0844 277 277 Lu-Ve 8-18 heures
CSS Assurance
vers le lexique de la santé
medicine 2.0

Climatère masculin, PADAM, LOH

Les termes de climatère et de retour d’âge sont d’habitude utilisés en parlant des processus de vieillissement de la femme. Ce n’est qu’au cours des deux dernières décennies que le même terme est aussi appliqué à l’homme; on parle désormais de „climatère masculin“ ou de climatère viril. Cet état est défini de manière plus précise par les abréviations LOH (late onset hypogonadism) ou „PADAM“, provenant de l’anglais „Partial androgen deficiency in the aging male“. (Androgène: hormone mâle).

A partir de la 40e à la 50e année de leur vie, beaucoup d’hommes ressentent un relâchement de la vigueur et des besoins sexuels suite à la diminution de la production d’hormones mâles, due à l’âge. A partir de la 40e année, la testostérone sérique diminue d’environ 1% par an. Le processus de vieillissement ne dépend cependant pas exclusivement des hormones.

Comparé à la femme, les symptômes du climatère viril apparaissent plus lentement, de manière plutôt sournoise. Chez la femme, le taux d’hormones diminue nettement plus vite et les effets se constatent plus facilement.

Les causes

Les causes du climatère viril sont à chercher dans la diminution de la production d’hormones mâles (surtout testostérone) dans les testicules et les capsules surrénales, diminution très lente, s’étalant sur de longues années.
La diminution du taux de testostérone peut aussi être influencée, en dehors de l’âge, par des facteurs génétiques, la surcharge pondérale, l’alcool, les drogues, certaines maladies chroniques et certains médicaments.

Signes du retour d’âge chez l’homme

Les troubles du retour d’âge chez l’homme, principalement dus au manque d’hormones mais aussi au processus de vieillissement normal, sont désignés par l’abréviation anglaise «PADAM» (déficit partiel d’androgènes chez l’homme vieillissant) ou par les termes d’hypogonadisme lié à l’âge ou d’andropause. Il s’agit de:

  • Modifications psychiques
    • Humeur dépressive (crise du milieu de la vie ou „midlife crisis“), mauvais sommeil, irritabilité, concentration affaiblie, diminution de l’intérêt sexuel.
    • Diminution de l’intérêt pour les problèmes de tous les jours.
    • Besoin de plus de sommeil.
  • Modifications corporelles
    • La peau est plus sèche et perd en élasticité; diminution de la pilosité.
    • Diminution de la masse osseuse (ostéoporose) et musculaire. La taille peut diminuer.
    • Augmentation de la masse adipeuse et du poids corporel. Modifications des proportions du corps.
    • Diminution de l’élasticité corporelle.
  • Effets immédiats sur la fonction sexuelle
    • Diminution de l’intérêt sexuel, érection plus faible (troubles dus à l’impuissance).
    • Rétrécissement des testicules, diminution de la production de sperme.
    • La présence de l’un ou l’autre des symptômes susmentionnés ne signifie pas que les cellules séminales ont perdu leur capacité de fécondation. La probabilité de procréer encore un enfant est cependant plus réduite.

Que peut-on faire?

L’effort personnel est très important, car on peut faire beaucoup par soi-même.

  • Au point de vue corporel, les exercices physiques et le sport permettent d’augmenter le sentiment de sa propre valeur, tout en combattant l’ostéoporose et les dépressions.
  • Il faut au moins diminuer la consommation d’alcool et de cigarette si le fait d’y renoncer complètement vous semble impossible, car cela permet de ménager le foie, les poumons, le coeur et les vaisseaux sanguins.
  • Les contacts sociaux harmonieux permettent de compenser les moments difficiles au point de vue psychique.
  • Le fait d’éviter le stress sexuel (besoin et hantise de la performance) dans une relation à deux permet de décrisper les problèmes.

Quand faut-il consulter?

L’aide médicale est nécessaire dans certains cas plutôt rares, par exemple en cas de grave dépression, de graves processus de dégénérescence et de douleurs dues à l’ostéoporose. L’utilisation des médicaments cités plus loin suppose un contrôle médical préalable et nécessite une ordonnance.

Hormonothérapie

Il est prouvé qu’un apport d’hormones peut avoir un effet bénéfique sur la masse musculaire et osseuse, la vitalité et la libido ainsi que sur les lipides HDL/LDL (lipoprotéines de haute densité et de basse densité). Les troubles de l’érection sont rarement éliminés par la testostérone. Au gain en qualité de vie s’oppose le fait que l’apport en hormones mâles peut favoriser la croissance d’un carcinome de la prostate. Ces hormones sexuelles mâles ne doivent pas être administrées en présence d’une telle tumeur.

Médicaments pour améliorer la faculté d’avoir une érection

La prudence est recommandée aux hommes d’un certain âge, surtout lorsqu’ils souffrent d’affections cardio-vasculaires ou de troubles hépatiques et néphrétiques. On connaît les cas de chutes de tension et d’infarctus du myocarde ayant entraîné la mort après une prise de médicaments augmentant la puissance virile.

Il est vivement recommandé de mettre en garde contre les imitations importées au „noir“ sur Internet pour augmenter la puissance virile. Il existe des contrefaçons de produits mélangés avec des substances nocives et d’autres qui n’ont pas de substance active ou qui sont mal dosés.

Auteurs: Dr Ute Hopp, PD Dr Jürg Baltensweiler, Dr. méd. H. Ganguillet
Traduction: Gérard Gullung
Illustrations: Monsieur Eduard Imhof, PD Dr Jürg Baltensweiler

mis à jour:  11.04.2016

 
Clause de non-responsabilité/Avertissement

La CSS Assurance ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité des données. Faites-vous conseiller par votre médecin ou pharmacien. Les données publiées ne remplacent en aucun cas les conseils spécialisés du médecin ou du pharmacien.