Arrêter de fumer

Le tabagisme est non seulement nocif pour l’organisme du fumeur mais aussi pour son entourage proche (tabagisme passif).

Résumé

Le tabagisme est non seulement nocif pour l’organisme du fumeur mais aussi pour son entourage proche (tabagisme passif). Les substances toxiques contenues dans la cigarette provoquent souvent des troubles pulmonaires, tels qu’une toux chronique, et augmentent le risque de cancer du poumon à long terme. L’arrêt du tabac est bénéfique à tout âge; il existe différentes méthodes permettant de se désaccoutumer de la nicotine.

Symptômes

Troubles possibles en cas de tabagisme

  • Bronchite chronique (toux du fumeur)
  • Baisse des capacités sportives
  • Problèmes cardiovasculaires (infarctus, accident vasculaire cérébral, etc.)
  • Femmes enceintes: risque de lésions pour l’enfant à naître
  • BPCO, broncho-pneumopathie chronique obstructive (toux avec expectorations, difficultés respiratoires, les personnes au stade terminal nécessitent souvent un apport d’oxygène permanent)
  • Enrouement (signe possible du cancer de la gorge)
  • Toux avec expectorations de sang (signe possible de cancer du poumon)

Troubles possibles en cas de sevrage du tabac

  • Forte envie de fumer
  • Irritabilité, agitation, sensation de dépression
  • Fatigue, insomnie
  • Maux de tête
  • Augmentation de l’appétit, prise de poids

Causes et traitement

Le tabagisme et ses effets éventuels

Toute cigarette est nocive, même en cas de tabagisme passif. Les effets varient d’un individu à l’autre. Il est également important de savoir depuis quand la personne fume et à quelle fréquence. Une cigarette contient près de 4000 substances qui irritent les voies respiratoires, dont environ 90 sont cancérigènes. Conséquences du tabagisme:

  • Dépendance, addiction
  • Rhumes à répétition (atteinte des voies respiratoires)
  • Diminution des capacités physiques (l’absorption d’oxygène dans les poumons peut être amoindrie, notamment en raison du monoxyde de carbone)
  • Problèmes cardiovasculaires (fumer favorise la calcification des artères, ce qui peut causer des crises cardiaques ou des accidents vasculaires cérébraux, p. ex.)
  • Une calcification des artères des jambes sur une longue période peut même entraîner la mort de tissus
  • Coloration des dents, recul progressif de la gencive (parodontite)
  • Vieillissement cutané accéléré (la peau est moins bien irriguée)
  • Perte d’appétit
  • Perte de l’odorat (qui rend la nourriture automatiquement fade)
  • Troubles de la cicatrisation (la peau est moins bien irriguée)
  • Développement d’une BPCO (broncho-pneumopathie chronique obstructive)
  • Augmentation des ulcères gastriques et intestinaux
  • Troubles de l’érection
  • Thrombose (formation de caillots sanguins, généralement dans les jambes), embolie (consécutive au détachement d’un caillot)
  • Risque accru de diabète (sucré)
  • Risque accru de cancer: poumons, œsophage, reins, pancréas, vessie, larynx, etc.

Suivi au cabinet médical / à l’hôpital

Examens possibles
  • Contrôle de la capacité pulmonaire chez le médecin (test de la fonction pulmonaire, spirométrie)
  • Contrôle du système cardiovasculaire (p. ex. ECG, échocardiographie)
Traitements possibles
  • Thérapie cognitive et comportementale (en groupe ou individuelle chez le médecin)
  • Hypnose
  • Substituts nicotiniques (patchs, médicaments, gommes à mâcher)
  • Acupuncture

«Etapes clés» après l’arrêt de la cigarette

  • Après 20 minutes: la fréquence cardiaque revient à son niveau normal
  • Après 12 heures: le monoxyde de carbone dans le sang redescend à un niveau normal
  • Après 2 à 3 semaines: le risque d’infarctus du myocarde diminue, la fonction pulmonaire se normalise
  • Après 1 à 9 mois: diminution de la toux du fumeur et de l’essoufflement
  • Après 1 an: le risque de maladies cardiovasculaires diminue de moitié
  • Après 5 à 15 ans: le risque d’attaque cérébrale est identique à celui des non-fumeurs

Que puis-je faire moi-même?

Conseils pour arrêter de fumer

  • Noter les raisons pour lesquelles on arrête de fumer
  • Définir la date de l’arrêt, fumer consciemment «la dernière cigarette»
  • S’informer sur les différentes méthodes pour arrêter de fumer et en choisir une
  • Demander de l’aide à son entourage
  • A deux, c’est plus facile; si possible, trouver une autre personne pour arrêter de fumer ensemble, se motiver mutuellement
  • Se débarrasser de toute la panoplie du fumeur (cendriers, briquets, anciens paquets de cigarettes, etc.)
  • Eviter les endroits où l’on fume beaucoup
  • Essayer de trouver une alternative à la cigarette, p. ex. manger un morceau de chocolat ou faire une promenade
  • S’octroyer des petites récompenses à chaque étape intermédiaire atteinte; p. ex. un massage après la première semaine, etc.
  • Faire beaucoup d’exercice et manger sainement

Obtenez une Recommandations de prévention personelle.

Quand consulter un médecin?

  • Pour obtenir de l’aide pour arrêter de fumer
  • En cas de toux chronique
  • En cas de toux avec expectorations de sang
  • Lors d’une perte de poids involontaire
  • Si les difficultés respiratoires s’aggravent

Plus d'infos

Ligue pulmonaire suisse
www.liguepulmonaire.ch

Stop-tabac
www.stop-tabac.ch

Synonymes

Fumer, Cesser de fumer, Dépendance nicotinique, Désaccoutumance tabagique, Tabagisme, Consommation de tabac, Nicotine, Cigarette

Primes d’assurance-maladie en un coup d’oeil

Calculer la prime

Exclusion de responsabilité

La CSS ne garantit ni l’exactitude ni l’exhaustivité des données. Les infor­ma­tions publiées ne remplacent en aucun cas l’avis du médecin et du pharmacien.

CSS Assurance – votre partenaire santé

Etre en bonne santé, guérir, vivre avec une maladie: en tant que partenaire santé, la CSS Assurance vous accompagne tout au long de votre parcours personnel.

Entre de bonnes mains