Circuit à vélo dans la biosphère de l’Entlebuch

velotour-entlebuch.jpg velotour-entlebuch.jpg

La biosphère de l’Entlebuch offre à ses visiteurs des pay­sa­ges au ca­rac­tè­re varié. Vous pouvez en découvrir toutes les facettes lors d’un circuit à vélo.

Découvrir la Suisse

Depuis 30 ans, notre rédacteur Roland Hügi explore la Suisse à deux roues. Avis aux amateurs de vélo: il dévoile ici ses itinéraires préférés dans toute la Suisse. Du Jura à l’Engadine, il montre les sites qui valent le détour et donne des idées d’inspiration.

A vélo vers la réserve de biosphère de l’Entlebuch

Avec le Val Müstair, l’Entlebuch est la seule biosphère suisse inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Notre tour à vélo commence en dehors de la biosphère à Schachen, dans le canton de Lucerne, d’où la route mène en direction du Renggpass. Après quelques centaines de mètres, une route secondaire presque sans voitures permet de profiter pleinement des plaisirs du vélo, malgré le dénivelé positif. Le murmure du ruisseau Rümlig et le ronflement éloigné des motocyclettes sur la Rengg­strasse alternent avec le chant des grillons dans les vastes prairies. A l’exploi­ta­tion agricole de Fischenbach, une petite auberge invite à faire une pause. A Lutersarni, un premier point culminant est atteint. Il se distingue par une gigantesque éolienne d’environ 120 mètres de haut.

Tour à vélo dans l’Entlebuch

  • Longueur du trajet: 40km
  • Dénivelé positif: 1'100m
  • Durée: 3 heures
  • Particularités: le circuit convient également aux vélos électriques. Sur quelques kilomètres, le circuit passe par des sentiers naturels mais aisément praticables.

Itinerario completo da scaricare

Le fichier GPX s’ouvre très faci­le­ment dans Google Earth, via des applications comme SuisseMobile, Komoot, Outdooractive, ou bien sur le portail de randonnées du CAS ou directement sur votre montre connectée (p. ex. Polar, Garmin, Suunto, etc.).

La planification du circuit se base sur la carte de vélo éditée chez Kümmerly + Frey à l’échelle 1 : 60'000 (n° 10, Emmental). Cette carte répertorie non seulement tous les itinéraires officiels de Suisse­Mobile (itinéraires cyclistes dans toute la Suisse), mais aussi de nombreuses recommandations de parcours de l’ATE (Association transports et environnement) sur des routes généralement peu fréquentées.

Les bruits de la nature

Ici, on est déjà en plein milieu du paysage de la biosphère, et les sentiers étroits mènent jusqu’à Finsterwald à travers des prairies et des forêts rafraîchissantes, où rien ne vient troubler la quiétude am­bi­an­te, excepté les sons apaisants de la nature. Malgré le nom de ce lieu – «forêt sombre» en français – à environ 1'200 mètres d’altitude, le paysage est dégagé et offre un point de vue sur les sommets des montagnes de l’Entlebuch. On descend ensuite dans le village de Finsterwald à travers les prairies de fleurs et les marais – l’une des caractéristiques de la biosphère d’Entlebuch.

Contraste sonore

Ici, à l’entrée de la route principale, c’est le contraste extrême. Finie la tranquillité: voilà ce qui vous attend d’une seconde à l’autre. Encore supportables en semaine, des centaines de motards profitent des beaux week-ends estivaux pour arpenter en trombe la route du col du Glaubenberg, au grand dam des cyclistes. C’est malheureusement la fatalité de tous les cols alpins bien entretenus en Suisse d’être envahis par le trafic motorisé. Après environ deux kilomètres de descente, on est heureux de pouvoir quitter ce hotspot de la moto.

Au cœur de la biosphère

Par une étroite route secondaire, le chemin mène au cœur de la bio­sphère, à Entlebuch. Les personnes qui veulent apaiser leur faim ou leur soif trouveront ici de nombreuses possibilités de ravi­tail­le­ment ou de restauration. Une fois de plus, il faut supporter pendant quelques minutes un trafic routier rela­ti­ve­ment dense, prin­ci­pale­ment sur une piste cyclable.

Dans la localité d’Ebnet, c’est le retour à la nature. Si l’on suit les panneaux de randonnée cycliste de l’Entlebuch, la route monte parfois en pente raide. Il vaut la peine de faire ici une courte halte et de profiter d’un dernier panorama sur la biosphère de l’Entlebuch, avec de vastes vallées, de douces collines et le massif du Napf juste en face. Car bientôt, la route mène à travers la forêt vers l’aire de repos Staldig, où l’on peut profiter des tables et de la place de feu pour pique-niquer, après quoi on quitte le circuit de l’Entlebuch et on prend le chemin qui redescend jusqu’au point de départ, Schachen.

Le mont Pilate sous son plus beau jour

Une petite descente, encore une montée légère et la destination approche. Peu avant Farnbühl, où s’élevait autrefois une imposante maison de cure, vous recevrez la dernière récompense du circuit: la vue sur le magnifique massif du Pilate, qui se dévoile ici sur presque toute sa longueur.

Primes d’assurance-maladie en un coup d’oeil

Calculer la prime

Entre de bonnes mains avec la CSS

Jusqu’à CHF 500
Le compte «santé» soutient les activités qui maintiennent en forme.
En voici le principe
Gagner de l’argent
Utilisez active365 et récompensez votre mode de vie sain.
Découvrir active365
Douleurs ou tensions?
L’application medicalmotion aide avec des vidéos d’exercices.
Vers l’offre