Bouger plus avec le vélo électrique – astuces pour débutants

Faire du vélo électrique: astuces pour débutants

Un vélo électrique permet de vite arriver à destination et de faire travailler ses capacités cardiovasculaires. Mais quel vélo choisir, quels sont ses bienfaits sur la santé, à quoi faut-il faire attention lors des trajets et comment entretenir au mieux son vélo électrique?

Pourquoi choisir un vélo électrique?

A vélo,…

  • on peut vivre une expérience inoubliable dans la nature en admirant un magnifique panorama?
  • on peut venir à bout d’une montée raide en se sentant bien?
  • on peut aller au travail sans transpirer?

De nombreuses personnes ne répondront pas un «oui» enjoué à ces questions. Mais cela n’est pas une fatalité! Grâce au vélo électrique, de nouvelles possibilités s’ouvrent aux groupes d’utilisateurs les plus variés. Le vélo électrique peut par exemple motiver les plus paresseux à pédaler plus longtemps et plus souvent.

Une étude menée récemment au sein du département du sport, de l’activité physique et de la santé de l’Université de Bâle (disponible uniquement en allemand) prouve que le vélo électrique permet effectivement d’améliorer le niveau de forme et la santé. Le groupe de recherche a montré que s’entraîner pendant quatre semaines avec un vélo électrique permet d’améliorer la capacité de transport de l’oxygène au même niveau qu’avec un vélo normal. Une amélioration durable de cette capacité permet de réduire le risque de mourir d’une maladie cardiovasculaire.

Trouver le vélo électrique adéquat

Le choix dépend de l’utilisation que l’on compte faire du vélo. Si on recherche un moyen de transport rapide sur des routes goudronnées, on privilégiera un vélo électrique urbain. Ce vélo est doté de garde-boues, de porte-bagages et d’éclairages et assiste le cycliste jusqu’à une vitesse de 45 km/h. Seules les détenteurs d’un permis cyclomoteur peuvent utiliser ce type de vélo. Ils doivent par ailleurs posséder une assurance responsabilité civile et une autorisation de circulation.

Si le vélo électrique est plutôt utilisé en pleine nature, on optera pour un modèle tout-terrain, disponible en version Fully ou Hardtail. Les Fullys, c’est-à-dire les vélos électriques tout-suspendus, ont un très bon amortissement sur les terrains irréguliers et ont donc une meilleure tenue de route et un plus grand confort. L’assistance fonctionne jusqu’à une vitesse de 25 km/h. Ces vélos peuvent être utilisés sans autorisation de circulation dès l’âge de 14 ans et ne nécessitent pas de posséder une assurance responsabilité civile.

En déplacement à vélo électrique: la sécurité avant tout

Comme il est possible de choisir le niveau d’assistance du moteur, chacun décide en fonction de ses besoins. C’est peut-être pour cela que la moyenne d’âge des utilisateurs de vélo électrique diminue constamment. Cela fait longtemps que le vélo électrique n’est plus considéré comme un vélo de retraité. C’est ce que montrent aussi les chiffres de vente en augmentation: selon l’Association suisse des fournisseurs de bicyclettes, un vélo sur quatre vendu en Suisse est désormais équipé d’un moteur.

Se déplacer avec un vélo électrique ne va pas sans risque ni sans créer quelques conflits. Le vélo électrique permet de se rendre dans des endroits auxquels peu de cyclistes avaient accès auparavant. C’est pourquoi il est important que les utilisateurs de vélo électrique fassent attention aux promeneurs et se fassent entendre au moyen d’une sonnette efficace.

Au milieu de la circulation, en ville, la vitesse des vélos électriques est souvent sous-estimée. Dans ce contexte, le fait de respecter les règles de circulation, d’estimer correctement la vitesse et de bien communiquer est important pour la sécurité de tous.

Combien de temps la batterie tient-elle?

Il vaut dans tous les cas la peine d’acheter un vélo de qualité avec une batterie de 500 wattheures. La distance parcourue avec une batterie complètement chargée dépend fortement du poids du cycliste, de l’altitude et du niveau d’assistance du vélo. En fonction de ces trois facteurs, il est possible de parcourir de 60 à 200 km.

Astuces concernant l’entretien

La durée de vie d’un vélo électrique dépend aussi de son entretien. Il est judicieux de faire faire un service régulièrement pour détecter d’éventuels problèmes en amont. Cela permet aussi au spécialiste d’effectuer les mises à jour de logiciel nécessaires.

Pendant qu’on roule, il vaut mieux éviter de changer de vitesse à pleine charge, car cela sollicite très fortement la chaîne. Le vélo électrique permet de rouler plus facilement en montée, mais cela signifie aussi qu’il faut plus freiner en descente. Pour protéger les freins de l’usure, il est recommandé de freiner par intervalle (en alternant entre frein avant et arrière) pour faire baisser la température.

Il est conseillé de nettoyer le vélo électrique à l’aide d’un tuyau de jardin et pas un nettoyeur haute pression. Si on applique ensuite de l’huile sur la chaîne, cette dernière conservera un film lubrifiant. C’est pourquoi il faut donc agir peu mais souvent, plutôt que beaucoup mais rarement.

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Votre forme physique, notre contribution
Nous vous aidons à rester en forme et participons aux conseils.
En savoir plus
Un pas qui paie
myStep récompense votre activité physique jour après jour.
Bouger maintenant
Entraînement du dos
Les exercices de l’application contribuent à détendre les muscles du dos.
Démarrer directement