0844 277 277 Lu-Ve 8-18 heures
Lu-Ve 8-18 heures  
 
vers le lexique de la santé
medicine 2.0

Maladies inflammatoires chroniques de l‘intestin

On désigne sous le terme de maladies chroniques inflammatoires de l’intestin deux manifestations maladives très similaires au point de vue clinique:

La maladie de Crohn et la colite ulcéreuse se manifestent par des poussées inflammatoires chroniques des intestins, accompagnées de douleurs et de diarrhées. Au début, les maladies ne se distinguent souvent pas vraiment l’une de l’autre à cause de leurs symptômes similaires, ce qui peut conduire, dans environ 10% des cas, à un diagnostic erroné. Les différences se rapportent principalement à leur étendue et à la localisation du processus inflammatoire, outre cela aux complications et aux séquelles spécifiques. Jusqu’à présent l’atteinte par les deux maladies d’un même patient n’a pas encore été observée.

Les deux maladies sont relativement rares et ne concernent en Europe que moins de 0,1% de la population, habituellement entre la 15e et la 40e année, mais il peut arriver que la maladie se déclare également à un âge avancé. Au cours des dernières années, on a de plus en plus observé qu’en particulier la maladie de Crohn se propage aussi chez les enfants.

L‘inflammation

Dans la maladie de Crohn, l’inflammation se situe la plupart du temps dans la partie inférieure de l’intestin grêle et dans la partie supérieure du côlon, on observe plus rarement une localisation seulement dans l’intestin grêle ou uniquement dans le côlon. Il est très rare que tous les segments de l’appareil digestif soient affectés. Toutes les couches de la paroi intestinale sont cependant transformées par l’inflammation, pas seulement la membrane muqueuse. Autre élément typique, la maladie a une forte tendance à former des fistules. Il s’agit de conduits pathologiques entre plusieurs anses de l’intestin avec d’autres organes de la cavité abdominale ou vers l’extérieur.

102_crohn_kurz_a_ff
103_crohn_lang_b_ff

Dans la colite ulcéreuse, l’inflammation se propage en règle générale depuis le rectum vers la partie inférieure du côlon, plus rarement dans tout le côlon, l’intestin grêle n’étant pratiquement jamais atteint. Il se forme des ulcères qui saignent souvent.

104_colitis_lokalisiert_c_ff
105_colitis_lang_d_ff

Les causes

Les causes ne sont pas encore complètement élucidées; l’apparition de la maladie dépend de nombreux facteurs dont l’importance s’apprécie diversement. Il est certain qu’il existe un dysfonctionnement du système immunitaire et une prédisposition héréditaire; enfin les cas sont souvent nombreux dans la proche parenté. Les facteurs déclenchants – qui sont cependant plus difficiles à prouver – sont des infections bactériologiques, l’environnement, le tabac, l’alimentation, les intolérances alimentaires et les troubles psychiques.

Le côlon irritable (syndrome du côlon irritable) n’est pas à compter parmi les maladies chroniques inflammatoires de l’intestin.

On trouvera de plus amples informations grâce aux différents liens.

Auteurs: Dr Ute Hopp, PD Dr Jürg Baltensweiler
Traduction: Gérard Gullung
Illustrations: Monsieur Eduard Imhof, PD Dr Jürg Baltensweiler

mis à jour:  11.04.2016

 
Clause de non-responsabilité/Avertissement

La CSS Assurance ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité des données. Faites-vous conseiller par votre médecin ou pharmacien. Les données publiées ne remplacent en aucun cas les conseils spécialisés du médecin ou du pharmacien.