Caisse-maladie pour votre bébé: l’essentiel en un coup d’œil

Caisse-maladie pour bébé: l’essentiel en un coup d’œil Caisse-maladie pour bébé: l’essentiel en un coup d’œil

En toute sérénité dès la naissance: voici ce à quoi il faut veiller lors du choix de la caisse-maladie pour votre nouveau-né.

Un bébé est-il automatiquement assuré par le biais de sa mère / son père?

Non, car chaque personne résidant en Suisse a l’obligation de s’assurer dans le cadre de l’assurance de base, conformément à la loi sur l’assurance-maladie. Tous les membres d’une famille, adultes comme enfants, doivent être assurés individuellement. La couverture d’assurance commence dès le moment de la naissance ou de la prise de domicile en Suisse.

Faut-il annoncer la naissance à l’avance?

Ce n’est pas une obligation, mais pour une plus grande sécurité, il vaut mieux le faire.

Quels sont les avantages de l’annonce prénatale?

L’annonce prénatale apporte deux avantages importants pour vous en tant que futurs parents: votre enfant est assuré dès qu’il vient au monde. Si votre enfant est prématuré ou malade à la naissance, il est immédiatement protégé et bénéficie d’une admission sans restriction dans l’assurance complémentaire.

A quoi faut-il veiller lors de l’annonce prénatale?

Annoncez votre enfant à naître assez tôt à l’assurance-maladie. Une fois que vous aurez effectué les tâches administratives, il vous restera plus de temps pour profiter de votre bébé à sa naissance. De plus, vous bénéficiez d’une couverture si votre enfant devait naître avec une maladie. Dans une telle situation, il est crucial d’avoir une bonne protection. Dans certains cas, il n’est pas possible de conclure des assurances complémentaires pour votre enfant, car un refus est prononcé lors de l’examen du risque.

Mais vous pouvez évidemment aussi annoncer votre nouveau-né après la naissance. Il vous suffit de nous transmettre la date de naissance exacte et le nom de votre enfant. L’assurance est ensuite activée, et vous recevez automatiquement la carte d’assurance.

Comment assure-t-on un nouveau-né?

En principe, on assure un nouveau-né comme un adulte, c’est-à-dire d’abord avec une assurance de base (LAMal). Toutefois, si vous privilégiez des prestations supplémentaires comme les méthodes thérapeutiques alternatives (p. ex. l’homéopathie ou l’ostéopathie) ou que vous souhaitez que votre enfant soit soigné en division demi-privée ou privée à l’hôpital dans toute la Suisse, la CSS vous offre un rabais familial allant jusqu’à 100% sur les assurances complémentaires, si au moins l’un des deux parents est assuré chez nous.

Quelles assurances souhaitez-vous pour votre bébé? Nous vous conseillons avec plaisir pour trouver des solutions d’assurance adaptées à vos besoins.

Les primes 2021 en un coup d’oeil

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Conseil médical 24h/24
Conseil gratuit jour et nuit, même quand vous êtes à l’étranger. 
Découvrir le service
Famille et santé
Nous soutenons les activités qui contribuent à ce que votre famille soit en bonne santé.
En savoir plus
Vous avez de l’asthme?
Nous vous conseillons en détail et vous aidons à respirer.
Voir l’offre