0844 277 277 Lu-Ve 8-18 heures
CSS Assurance
vers le lexique de la santé
medicine 2.0

Incontinence urinaire

L‘incontinence urinaire est l’incapacité de retenir l’urine dans la vessie et de faire une vidange vésicale bien contrôlée. Ce trouble de fonctionnement est dû à des causes parfois localisées dans la vessie elle-même, dans la musculature du plancher pelvien ou dans le système neurovégétatif qui commande la miction.

L’incontinence urinaire est un problème fréquent chez les femmes et les hommes âgés, mais des personnes plus jeunes peuvent également en souffrir. Par la perte involontaire d’urine, les personnes concernées sont souvent dans des situations très pénibles pouvant aller jusqu’à entraîner la perte des contacts sociaux.

Causes et formes d’incontinence

Les causes les plus diverses peuvent être à l’origine du symptôme de l’incontinence et, à l’inverse, diverses formes d’incontinence peuvent avoir la même cause.

Causes locales

  • Faiblesse du sphincter vésical et de la musculature du plancher pelvien suite à des accouchements difficiles, à une opération ou des rayons dans le petit bassin, à la surcharge pondérale, à des efforts corporels trop importants, à une descente du col de la vessie, de l’utérus ou du vagin.
    On appelle cet état l’incontinence du stress, l’incontinence d‘effort ou simplement faiblesse de la vessie.
  • Obstacle à l‘évacuation: La compression de l’urètre par une hyperplasie de la prostate, une sténose de l’urètre à la suite de cicatrices, des calculs urinaires empèchent la vidange en provoquant un remplissage excessif et du même coup une trop grande pression dans la vessie. Il s’ensuit un suintement involontaire et continuel; on parle de vessie à trop plein et d’incontinence de débordement.
  • Vessie irritable: Il persiste une envie incontrôlable d‘uriner à la suite d’une inflammation de la vessie, corps étrangers (calculs) dans la vessie, tumeurs, manque d‘oestrogènes après la ménopause (incontinence d’urgence).
  • Fistule de la vessie. Une fistule est un canal qui se forme de manière artificielle qui relie un organe à un autre ou avec la surface de la peau. La fistule vésicovaginale provoque la perte continue d’urine par le vagin, la fistule vésicale externe évacue l’urine par une ouverture de la peau.
  • Malformations de la vessie

Causes et formes (fonctionnelles) à l’extérieur de la vessie

  • Maladies neurologiques et psychiques, incontinence réflexe: cette forme d‘incontinence se manifeste aussi fréquemment chez les hommes. L’équilibre entre la fermeture et le réflexe d’évacuation est perturbé; la sensation d’une vessie remplie peut faire défaut. Le trouble se manifeste la plupart du temps par une vessie débordante, par une vessie hyperexcitable avec une incontinence due à une impériosité mictionnelle, mais aussi par une vidange involontaire de la vessie.
    Les causes sont une hernie discale, la paraplégie, les maladies cérébrales (Alzheimer, autres formes de démence, la maladie de Parkinson, la sclérose en plaques), le diabète. L’énurésie nocturne des enfants par contre est une perte d’urine incontrôlée suite à un retard du développement de la fonction de contrôle de la vessie ou – chez les enfants plus grands – suite à des causes psychiques.
  • Médicaments: Certains agents peuvent avoir comme effets secondaires des pertes urinaires involontaires.

Le tableau clinique

La désignation de la maladie parle d’elle-même. Le patient, la patiente ne contrôle pas l’émission d’urine ce qui peut arriver en pleine conscience ou passer inaperçu et qui entrave souvent la qualité de vie. Cet état de fait est toujours désagréable pour les personnes touchées et elles cherchent autant que possible à le cacher.

  • Pertes urinaires lorsqu’on tousse, que l’on éternue ou que l’on rit, ce qui et souvent le cas chez les femmes („faiblesse de la vessie“). C’est une affaire d’appréciation si l’on veut qualifier d’incontinence la perte occasionnelle de quelques gouttes d’urine.
  • Envie d’uriner tout de suite (incontinence d’urgence ou incontinence par impériosité): le temps ne suffit plus pour aller aux toilettes.
  • Suintement continu, la plupart du temps quand la vessie est trop remplie.
  • Mictions fréquentes et parfois douloureuses.

Complications et suites tardives

En particulier l‘incontinence de débordement non traitée peut endommager les reins, dans certains cas très graves jusqu’à provoquer leur défaillance. Autre complication possible, l‘urosepsis, la pénétration aiguë de bactéries dans la circulation sanguine provoquant d’importants symptômes.

Que peut-on faire? – Prévenir

  • Rééducation du plancher pelvien après l’accouchement, gymnastique périneal. Les techniques les mieux adaptées peuvent s’apprendre en suivant des cours. Dans le cadre du „compte santé“, la CSS prend en charge une partie des frais. Les informations à ce sujet peuvent s’obtenir dans les agences.
  • Éviter le surpoids.
  • Planifier une évacuation régulière de la vessie, prolonger graduellement les intervalles entre les séances aux toilettes.
  • Du linge très absorbant ou des serviettes hygiéniques d’incontinence, tampons vaginaux.
  • Réflexologie, biofeedback.
  • Ne sont pas à recommander la limitation de la quantité de boisson, cela peut favoriser les infections des voies urinaires et la formation de calculs urinaires. L’urine très concentrée irrite la muqueuse et provoque souvent une forte envie d’uriner.

Quand faut-il consulter?

Le médecin trouvera la cause et la forme de l’incontinence. L‘examen comprend les analyses d‘urine, les ultrasons, la cystoscopie, le radiographie et l’examen neurologique.

Thérapie

En dehors des mesures mentionnées plus haut (voir „Que peut-on faire?“) on peut disposer au plan thérapeutique des éléments suivants:

  • Médicaments.
  • Interventions chirurgicales selon la situation.
  • Dispositifs pour l‘évacuation de l’urine, par cathéter à usage unique ou permanent, avec ou sans sac collecteur pour l’urine.
  • D’un usage plus rare, les moyens mécaniques: pessaire (femmes) et pinces à pénis.

Auteurs: Dr Ute Hopp, PD Dr Jürg Baltensweiler
Traduction: Gérard Gullung
Illustrations: Monsieur Eduard Imhof, PD Dr Jürg Baltensweiler

mis à jour:  11.04.2016

 
Clause de non-responsabilité/Avertissement

La CSS Assurance ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité des données. Faites-vous conseiller par votre médecin ou pharmacien. Les données publiées ne remplacent en aucun cas les conseils spécialisés du médecin ou du pharmacien.