0844 277 277 Lu-Ve 8-18 heures
Lu-Ve 8-18 heures  
 
vers le lexique de la santé
medicine 2.0

Hépatite, Inflammation du foie

Le terme générique d’hépatite désigne toute inflammation aiguë ou chronique du foie. L’inflammation endommage les cellules du foie et entrave finalement les fonctions de cet organe.

Le symptôme le plus évident est la jaunisse (ictère), qui se produit par l’accumulation d’un pigment biliaire, la bilirubine, dans le sang. La jaunisse n’est cependant pas obligatoire, la plupart du temps l’hépatite ne présente d’ailleurs aucun symptôme. Elle est finalement détectée surtout sur la base du taux plus élevé d’enzymes du foie, appelées transaminases.

De nombreuses hépatites aiguës guérissent sans laisser de séquelles; les évolutions chroniques sont cependant à craindre à cause des complications tardives comme la cirrhose du foie et le cancer du foie. L’hépatite est dite chronique lorsqu’elle persiste au-delà de six mois après le début de la maladie.

Causes

  •  Agents pathogènes: la plupart du temps ce sont des virus qui sont les déclencheurs, à côté de ceux des hépatites A, B, C, D, E, il existe aussi différents virus herpès, par ex. l'herpès simplex et l’agent pathogène de la mononucléose, également celui de la fièvre jaune, de la dengue, le virus du sida et beaucoup d’autres. Les bactéries sont plus rarement la cause d’une hépatite, comme pour le typhus (salmonelles), la tuberculose et la syphilis ou ce sont parfois des parasites (dans le cas de la malaria ou paludisme, la dysenterie amibienne, etc.).
  • Toxines et médicaments: Il faut évoquer ici en premier lieu l'alcool. En ce qui concerne les médicaments potentiellement toxiques pour le foie, il y a de nombreux cytostatiques, certains antibiotiques, le surdosage ou l’abus d’analgésiques, mais aussi des remèdes naturels. Les champignons vénéneux endommagent également les cellules du foie.
  • Autres maladies, dans lesquelles le foie est aussi concerné: le surpoids et certaines maladies métaboliques, en particulier le diabète sucré, à part cela quelques maladies des voies biliaires, des tumeurs et de rares maladies héréditaires. Plus des trois quarts de toutes les personnes en surpoids, avec un IMC de plus de 30, ont une hépatite graisseuse.
  • Maladies auto-immunes: lors de ces maladies, l’organisme produit des anticorps contre ses propres tissus. L’hépatite auto-immune concerne davantage les femmes et débute dans env. la moitié des cas avant 30 ans. Elle peut être aiguë ou chronique et peut même parfois déboucher sur l’insuffisance hépatique. Les détails du mécanisme déclencheur sont encore peu clairs de nos jours. La plupart du temps se produisent en même temps les symptômes d’autres maladies immunologiques (colite ulcéreuse, arthrite rhumatoïde etc.)

Auteurs: Dr Ute Hopp, PD Dr Jürg Baltensweiler
Traduction: Gérard Gullung
Illustrations: Monsieur Eduard Imhof, PD Dr Jürg Baltensweiler

mis à jour:  11.04.2016

 
Clause de non-responsabilité/Avertissement

La CSS Assurance ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité des données. Faites-vous conseiller par votre médecin ou pharmacien. Les données publiées ne remplacent en aucun cas les conseils spécialisés du médecin ou du pharmacien.