tenus de payer la prime mensuelle de l’assurance-maladie pour leurs enfants jusqu’à leur majorité. Sinon, les primes peuvent être à la charge des jeunes adultes dès leur 18e anniversaire. En effet, les franchises pour enfants sont supprimées, et les jeunes sont responsables de leur propre assurance-maladie et des frais liés.

L’essentiel pour les personnes majeures en un coup d’oeil

  • La prime d’assurance-maladie dépend de la franchise choisie, du domicile et de l’âge.
  • Si vous devez aller chez le médecin ou à l’hôpital, vous participez à ces frais en payant la franchise, la quote-part et la contribution aux frais de séjour hospitalier.
  • La franchise est le montant que vous payez pour vos frais de traitement dans l’assurance de base obligatoire.
  • Vous pouvez déterminer vous-même le montant de la franchise et la modifier chaque année.
  • Vérifiez votre droit à la réduction des primes.
  • Le paiement des primes peut être suspendu pendant le service militaire.
  • Si vous travaillez au moins huit heures par semaine chez le même employeur, vous bénéficiez déjà d’une couverture accidents.
  • A la CSS, les adultes en formation de moins de 25 ans ne paient pas de contribution aux frais de séjour hospitalier.
  • Le rabais familial pour les parents est valable jusqu’à 20 ans révolus (indépendamment de la formation).

Primes d’assurance-maladie en un coup d’oeil

Calculer la prime

Avoir 18 ans: check-list assurance inventaire du ménage et responsabilité civile privée

Qu’il s’agisse d’un dégât des eaux, d’une blessure à autrui ou d’un dommage intentionnel: dès l’âge de 18 ans, les jeunes adultes doivent répondre pleinement des dommages qu’ils ont causés.

En fonction du logement, cela vaut la peine de conclure une assurance inventaire du ménage ainsi qu’une assurance responsabilité civile privée.

L’assurance inventaire du ménage en un coup d’oeil

  • Toute personne qui habite chez ses parents est en principe entièrement assurée. Même après l’âge de 18 ans.
  • Dès que vous emménagez dans votre propre logement, vous avez besoin de votre propre assurance inventaire du ménage.
  • Elle protège vos biens personnels en cas d’incendie, de vol, de dégât des eaux, de bris de glace et d’événements naturels.
  • Votre mobilier est assuré à la valeur à neuf, y compris les vélos et le matériel de sport.

L’assurance responsabilité civile en un coup d’oeil

  • L’assurance responsabilité civile vous protège en cas de mésaventure personnelle.
  • Elle prend en charge les dommages causés à autrui et à leurs biens, à la fortune d’autrui et à leurs animaux.
  • Avec une assurance complémentaire, vous pouvez couvrir les dommages causés aux véhicules que vous utilisez.

Bon à savoir: pour les deux assurances, votre quote-part se monte généralement à CHF 200 par sinistre. De plus, vous bénéficiez de nos conseils juridiques gratuits par téléphone.

Avoir 18 ans: check-list d’organisation

Il n’est pas impossible que toutes les nouvelles libertés et obligations vous surmènent. Alors, il suffit de bien vous organiser pour découvrir petit à petit votre nouvelle liberté. Vos parents ou vos amis seront certainement ravis de vous aider et de vous donner des conseils pour votre passage à la vie adulte.

Première étape: un rangement soigné

Un seul classeur avec un index (1 à 10 ou A à Z) aide à bien ranger ses documents et à toujours s’y retrouver. Un classement numérique est également possible. On classera par exemple:

  • les polices d’assurance;
  • les documents fiscaux;
  • les documents bancaires;
  • les contrats;
  • les quittances;
  • les documents de formation (contrat de travail).

Deuxième étape: une planification simple

Pour ne pas vous laisser surmener par vos nouveaux droits et obligations, une planification simple en vaut la peine, même avant la majorité. Par exemple, avec un système de calendrier ou une liste de choses à faire, dans l’idéal avec une fonction de rappel:

  • Ce que je dois payer avec mon propre argent et quand.
  • La première date à laquelle je peux modifier ou résilier un contrat.
  • Une liste sécurisée de mes mots de passe pour les connexions personnelles (à conserver en lieu sûr).

Troisième étape: une bonne check-list

Une fois le classement et la planification bien en place, une check-list supplé­mentaire peut être utile comme aide-mémoire. La check-list peut concerner les sujets à traiter ou les choses à faire:

  • Sujets à traiter: impôts, caisse-maladie, assurances, logement, abonnements, etc.
  • Choses à faire: appeler l’auto-école, obtenir des réponses aux questions, demander de l’aide aux parents pour la déclaration d’impôts ou pour apprendre à conduire, etc.

Primes d’assurance-maladie en un coup d’oeil

Calculer la prime

Que voulez-vous lire?