Le street racket: qu’est-ce que c’est?

street-racket-familie-spiel-platz-outdoor.jpg street-racket-familie-spiel-platz-outdoor.jpg

Quand le street racket transforme le lieu de vie en terrain de sport. Marcel Straub, fondateur du concept, dévoile l’origine et le public visé.

Interview avec le créateur du street racket

Nous avons demandé à Marcel Straub, créateur du street racket, pourquoi le jeu enthousiasme autant de personnes et d’experts et à qui il convient.

Comment avez-vous eu l’idée de développer le street racket?

A l’occasion d’une mission caritative visant à développer l’éducation et le sport sur l’île de la Dominique, ma femme et moi avons dû improviser en raison du manque d’infrastructure. L’idée de départ était d’introduire le tennis de table, mais une fois sur place, on s’est rendu compte que les tables faisaient défaut. Qu’à cela ne tienne, nous avons tracé les lignes du terrain de jeu directement au sol: une première version du concept actuel a ainsi vu le jour. Ce jeu s’est révélé tellement amusant que nous avons réimporté le concept en Suisse et l’avons développé jusqu’à la version que nous lui connaissons aujourd’hui.

Le street racket s’est donné comme objectif d’accroître la part d’individus prêts à se lancer dans une activité physique. Précisément pendant cette période difficile marquée par la pandémie, il est plus important que jamais de s’adonner à une activité.
Marcel Straub, fondateur du concept

A qui s’adresse le street racket?

Le street racket peut être pratiqué à n’importe quel âge, quel que soit le niveau de jeu. Des règles du jeu simples garantissent dès le départ des échanges de balle contrôlés et fluides et l’envie de ne pas lâcher prise. Le street racket se fonde sur le contrôle et l’aspect ludique du jeu, et non sur des attaques puissantes ou la performance athlétique. Accessible à tout un chacun, ce jeu offre la bonne dose d’activité physique journalière juste devant chez soi, voire pourquoi pas en intérieur. Les exercices d’intensité et de complexité variables permettent de se dépenser seul/e, à deux ou en groupes de petite ou de grande taille.

street-racket-marcel-rahel-straub.jpg
Marcel Straub et sa femme Rahel ont créé ensemble le street racket. Passionné de squash, ce professeur de sport joue régulièrement au street racket avec sa femme et ses quatre enfants, dans leur maison ou à l’extérieur.

Où peut-on jouer au street racket?

C’est le plus grand atout du street racket: le terrain de jeu s’organise en quelques secondes. La taille du terrain dépend de la surface disponible et varie en conséquence. Il est ainsi possible de jouer au street racket pratiquement partout. Une cour de récréation, une arrière-cour, un garage, une salle de jeux, un couloir, une place de parc, un toit en terrasse ou un salon: grâce aux mouvements contrôlés et à un matériel souple et léger, l’imagination n’a pas de limite. Et avantage non négligeable: plus aucun trajet pour rejoindre le terrain d’entraînement.

Quels sont les bienfaits du street racket?

Le street racket met en mouvement l’ensemble du corps et active ainsi le système cardio-vasculaire. Les échanges longs augmentent cet effet et entraînent également la réactivité, l’équilibre et l’orientation dans l’espace.

Le plus beau dans le street racket, c’est qu’il peut se pratiquer indépendamment de la constitution, des performances ou des connaissances de chacun.
Marcel Straub, fondateur du concept

Quel équipement est nécessaire à la pratique du street racket?

L’équipement se compose de raquettes, de balles et de craies pour tracer le terrain. Pour deux joueurs, le set contient deux raquettes, deux balles et des craies; le set pour équipes plus nombreuses se compose de 24 raquettes et autant de balles ainsi que de craies. Les sets sont fabriqués à la main dans les ateliers sociaux de Meilen et de Startrampe Wetzikon. Il est aussi possible de se faire livrer le matériel de base avec des instructions de montage et les règles du jeu pour ceux qui souhaiteraient fabriquer eux-mêmes leurs raquettes.

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Votre forme physique
Nous vous aidons et participons aux frais de cours.
En savoir plus
Un pas qui paie
myStep récompense votre activité physique jour après jour.
Bouger maintenant
Douleurs ou tensions?
L’application medicalmotion aide avec des vidéos d’exercices.
Vers l’offre