0844 277 277 Lu-Ve 8-18 heures
CSS Assurance

Inhalation d’eucalyptus

Toux, refroidissement/grippe, rhume

Matériel nécessaire

1-2 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus
1 bol
1 litre d’eau bouillante
1 grande serviette

Mode d’emploi

L’inhalation d’eucalyptus est recommandée dans le traitement des refroidissements, de la grippe et du rhume.
Dans un bol, verser 1 litre d’eau bouillante sur 1-2 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus.
Le patient doit alors se couvrir la tête d’un essuie-mains et inhaler les vapeurs pendant environ 5 minutes. Le traitement peut être effectué 2-3 fois par jour.

Suggestion: en déplacement, on peut inhaler 1-2 gouttes versées sur un mouchoir pour soulager les symptômes.

Contre-indication

L’huile essentielle d’eucalyptus ou les produits contenant de l’eucalyptus ne doivent pas être utilisés chez les nourrissons et les petits enfants, car ils pourraient provoquer des problèmes respiratoires ou des crises convulsives. C’est pourquoi l’huile essentielle d’eucalyptus doit absolument être gardée hors de la portée des enfants.

Effets possibles

Anti-inflammatoire, décongestionnant, stimulant, mucolytique, active la circulation.

Quand faut-il consulter?

  • Maux de gorge: un médecin doit être consulté si des dépôts purulents (plaques ou pustules) sont visibles dans la gorge ou si le cou est enflé sur un côté et que le patient ressent de vives douleurs au niveau de la mâchoire.
  • Rhume: une consultation médicale est nécessaire en cas de complication. Des indices de complication sont une forte fièvre ou des douleurs au niveau des sinus nasaux (maxillaire supérieure, front) ou des oreilles.
  • Toux: une consultation médicale s’impose si la toux s’accompagne de difficultés respiratoires, d’expectorations sanglantes ou purulentes, de tremblements ou de fortes douleurs thoraciques, ou si elle perdure plus de trois semaines.

Auteurs: Dr. med. Helen Ganguillet-Schärer

mis à jour:  02.08.2018


Clause de non-responsabilité/Avertissement

La CSS Assurance ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité des données. Faites-vous conseiller par votre médecin ou pharmacien. Les données publiées ne remplacent en aucun cas les conseils spécialisés du médecin ou du pharmacien.