Bon appétit! Manger sainement lors d’une journée de travail.

Bon appétit! Manger sainement lors d’une journée de travail.

Manger raisonnablement lors d’une journée de travail n’est pas simple. Conseils d’une nutritionniste pour le petit-déjeuner, les petits creux, une pause de midi rapide, etc.

Lorsque l’on a peu de temps à disposition et que n’existe aucune cantine, le fast-food est tentant.  Pourquoi ne se rend-on pas ainsi un service?

Le fast-food a mauvaise presse, à juste titre: ce type de repas est souvent très gras. L’énergie fournie par un repas principal devrait se composer d’environ 50% de glucides, de 10% à 20% de protéines et de maximum 30% de lipides. Cependant, la teneur en matière grasse de nombreuses offres de restauration rapide se situe entre 35% et 45%. En outre, le fast-food s’obtient souvent sans effort et se consomme trop vite. On néglige donc forcément les saveurs et la détente, ce qui peut provoquer constipation et brûlures d’estomac. Sur le long terme, une alimentation aussi déséquilibrée, grasse et pauvre en fibres augmente le risque de maladies contemporaines telles que les maladies cardiovasculaires ou le diabète.

A quoi devrait-on veiller si on a peu de temps à midi?

Dans la mesure du possible, il faudrait opter pour un repas pauvre en matière grasse: salades, nouilles au poulet et légumes ou soupes à l’emporter. De nombreuses offres contiennent trop peu, voire pas du tout, de fruits et légumes. Il est donc recommandé de manger des fruits et légumes comme en-cas ou en complément d’un repas rapide; le matin et le soir, mangez ce qu’il vous manque durant la journée.

Si on a déjà mangé un repas chaud à midi, faudrait-il privilégier un repas froid le soir?

Ce n’est pas une obligation. On pense souvent à tort qu’un repas chaud est plus calorique qu’un repas froid. Les personnes qui mangent du pain avec du beurre, du fromage et du salami le soir consomment relativement beaucoup de calories, mais ne se sentent souvent pas rassasiées, car les éléments ayant un grand volume alimentaire (salade ou légumes) font défaut.

Quelle est l’importance du petit-déjeuner?

Pendant la semaine, les travailleurs n’ont souvent pas le temps de prendre un petit-déjeuner. Le matin, les réserves d’énergie sont vides. Si on ne les remplit pas, cela restreint nos performances physiques et psychiques. Un petit-déjeuner riche en glucides comme un muesli ou du pain complet est donc idéal pour commencer la journée. Les personnes qui sautent malgré tout le petit-déjeuner devraient au moins boire quelque chose le matin et se rattraper pendant la pause du matin.

Que conseillez-vous comme en-cas?

Fruits, bâtonnets de légumes, produits laitiers non sucrés, pain complet, crackers complets, fruits secs et fruits à coque. Ces collations aident à maintenir les performances sur une plus longue période. 

Le café et les boissons énergisantes font partie du quotidien de nombreux travailleurs. Ces boissons améliorent-elles vraiment les performances?

La caféine stimule le système nerveux central et le mental, ce qui améliore la concentration et combat la fatigue. D’ailleurs, la caféine figurait encore sur la liste des produits dopants jusqu’en 2004! Cependant, l’organisme s’habitue à la substance si elle est consommée régulièrement, si bien que son effet diminue. Il n’est néanmoins pas conseillé de boire simplement plus de café. Trois à quatre tasses par jour ne devraient pas poser de problème. Une consommation accrue de caféine rend nerveux, peut provoquer des troubles du sommeil et augmenter la pression sanguine. Dormir assez et boire suffisamment d’eau restent les meilleurs moyens de maintenir ou d’améliorer les performances au travail. Les boissons énergisantes sont avant tout des bombes caloriques. Pour 0,5 litre de Red Bull, on compte environ 15 morceaux de sucre

Le fameux coup de pompe de l’après-midi peut-il être évité avec le bon régime alimentaire? 

Après un repas de midi copieux, il est difficile de travailler. Des repas légers et riches en protéines, avec beaucoup de vitamines et de nutriments, aident à éviter le coup de pompe. Ils sont plus faciles à digérer et fournissent l’énergie nécessaire pour éviter une baisse de performance dans l’après-midi. Concrètement, je recommande du poisson, du poulet ou du tofu avec des légumes et de la salade ainsi qu’un petit accompagnement riche en glucides (p. ex. du riz).

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Changer d’alimentation
Apprenez à vous nourrir de manière variée, équilibrée et complète.
Voici mycoach
Compte «santé»
Nous vous aidons à rester en forme et participons aux conseils nutritionnels.
En savoir plus
Hypertension
Que faire? Nous répondons à vos questions et vous aidons avec des conseils gratuits.
S’inscrire maintenant