0844 277 277 Lu-Ve 8-18 heures
CSS Assurance
vers le lexique de la santé
medicine 2.0

Fracture du bassin

Les os du bassin, disposés en ceinture, forment l’élément de liaison entre les membres inférieurs et la colonne vertébrale. Ils constituent en plus un cadre pour le plancher musculaire du bassin. Le degré de gravité d’une fracture peut aller du petit traumatisme au dommage invalidant de l’articulation de la hanche ou au danger de mort par une forte perte de sang ou hémorragie.

Causes et degré de gravité

Le degré de gravité et le diagnostic dépendant de l’endroit et du type de fracture, de la structure osseuse et aussi de la présence ou non de blessures ou lésions annexes. L’os affaibli par l’ostéoporose se casse plus facilement, par ex. lorsqu’une personne âgée fait une simple chute dans son appartement. Les blessures annexes sont alors plus rares La même chose vaut pour toute personne, quel que soit son âge, lorsqu’elle tombe sur l’ischion. Il faut par contre beaucoup plus de force pour casser le squelette du bassin d’une personne jeune et provoquer une fracture. Très souvent, d’autres dommages les accompagnent, par ex. d’autres fractures, une déchirure du diaphragme, des blessures du colon, de la vessie, des lésions de vaisseaux sanguins ou de nerfs. La mortalité après de tels accidents est élevée. Les fractures affectant la cavité de la hanche peuvent avoir pour conséquence une arthrose des articulations de la hanche (Fig. b.) C’est surtout le segment arrière de la ceinture pelvienne qui porte le poids. Si ce dernier est impliqué dans la fracture, (Fig. c.) la moitié inférieure du corps perd la plupart du temps sa stabilité.

10-fraba
11-frabb
12-frabc

Symptômes

Une fracture „légère“ du bassin se remarque au début par une boiterie ou une incapacité de marcher sans éprouver de la douleur. Il s’agit le plus souvent de la partie avant de la ceinture pelvienne, du pubis. Des fractures spontanées, c’est-à-dire sans l’intervention d’une force extérieure, peuvent se produire si les os du bassin subissent des changements pathologiques (métastases des os, ostéoporose).

Les fractures plus compliquées ainsi que les fractures multiples (Fig. c.) sont en plus accompagnées d’une perte de stabilité et de symptômes laissant soupçonner d’autres lésions. Très souvent, c’est tout le corps qui est impliqué dans l’accident (‘traumatisme global) avec menace de choc et d’hémorragie.

Que peut-on faire?

  • Toujours veiller à se coucher de manière détendue.
  • En cas de danger de choc, relever les jambes.
  • Organiser au plus vite le transfert à l’hôpital ou chez le médecin.

Quand faut-il consulter?

La fracture du bassin peut seulement se vérifier en radiologie. En cas de fractures graves, il est déterminant pour la vie du patient de procéder à un examen général en faisant appel à des techniques dites d’imagerie médicale (tomographie par ordinateur, tomographie par résonance magnétique, le cas échéant à l’aide de produits de contraste); il ne faut pas oublier les lésions internes.

Les fractures stables, sans dislocation, sont généralement traitées par des méthodes orthopédiques avec une mobilisation aussi rapide que possible. Les fractures instables ou ouvertes, les fractures de la cavité des hanches ainsi que les lésions internes exigent la plupart du temps une intervention chirurgicale.

Auteurs: Dr Ute Hopp, PD Dr Jürg Baltensweiler
Traduction: Gérard Gullung
Illustrations: Monsieur Eduard Imhof, PD Dr Jürg Baltensweiler

mis à jour:  11.04.2016

 
Clause de non-responsabilité/Avertissement

La CSS Assurance ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité des données. Faites-vous conseiller par votre médecin ou pharmacien. Les données publiées ne remplacent en aucun cas les conseils spécialisés du médecin ou du pharmacien.