0844 277 277 Lu-Ve 8-18 heures
Lu-Ve 8-18 heures  
 
vers le lexique de la santé
medicine 2.0

Fissure anale

La fissure anale est une crevasse allongée et superficielle, généralement très douloureuse, ayant son siège dans la muqueuse du canal anal. Le sphincter se crispe de manière douloureuse, rétrécit l’ouverture anale et provoque une sténose fonctionnelle.
Cet état de contracture musculaire empêche d’une part la guérison de la fissure et augmente souvent une constipation déjà existante, ce qui a pour effet que les deux situations pathologiques s’entretiennent mutuellement en un cercle infernal et deviennent chroniques. Une fissure anale chronique est parfois désignée par le terme d’ulcère anal.

Terminologie

Fissure:

Dans ce contexte, il s’agit de fissures dans la peau ou dans la muqueuse.

Sténose:

Passage étroit dans un organe creux, par ex. dans l’intestin ou dans une artère. Du mot grec στενός (stenós) étroit.

Causes et facteurs de risque

Les causes les plus fréquentes des crevasses de la muqueuse sont des selles trop consistantes, des hémorroïdes, des diarrhées persistantes et prolongées, la maladie de Crohn (maladie inflammatoire chronique du côlon), des pratiques érotiques anales.
L’évolution vers la chronicité du mal se développe par l’infection de la plaie de la muqueuse et la contracture, due aux douleurs du sphincter qui entrave la vascularisation locale en empêchant la guérison.

Le tableau clinique

Il se produit à l’ouverture anale une crevasse allongée et superficielle dans la muqueuse, d’une longueur de 5 à 15 millimètres. Elle se situe à l’arrière (vers le dos); elle est souvent couverte par une petite fente de la muqueuse, ce qui oblige d’écarter quelque peu les fesses pour pouvoir voir la fissure. Les principaux symptômes subjectifs sont la douleur, les saignements et la constipation.

  • Les saignements ne sont pas importants; ils maculent souvent les selles ou le papier WC.
  • La douleur par contre est très lancinante et se caractérise par des brûlures, des coupures et des crampes. Elle se manifeste au moment d’aller à selle et persiste de manière typique après les selles, parfois des heures durant.
  • La constipation: A cause des douleurs, le patient a souvent peur d’évacuer les selles; il se retient et les selles s’épaississent.
  • Humidité autour de l’ouverture anale: Elle se manifeste surtout quand la fissure anale est accompagnée d’un eczéma.
  • Contracture du sphincter: Elle est due à la douleur et à l’inflammation et provoque un rétrécissement fonctionnel de l’ouverture anale (sténose anale). Les selles sont de petit calibre ou forment des rubans. Aller à la selle exige des poussées renforcées qui intensifient la douleur.

Les sténoses anales peuvent avoir de nombreuses autres causes, par exemple des tumeurs, des polypes, des hémorroïdes, des maladies inflammatoires chroniques, des cicatrices dans la région du côlon, suite à des opérations, des diarrhées persistantes et prolongées, un abus de laxatifs pendant de nombreuses années.

Les complications

Une fissure anale chronique peut entraîner la formation d’une fistule anale ou un abcès anal.

Que peut-on faire? – Prévenir

  • L’hygiène après les selles: utiliser régulièrement des lingettes humides, doucher la région anale. Au point de vue hygiénique, les bains de siège sont moins indiqués que les douches.
  • Des pommades et des suppositoires pour les hémorroïdes peuvent s’utiliser, très souvent elles permettent la guérison.
  • Le fait d’aller régulièrement à la selle; une alimentation équilibrée, riche en fibres, ainsi qu’une absorption suffisante de liquide et suffisamment d’exercices physiques sont de bonnes mesures de prévention.

Quand faut-il consulter?

Une consultation médicale est toujours à recommander si le traitement par soi-même n’apporte pas la guérison.
Font partie des mesures conservatrices, les injections locales de médicaments myorelaxants, des pommades et la dilatation du sphincter.

Si les méthodes conservatrices ne donnent pas de résultat, la thérapie consiste à procéder à une petite intervention chirurgicale en mode ambulatoire. Une petite incision dans le sphincter permet d’éliminer en même temps les crampes, la sténose et la fissure.

Auteurs: Dr Ute Hopp, PD Dr Jürg Baltensweiler
Traduction: Gérard Gullung
Illustrations: Monsieur Eduard Imhof, PD Dr Jürg Baltensweiler

mis à jour:  11.04.2016

 
Clause de non-responsabilité/Avertissement

La CSS Assurance ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité des données. Faites-vous conseiller par votre médecin ou pharmacien. Les données publiées ne remplacent en aucun cas les conseils spécialisés du médecin ou du pharmacien.