0844 277 277 Lu-Ve 8-18 heures
CSS Assurance
vers le lexique de la santé
medicine 2.0

Cataracte

La cataracte est l’opacification partielle ou totale du cristallin. Le cristallin est la lentille biconvexe de l'oeil, normalement claire et transparente comme l’objectif d’un appareil de photos. L’opacification détériore la performance optique du cristallin.

Le cristallin

On peut percevoir avec netteté les objets à partir de distances différentes grâce à la possibilité du cristallin de modifier sa courbure (convexité) et de changer ainsi la réfraction de la lumière. Cela se fait par un étirement ou un relâchement des fibres auxquelles est suspendu le cristallin (illustration).
On peut comparer la structure du cristallin à un oignon. La „pelure“, l’enveloppe du cristallin est composée de fibres qui se renouvellent continuellement au cours d’une vie; l’intérieur, le noyau est composé de substances protidiques claires et transparentes. En cas de cataracte, le cristallin devient trouble et son opacité augmente.

Terminologie

Maladie systémique:

Ce terme s’utilise lorsque des processus maladifs touchent soit un seul soit au contraire plusieurs systèmes organiques différents (peau, tissu conjonctif, système immunitaire ou système d’élaboration du sang, etc.). Dans tous les cas ces processus concernent une grande partie de l’organisme.

30-oeil1

Causes et facteurs de risque

La cataracte la plus fréquente est la cataracte sénile, due à des modifications dégénératives des cellules et des fibres du cristallin. Les causes plus rares de l’opacité du cristallin sont:

  • Les affections métaboliques ou systémiques: diabète, baisse de la fonction de la glande thyroïde, la goutte.
  • Une exposition prolongée aux ultraviolets, aux rayons X et aux rayons ionisants, l’électricité, les effets de la chaleur.
  • Une lésion mécanique du cristallin.
  • Une opacité congénitale du cristallin: Elle se manifeste dans le cadre de certaines maladies héréditaires ou suite à une malformation embryonnaire de l’oeil, par exemple si une femme pas immunisée a fait une rubéole en début de grossesse ou d’autres maladies infectieuses comme les oreillons, la rougeole, la toxoplasmose ou la varicelle.
  • Médicaments: en particulier une prise prolongée de cortisone.

Le tableau clinique

Les qualités physiques du cristallin commencent à se modifier à partir de la quarantaine. Son élasticité diminue. Il s’ensuit que de nombreuses personnes ont besoin de lunettes pour lire alors qu’elles voient encore très bien les objets éloignés. Le terme qui désigne cet état est la presbyopie“.

Un peu plus tardivement que pour les qualités mécaniques (élasticité), le cristallin perd également peu à peu ou rapidement sa clarté optique, il se produit une cataracte. Les symptômes s’amplifient durant des mois, même des années: Il existe de ce fait des évolutions de la maladie relativement rapides, mais aussi des évolutions très lentes.

  • Baisse de l’acuité visuelle, peu à peu s’installe la myopie.
  • On voit comme à travers un voile, les couleurs sont mates.
  • Elément typique, la sensation d’éblouissement par le soleil ou une lumière vive la nuit (phares d’auto), due à la diffusion lumineuse sur la rétine.
  • Au début la vision s’améliore parfois lorsque le rayonnement lumineux est plus faible, par exemple pendant le crépuscule.

Peu à peu l’opacité du cristallin devient visible de l’extérieur comme un reflet argenté, allant du blanc au brun, derrière la pupille. Au stade final, la personne concernée ne perçoit plus que les différences de luminosité, ce qui correspond approximativement à la perte de la vision.

Que peut-on faire? – Prévenir

  • Les lunettes teintées peuvent protéger contre l’éblouissement. Cela n’est cependant pas à recommander à la longue aux conducteurs d’automobile. Celui qui a besoin de sa voiture devrait envisager l’opération relativement tôt.
  • En cas d’absence de défense immunitaire, la vaccination des femmes jeunes contre la rubéole les oreillons et la rougeole peut empêcher une primo-infection en cours de grossesse et du même coup, en dehors d’autres malformations, une opacité congénitale chez le foetus. Les mesures de prévention des maladies infectieuses se trouvent sous les différents liens.
  • Eviter les rayons X, les effets de la chaleur et les UV, porter des lunettes de protection.
  • En cas de diabète, un taux correct de glycémie contribue à éviter la cataracte.
  • Veiller à un bon éclairage pour le travail ou la lecture lorsque le jour baisse ou dans l’obscurité.
  • Les gouttes pour les yeux ou d’autres médicaments ne peuvent pas enlever une opacité du cristallin.

Quand faut-il consulter?

La cataracte se reconnaît à l’aide de l’ophtalmoscope et d’autres appareils optiques. Comme il n’existe pas de médicaments permettant d’éliminer l’opacité du cristallin, la seule thérapie efficace consiste à enlever le cristallin opaque et à le remplacer par un implant synthétique. Il ne faut pas tout de suite opérer un début de cataracte, c’est avec l’ophtalmologiste que l’on choisira le meilleur moment de l’intervention.

L’intervention est possible sous différentes conditions:

  • En ambulatoire ou avec une hospitalisation très courte.
  • Sous anesthésie locale, rarement sous anesthésie générale.

Plusieurs types de cristallins synthétiques sont disponibles, mais selon le modèle, il faudra plus tard de nouveau porter des lunettes ou (en cas d’implant à focales multiples) s’en passer totalement. L’opération procure la plupart du temps une nette amélioration de la vision, mais le résultat final ne s’obtient qu’au bout de trois mois.

Après l’opération, il faut respecter durant quelques semaines certaines mesures de précaution: par ex. pas de savon dans les yeux, ne pas se frotter l’oeil, pas d’efforts physiques trop importants. Conduire la voiture sera possible seulement lorsque l’acuité visuelle correspond à nouveau aux exigences de la circulation. Compte tenu du fait que la vision de l’oeil opéré va encore se modifier au cours des premières semaines après l’intervention, l’adaptation des nouvelles lunettes devrait se faire au plus tôt 12 semaines après l’implantation du nouveau cristallin.

Auteurs: Dr Ute Hopp, PD Dr Jürg Baltensweiler
Traduction: Gérard Gullung
Illustrations: Monsieur Eduard Imhof, PD Dr Jürg Baltensweiler

mis à jour:  11.04.2016

 
Clause de non-responsabilité/Avertissement

La CSS Assurance ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité des données. Faites-vous conseiller par votre médecin ou pharmacien. Les données publiées ne remplacent en aucun cas les conseils spécialisés du médecin ou du pharmacien.