Introversion: la force tranquille

Frau giesst Blumen Frau giesst Blumen

Les traits de caractère décrivent des différences dans la manière dont les gens pensent, agissent et ressentent des émotions. L’introversion et l’extraversion sont des dimensions particulièrement intéressantes de notre personnalité, car elles influencent profondément notre perception du monde.

Types de personnalité

En psychologie, il existe de nombreux types de personnalité, mais dans pratiquement tous ceux-ci, on retrouve les aspects d’introversion et d’extraversion. Mentionnés pour la première fois par le psychiatre suisse Carl Gustav Jung, l’introversion et l’extraversion sont deux pôles opposés d’un trait de caractère.

L’introversion et l’extraversion

Tandis que les personnes introverties ont tendance à se tourner vers «l’intérieur», c’est l’inverse pour les personnes extraverties, qui se tournent davantage vers leur environnement et les autres. Il est toutefois important de noter qu’il s’agit d’un continuum dont les deux pôles sont l’introversion et l’extraversion. Il n’y a donc pas seulement des personnes totalement introverties ou totalement extraverties, mais tout un spectre entre les deux.

Les exemples suivants ont pour but d’illustrer cette différence:

Les personnes introverties ...
  • ... aiment les environnements calmes.
  • ... ont moins d’amis, mais des amitiés plus profondes.
  • ... réfléchissent avant de parler.
  • ... ont une bonne capacité d’écoute.
Les personnes extraverties ...
  • .. aiment les environnements animés.
  • ... ont beaucoup de connaissances.
  • ... parlent pour prendre conscience de leurs pensées.
  • ... savent divertir les autres.

Comme on peut aisément se l’imaginer, ces attitudes différentes se reflètent au quotidien et notamment dans l’interaction avec les autres. Alors que les personnes extraverties sont souvent perçues comme ouvertes et sociables, les introvertis paraissent souvent plus fermés. Il vaut toutefois la peine d’aller plus loin.

L’observateur silencieux

Les personnes introverties sont souvent considérées par leur entourage comme discrètes et réservées. Elles le sont notamment lorsqu’elles se retrouvent dans un groupe. Cela fait que l’introversion est fréquemment confondue avec la timidité. Or, ce n’est pas la même chose, car les personnes introverties ne sont pas nécessairement timides.

Les personnes silencieuses ont les esprits les plus bruyants.
Stephen Hawking

Même si le comportement peut être le même (p. ex. attitude réservée lors des discussions), la raison est tout autre. Les personnes timides n’osent pas aborder les autres, car elles ont peur de se ridiculiser ou d’être rejetées. Il n’en va pas de même pour les personnes introverties. Ces dernières ont simplement davantage besoin de calme et cherchent donc moins de contact social. Elles se sentent bien seules et s’épanouissent vraiment quand elles ont du temps pour elles-mêmes et pour se plonger dans leurs pensées.

L’introversion dans un monde bruyant

Aujourd’hui, on estime qu’environ 25% des gens sont plutôt introvertis et 75% extravertis. Les personnes introverties sont donc minoritaires. C’est pourquoi elles doivent toujours faire face à des malentendus. Dans notre société, le fait d’être sociable est très important, et de nombreuses structures sont davantage adaptées aux besoins des personnes extraverties (p. ex. camps de vacances pour les enfants ou bureaux open space dans les entreprises). Pour que les introvertis aussi puissent exploiter pleinement leur potentiel, il est capital de trouver le bon équilibre.

De temps pour elles

Après une longue journée avec de nombreux contacts, les personnes introverties ont besoin de temps pour elles au calme afin de récupérer. Quand elles ont la possibilité de le faire, elles peuvent bien gérer les périodes plus «animées». Au travail, on conseille souvent de trouver le bon équilibre entre discussions de groupe et travail individuel. Les personnes introverties ne peuvent souvent pas présenter toutes leurs idées lors des discussions, car elles ont tendance à avoir besoin de plus de temps pour formuler leurs pensées. Permettre aux collaborateurs introvertis de faire des suggestions également après une séance est un bon moyen d’inclure leurs idées.

Ce qui se cache derrière l’introversion

L’introversion est un trait de caractère inné qui reste relativement stable toute la vie durant. Des études médicales ont montré que ce trait de caractère a aussi des causes neuronales. Le cerveau des personnes introverties perçoit plus fortement les stimuli extérieurs. C’est pourquoi il peut être surchargé d’informations comme des bruits, de la lumière ou des éléments visuels. Cela explique aussi pourquoi les introvertis peuvent bien se ressourcer dans des environnements calmes et moins stimulants et ont du mal à faire face aux foules.

Vision du monde

Comme il a été dit plus haut, les traits de caractère influencent notre vision du monde. Toutefois, il n’y a pas de trait de personnalité qui soit meilleur ou pire qu’un autre. Tant les personnes plus introverties que celles plus extraverties ont des forces et des capacités. Il s’agit de les connaître et de les utiliser de façon ciblée.