0844 277 277 Lu-Ve 8-18 heures
Lu-Ve 8-18 heures  
 
vers le lexique de la santé
medicine 2.0

Eczéma

Cette affection cutanée se signale par une inflammation de la peau superficielle, de petites vésicules rouges, sèches ou en écailles ou au contraire remplies de liquide. Il arrive qu’il se forme des pustules, des nodules ou des croûtes. L’inflammation n’est pas contagieuse, connaît souvent une évolution chronique, se manifeste par crises en provoquant souvent, mais pas obligatoirement, des démangeaisons intenses. Il existe une multitude d’eczémas différents avec des causes très différentes.

Principales formes d’eczémas
Eczéma allergique.
Eczéma toxique (irritant).
Eczéma atopique, à cause „organique“ ou eczéma endogène.
Eczéma séborrhéique.

L’eczéma allergique est dû à une réaction d’hypersensibilité suite au contact avec la substance irritante. En cas de contact direct, on parle d’eczéma de contact. La manifestation ne dépend pas de la quantité de substance qui en est à l’origine comme c’est également le cas pour d’autres affections allergiques. Pour certains eczémas professionnels la composante toxique (irritante) et la composante allergique agissent de concert. Les eczémas de contact font partie des maladies professionnelles les plus fréquentes.

L’eczéma toxique se manifeste suite au contact avec du poison ou une substance irritante (eczémas toxiques ou irritatifs). L’intensité de la réaction cutanée dépend dans ce cas de la durée du contact et de la dose de la substance nocive, mais aussi de la constitution individuelle de la peau.

L’eczéma endogène ou atopique, est aussi désigné sous le terme de dermatite atopique ou névrodermite. Ce sont surtout les pliures des articulations qui en sont affectées, souvent aussi les mains, le cou, le visage (front et paupières), la partie supérieure du tronc et des épaules. Chez les tout-petits, les premiers signes sont les „croûtes de lait“. Les enfants concernées font la plupart du temps cette maladie au cours de la première année, l’eczéma atopique est plutôt rare à l’âge adulte.

Une autre forme, très fréquente est l'eczéma séborrhéique. La pointe de fréquence se situe à l’âge du nourrisson, mais aussi entre les 20 et 40 ans. Ce sont surtout les hommes qui en tombent malade ainsi que les femmes à la ménopause.

20-eczem

Causes et facteurs de risque

Il s’agit la plupart du temps d’une réaction allergique de la peau ayant une certaine prédisposition héréditaire. Elle se combine souvent avec d’autres affections allergiques (allergie), par exemple avec le rhume des foins ou l’asthme. Les substances à l’origine des eczémas professionnels sont en particulier les résines époxy (colles), les huiles minérales, le ciment, le caoutchouc et le latex, les produits et colorants pour les cheveux, les produits de nettoyage, la farine et les céréales. Font partie des allergènes typiques non professionnels le cuir et le nickel dans les boucles de ceinture et les bracelets de montre, les produits cosmétiques, les médicaments utilisés localement, les agents conservateurs et les parfums, les couleurs textiles, les plantes. Le stress et la tension augmentent leurs effets.

Les eczémas toxiques sont provoqués par des produits chimiques irritants, en particulier les produits de nettoyage, de lessive, de désinfection ainsi que les diluants.

Pour l'eczéma atopique, on connaît parmi d’autres comme causes possibles des facteurs génétiques et immunologiques (concernant le système immunitaire). Le stress et d’autres ennuis peuvent déclencher une crise de maladie.

En cas d'eczéma séborrhéique, l’inflammation se situe dans les régions qui entourent les glandes sudoripares ou les glandes sébacées. Il peut se manifester au cours des premières semaines du nouveau-né pour des raisons inconnues. Chez les adules, ce sont les infections par les champignons ou les variations de l’équilibre hormonal qui peuvent le provoquer. Le stress et l’alimentation ont de toute évidence également une certaine influence.

D’autres eczémas sont dus à une production insuffisante de graisse par les glandes sébacées, en cas de trouble de la vascularisation (par exemple en présence de varices) ou de vieillissement de la peau.

Le tableau clinique

En général, la peau est d’abord rouge, puis se lichénifie, se dessèche parfois ou se met à suinter avant de former des croûtes. La forme éruptive (exanthème) peut former des vésicules (pustules) ou des cloques minuscules. Parfois il se produit des rhagades (petites fissures dans la peau). Dans les cas aigus, la peau est souvent oedémateuse (enflée), la maladie peut s’accompagner d’un état général détérioré et de fièvre.

Pour les eczémas allergiques, le symptôme dominant est la démangeaison qui provoque souvent des troubles du sommeil. La peau présente des traces de grattage. Les eczémas non allergiques ne sont pas nécessairement accompagnés de démangeaisons.

L’eczéma séborrhéique se distingue par des pellicules grasses de la peau et des foyers d’inflammation nettement délimités, d’un rouge-jaunâtre. En règle générale, ce sont les régions riches en glandes sébacées qui sont davantage concernées, le visage et le cuir chevelu (nourrissons), la poitrine et le dos. Chez les nourrissons, la maladie guérit spontanément au bout de quelques semaines, chez les adultes les récidives sont fréquentes. Les démangeaisons sont plus rares dans cette espèce d’eczéma, et si elles se manifestent, elles sont moins violentes.

Séquelles

Après une durée prolongée (eczéma chronique), la peau s’épaissit, elle forme des cornes et des écailles; le médecin parle de „lichénification“.
Une des complications possibles consiste dans l’infection de certaines parties de la peau par des bactéries ou des virus (surinfection) surtout aux endroits où le patient s’est gratté.

Que peut-on faire? – Prévenir

  • Eviter le contact avec un allergène connu est encore la meilleure prophylaxie pour guérir un eczéma.
  • Porter des gants en manipulant des produits chimiques.
  • Soin de la peau: Les eczémas de contact se forment souvent seulement si la peau est irritée ou (légèrement) blessée, les soins de la peau représentent donc une bonne protection. Utiliser seulement des crèmes pauvres en graisse ou des bains émollients à base de goudron, du savon au pH neutre, car le savon ordinaire attaque la couche acide protectrice de la peau. Après le lavage, utiliser des lotions hydratantes, le cas échéant des crèmes sans adjuvants comme les produits conservateurs et les parfums.
  • Il est important de ne pas gratter, car le grattage aggrave les lésions de la peau. Pour calmer la démangeaison, il suffit parfois de caresser ou de brosser doucement la partie de la peau qui démange. Appliquer des compresses rafraîchissantes.
  • En cas d’allergie au soleil, éviter toute exposition au soleil.
  • Un changement de climat (mer ou montagne) peut être bénéfique ou au contraire défavorable.
  • Mener un mode de vie, le plus possible exempt de stress, bien réglé, équilibré. De nombreux eczémas s’aggravent en cas de tension psychique.
  • Des mesures diététiques, bien ciblées, peuvent permettre de combattre les allergies aux denrées alimentaires. Par contre, les „régimes pour névrodermite“ sévères (pas de sucre, pas de viande et autres choses similaires) ne sont guère couronnés de succès. Il arrive que le fait de renoncer aux aliments fortement épicés et aux boissons alcoolisées apporte une amélioration.
  • Le fait d’allaiter longtemps, en particulier chez les enfants ayant une prédisposition congénitale aux allergies peut diminuer l’apparition de ces allergies ou la neurodermite ou névrodermite.

Quand faut-il appeler le médecin?

En cas d’inflammation des zones de la peau touchée, il est recommandé de consulter un médecin, car l’eczéma, les mycoses et d’autres maladies de la peau sont parfois difficiles à distinguer. De même quand certains endroits de la peau sont infectés par un eczéma (sécrétions purulentes ou pustules) il est nécessaire de consulter.
Différents tests permettent de déceler les facteurs pathogènes en permettant d’éviter de s’y exposer.

La thérapie utilise des médicaments et des crèmes contenant pour la plupart de la cortisone ou du goudron, du zinc ou de l’acide salicylique, la prise de médicaments est plus rare. Le but consiste à éviter les cicatrices trop profondes.

Autres adresses, informations

  • SEAAK (Association suisse de parents d’enfants allergiques et asthmatiques, conseils individuels, formation pour enfants et patients)
    Südbahnhofstrasse 14 C
    Case postale 3000
    3017 Berne
  • Stiftung KOSCH
    Laufenstrasse 12
    4053 Basel
    Tel. 061/333 86 01
    www.kosch.ch
  • www.ahaswiss.ch
    (Fondation Allergie, peau et asthme) 
  • www.2haende.ch
    Campagne nationale de prévention des dermatoses professionnelles

Auteurs: Dr Ute Hopp, PD Dr Jürg Baltensweiler, Dr méd. H. Ganguillet
Traduction: Gérard Gullung
Illustrations: Monsieur Eduard Imhof, PD Dr Jürg Baltensweiler

mis à jour:  11.04.2016

 
Clause de non-responsabilité/Avertissement

La CSS Assurance ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité des données. Faites-vous conseiller par votre médecin ou pharmacien. Les données publiées ne remplacent en aucun cas les conseils spécialisés du médecin ou du pharmacien.