0844 277 277 Lu-Ve 8-18 heures
CSS Assurance
vers le lexique de la santé
medicine 2.0

Bursite, Inflammation d’une bourse séreuse

Les bourses séreuses servent de couches de glissement et d’amortisseurs. Elles se trouvent principalement dans les parties qui bougent beaucoup lors des mouvements, en particulier près des articulations. Des bourses séreuses superficielles se situent directement sous la peau au coude, devant la rotule du genou où l’on peut contrôler très facilement le glissement de la peau. D’autres sont blotties entre les couches osseuses et musculaires ou les tendons; elles n’y sont ni visibles ni palpables à l’état normal. Exemples: bourse séreuse à l’articulation de l’épaule et de la hanche, dans le creux du genou, entre le tendon d’Achille et le tibia.

Une bourse séreuse peut se former au cours d’une vie en réaction aux frottements ou à la pression comme sur la saillie de l’os à la base d’un hallux valgus.

Terminologie

Bourse:

poche séreuse qui empêche le frottement entre deux parties du corps qui glissent les une contre les autres. Sa surface interne lisse sécrète un mucus qui favorise le glissement.

Bursite:

Inflammation  d’une bourse séreuse. Par la suite il se produit davantage de mucus et la bourse se remplit de liquide en provoquant une douleur due à la tension. Dans certains cas, du calcaire ou des cristaux d’acide d’urique vont se déposer sur la paroi.

Ponction:

Introduction d’une aiguille dans un organe pour y prélever du matériel à examen, y recueillir du liquide ou pour y injecter une substance. Verbe: ponctionner.

Causes

  • Irritation continue suite à la pression et aux frottements: La bursite se manifeste de manière typique aux endroits davantage mis à contribution dans certains métiers, par ex. au-dessus de la rotule du genou, chez les poseurs de planchers ou les couvreurs , au coude, chez les employés de bureau, sous le tendon d’Achille, chez les coureurs de fond. Dans certaines activités sportives comme le volleyball, le football et le hockey sur glace, la bourse séreuse au-dessus de la rotule peut s’enflammer suite aux efforts exagérés. A l’épaule c’est souvent un syndrome de coincement ou de rétrécissement ou impingement-syndrom ou syndrome de rétrécissement qui en est à l’origine.
  • Suite à un accident: Une bursite peut aussi se produire lors d’un accident, par coups et contusions. Si la bourse éclate, il y a risque d’infection (bursite purulente).
  • Maladies rhumatismales: en particulier la goutte ou la polyarthrite chronique, impliquent les bourses séreuses dans l’inflammation. Des calcifications et des dépôts de cristaux d’acide urique peuvent se produire.

Une bursite du coude ne doit pas être confondue avec l’épicondylite. Ce dernier est dû à une sollicitation exagérée des muscles de l’avant-bras.

Le tableau clinique

La bursite survient en règle générale de manière subite, même au cours d’activités que l’on a pratiquées sans problèmes durant des années.

  • Une bourse séreuse légèrement enflammée, située sous la peau, se présente la plupart du temps comme une protubérance remplie de liquide, non douloureuse, molle ou rebondie. La fonction articulaire n’est guère entravée, il peut y avoir une sensation de frottement.
  • En cas d’inflammation plus sévère la peau est pâteuse, rouge et surchauffée, l’endroit fait mal, surtout sous la pression.
  • La douleur peut entraver les mouvements. Exemples: Il n’est plus possible de s’appuyer sur le coude ou sur le genou, la marche devient pénible.
    Plus difficiles à interpréter, les douleurs en cas d’irritation et d’inflammation d’une bourse séreuse située en profondeur et invisible depuis l’extérieur. Selon l’endroit, le mouvement d’une épaule ou d’une articulation de la hanche ou d’un pied, dans la région du tendon d’Achille, peut être douloureux.
  • En cas d’inflammation de la bourse, la fièvre devient possible.

Que peut-on faire?

  • Il faut interrompre l’activité qui a déclenché la bursite et la reprendre seulement lorsque l’inflammation s’est apaisée.
  • Rafraîchir l’endroit surchauffé avec des pommades et des compresses anti-inflammatoires.
  • Le fait d’immobiliser et de surélever l’extrémité concernée diminue le gonflement tout en apaisant la douleur.

Quand faut-il appeler le médecin?

Si les bursites se répètent, que les troubles sont graves et persistants et surtout lorsqu’il y a danger d’infection bactérienne de la bourse, il faut consulter le médecin.

Diagnostic

Il sera posé suite à un examen médical et en se basant sur l’historique de la maladie. Une douleur qui provient d’une bourse enflammée, située en profondeur, ne se laisse déceler en règle générale qu’avec un examen aux ultrasons.

Thérapie

  • Le fait de ponctionner une bourse, d’aspirer le liquide et d’appliquer ensuite un bandage de compression suivi d’une mise au repos à l’aide d’une attelle, permet de procurer au patient un soulagement immédiat. Très souvent du liquide s’y accumule de nouveau au bout de quelques jours, raison pour laquelle ce procédé seul ne permet pas d’obtenir dans chaque cas un bon résultat durable. L’électrothérapie ne garantit pas non plus une guérison durable.
  • Si les poussées inflammatoires se renouvellent dans une bourse située en surface, la guérison n’est en général possible qu’après l’ablation de la bourse (bursectomie). Une nouvelle formation de bourse séreuse et du même coup d’une bursite est rare, mais pas à exclure.
  • Si la bourse s’est ouverte lors d’un accident, on procède à son ablation lors du traitement de la plaie, afin d’éviter des complications ultérieures.
  • Le traitement d’une bourse séreuse enflammée, située en profondeur, fait appel à l’électrothérapie et aux ultrasons, le cas échéant aux injections de préparations à base de cortisone ou à la bursectomie.

Prévenir

Les mesures préventives sont souvent compliquées et tout simplement pas possibles; on les prend d’habitude uniquement pour éviter la récidive d’une bursite que l’on vient de subir.
Au moment de reprendre les activités qui étaient à l’origine de la bursite, il est indiqué de se munir de meilleures protections, par exemple de coussins pour les genoux ou de chaussures de course mieux adaptées. Le cas échéant, il est indiqué de corriger la technique des mouvements.

Auteurs: Dr Ute Hopp, PD Dr Jürg Baltensweiler
Traduction: Gérard Gullung
Illustrations: Monsieur Eduard Imhof, PD Dr Jürg Baltensweiler

mis à jour:  11.04.2016

 
Clause de non-responsabilité/Avertissement

La CSS Assurance ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité des données. Faites-vous conseiller par votre médecin ou pharmacien. Les données publiées ne remplacent en aucun cas les conseils spécialisés du médecin ou du pharmacien.