Soulagez vous-même vos douleurs menstruelles

1292092075 1292092075

Chaque mois, c’est le même tourment: Beaucoup de femmes ont des douleurs menstruelles pouvant être très fortes. Ce n’est toutefois pas une fatalité. Il existe un certain nombre de remèdes maison ou phytothérapeutiques pour les soulager.

Les douleurs de règles sont fréquentes

Environ 60% des femmes souffrent de douleurs menstruelles, allant de légères à très fortes. Parfois, les douleurs sont si aiguës que les femmes ne peuvent travailler. «En principe, la menstruation est indolore», affirme la naturopathe Annina Kramer, du cabinet Frauenpraxis Spiez. Si des douleurs surviennent, c’est que quelque chose ne va pas. On peut investiguer pour trouver ensuite un traitement.

Les raisons des douleurs menstruelles fortes

Il s’agit généralement d’un déséquilibre hormonal, où les prostaglandines, qui provoquent des crampes, sont sécrétées en abondance. Cela peut entraîner de fortes crampes et d’autres troubles. En revanche, si tout est en équilibre, la muqueuse de l’utérus est éliminée sans douleur. Le déséquilibre hormonal peut être provoqué, par exemple, par un stress interne et environnant.

Des études montrent que la façon dont les femmes perçoivent leurs règles a un impact sur la manière dont elles les vivent. «Aujourd’hui encore, les règles sont taboues dans notre société», explique Annina Kramer. Les jeunes filles entendent dire qu’il s’agit de quelque chose de dégoûtant, gênant et désagréable dont il est préférable de ne pas parler. En revanche, des «images positives et des informations bienveillantes sur la qualité des différentes phases du cycle» peuvent aider à gérer ce phénomène de manière plus décontractée.

Douleurs menstruelles fréquentes

  • douleurs abdominales et les crampes, qui peuvent également irradier jusque dans le dos ou les jambes
  • des nausées
  • des vomissements
  • des problèmes gastriques et intestinaux
  • des maux de tête
  • de la fatigue
  • des difficultés de concentration
  • des sautes d’humeur
  • des saignements importants

Méthodes de guérison pouvant soulager les douleurs menstruelles

  1. En cas de crampes ou de saignements trop forts, il vaut la peine d’essayer la phytothérapie.
  2. Si les symptômes persistent, il faut souvent plus que des remèdes à base de plantes comme les tisanes ou les gouttes. Des méthodes de médecine alternative telles que la médecine naturelle européenne traditionnelle (MTE), la médecine traditionnelle chinoise (MTC), l’ayurvéda ou l’homéopathie peuvent être envisagées. Les thérapies corporelles comme la réflexologie plantaire ou le shiatsu peuvent également aider.
  3. En outre, il est souvent bénéfique d’adapter le mode de vie en se relaxant et en levant le pied dans la vie quotidienne, idéalement déjà quelques jours avant l’arrivée des menstruations.
  4. L’important en toutes circonstances est de persévérer et d’être patiente. En général, il faut du temps pour obtenir le résultat souhaité. Mais inutile de souffrir en attendant de trouver la bonne méthode et prendre au besoin des antidouleurs. Cependant, les antidouleurs synthétiques ne devraient pas constituer un remède à long terme.
Il est également insatisfaisant et inutile de prescrire la pilule en cas de douleurs menstruelles si la femme n’a pas encore besoin d’une contraception.
Regina Widmer, gynécologue au cabinet de groupe Runa à Soleure

Quand un examen médical est-il judicieux?

  • En cas de douleurs et de troubles moyens, forts et très forts.
  • Si les symptômes débutent plusieurs jours ou plus d’une semaine avant les règles ou s’ils se manifestent à tous les stades ou à plusieurs stades du cycle.
  • En cas de saignements sévères à très sévères et/ou de longue durée. La durée normale est de trois à sept jours.

Autotraitement par les remèdes maison

Principe important pour les remèdes à base de plantes: demandez d’abord l’avis d’un spécialiste concernant l’utilisation et la posologie.

Chaleur

en cas de crampes, placer une bouillotte sur le ventre ou appliquer un patch chauffant. Prendre un bain chaud, si possible un à deux jours avant les règles.

Repos

pendant les règles, si possible s’allonger et se détendre.

L’équilibre hormonal

Contre les crampes et pour l’équilibre hormonal: boire de la tisane d’alchémille ou une infusion à base de plantes médicinales mélangée avec de l’alchémille, de la potentille ansérine, de l’achillée et de la camomille.

Les antidouleurs à base de plantes

sont aussi disponibles sous forme de teintures, plus efficaces que les tisanes. La teinture de potentille ansérine a fait ses preuves, en particulier à un stade précoce et à des doses élevées.

La bourse-à-pasteur ou la sauge

sont considérées comme des remèdes connus contre les saignements menstruels importants.

L’extrait de gattilier

agit non seulement sur le syndrome prémenstruel (SPM), mais atténue également les symptômes tels que les maux de tête pendant les règles.


Autres conseils sur les menstruations:

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Dois-je aller chez le médecin?
Indiquez vos symptômes et recevez directement un conseil médical.
Découvrir myGuide
Trouvez le meilleur hôpital
La comparaison des hôpitaux par la CSS vous aide à faire votre choix.
Démarrer QualiCheck
L’intervention est-elle nécessaire?
Demandez un second avis médical. C’est gratuit, simple et rapide.
Vérifier maintenant