0844 277 277 Lu-Ve 8-18 heures
CSS Assurance
vers le lexique de la santé
medicine 2.0

Inflammation de l’estomac, Gastrite

L’inflammation aiguë de la muqueuse gastrique va de pair avec de violents symptômes. Les causes sont des substances irritantes, des infections ou le stress. L'inflammation chronique se déroule de façon plus douce, mais peut entraîner des complications comme des ulcères et l'anémie.

Bref aperçu

L’inflammation de la muqueuse gastrique peut avoir une évolution aiguë et violente. Il peut aussi exister des affections chroniques évoluant avec peu ou pas du tout de symptômes et que l’on remarque seulement en cas de complications. Le mot „gastrite“ vient du grec γαστήρ (gaster) l’estomac, la terminaison en „-ite“ signifie inflammation.

L’inflammation aiguë de la muqueuse stomacale bénéficie d’un bon pronostic, tout en étant assez pénible. Elle peut être provoquée par des irritations (substances nocives), le stress ou par une infection. En cas de gastrite chronique, on constate souvent la présence de bactéries dans l’estomac, mais elle peut aussi être due à l’âge ou avoir pour origine des processus auto-immuns.

Terminologie

Staphylococques:

bactéries Gram-positives non sporulantes . Présence: les staphylocoques font partie de la flore bactérienne normale de la peau et des muqueuses du corps humain et sont également présents dans l’environnement (cours d’eau, air, denrées alimentaires). Ils sont responsables des pathologies suivantes: abcès, furoncles, infections des plaies, sinusites, pneumonies, otites moyennes ou inflammations du tissu osseux. Une dissémination généralisée dans le sang provoque une septicémie. Les staphylocoques sont la cause la plus fréquente d’intoxications alimentaires et. ils sont également responsables du syndrome du choc toxique (TSS, toxic shock syndrom).

Inhibiteur de la pompe à protons:

groupe de médicaments qui inhibent la formation d’acide dans l’estomac. Ces médicaments doivent être pris env. 30min avant les repas. Ils sont indiqués p.ex. contre les renvois acides (reflux), les aigreurs d’estomac et l’hyperacidité gastrique ainsi que les ulcères gastroduodénaux. Les inhibiteurs de pompe à protons sont souvent associés à des antibiotiques dans le traitement combiné d’une infection bactérienne à Helicobacter pylori.

Cortisone:

cette hormone est naturellement produite par le cortex des glandes surrénales Utilisée comme médicament sous différentes variantes chimiques, elle possède de puissantes propriétés anti-inflammatoires et analgésiques. Les inconvénients d’une utilisation prolongée et/ou à haute dose sont: diminution des défenses anti-infectieuses, ostéoporose, modifications cutanées, prise de poids, visage lunaire, hausse du glucose sanguin et de la tension artérielle.

Facteur intrinsèque:

ce facteur est synthétisé dans l’estomac par les cellules pariétales; il est nécessaire pour que la vitamine B12 puisse être absorbée par l’intestin. Une gastrite auto-immune peut inhiber ou freiner la synthèse de facteur intrinsèque. Le corps produit alors des auto-anticorps contre les cellules pariétales, ce qui inhibe la production de ce facteur. La carence en vitamine B12 qui en résulte conduit à une forme d’anémie appelée «anémie pernicieuse».

Causes et facteurs de risque

Différents facteurs sont à l’origine de la manifestation d’une gastrite. Entrent en ligne de compte en particulier des bactéries, une irrigation sanguine amoindrie, des substances irritantes en contact direct avec la paroi stomacale, une formation insuffisante de mucus, une augmentation de la production d’acide du suc gastrique et les hormones de stress.

Chez les personnes en bonne santé, il existe un équilibre entre les facteurs qui protègent la muqueuse stomacale et ceux qui l’attaquent. Les facteurs de protection de la paroi stomacale sont le mucus et une bonne irrigation sanguine, mais le contenu de l’estomac comprend des substances agressives comme l’acidité du suc gastrique, les enzymes et certaines particules de nourriture. En cas de dérangement de cet équilibre physiologique, les facteurs agressifs prennent le dessus et il se produit une inflammation. Les causes de ce dérangement de l’équilibre sont nombreuses:

  • Substances chimiques nocives: les médicaments qui irritent la muqueuse stomacale sont les produits servant à lutter contre les rhumatismes, mais aussi l’acide acétylsalicylique, la cortisone, les sels à base de potassium et de fer ainsi que les médicaments utilisés en chimiothérapie pour combattre le cancer. La bile qui reflue dans l’estomac ainsi que les produits de luxe nocifs comme l’alcool, la nicotine et la caféine irritent également la muqueuse gastrique.
  • Des bactéries et des toxines bactériennes, autres agents pathogènes.
    • Helicobacter pylori: Ce groupe de bactéries est à l’origine des inflammations chroniques, parfois d’inflammations aiguës de la muqueuse stomacale, de manière analogue à l’apparition des ulcères d’estomac.
    • Autres bactéries ou toxines produites par ces bactéries: les staphylocoques présents dans les aliments avariés provoquent une gastrite aiguë, une intoxication alimentaire. En règle générale, cette dernière ne se limite pas à l’estomac, mais elle attaque aussi le côlon (gastroentérite), en y provoquant des diarrhées.
    • Plus rarement des virus, parfois des champignons.
  • Stress: des blessures ou brûlures graves, des opérations et une défaillance simultanée de plusieurs organes (syndrome de dysfonction multiviscérale) sont également des sources de stress.
  • Allergie alimentaire, aliments indigestes.
  • L’atrophie de la muqueuse stomacale due à l’âge entraînant une vulnérabilité accrue vis-à-vis de certains des facteurs susmentionnés („gastrite de la vieillesse“).
  • Dérangement de l’irrigation sanguine dans la muqueuse stomacale.
  • Les processus auto-immuns: l’organisme produit des anticorps contre ses propres composants, en l’occurrence contre les cellules pariétales de la muqueuse gastrique, ce qui provoque une inflammation chronique. La production du facteur intrinsèque, indispensable à l’absorption de vitamine B12, s’en trouve inhibée. De son côté, la vitamine B12 joue un rôle important dans la formation de globules rouges, de sorte que son absence conduit à une forme d’anémie appelée anémie pernicieuse.
  • La déficience chronique des reins (urémie); les maladies chroniques des intestins.

Le tableau clinique

Gastrite aiguë

Elle est provoquée par des facteurs extérieurs ayant de l’effet sur l’estomac. Les signes typiques d’une gastrite aiguë peuvent être très violents:

  • Manque d’appétit, sensation de satiété, des douleurs d’estomac sourdes et diffuses ou au contraire accompagnées de lancées ou de coliques, les brûlures d’estomac, d’une pression dans la cavité abdominale supérieure, de nausées et de vomissements. Il arrive que les aliments stagnent dans l’estomac sans y être digérés jusqu’à leur éjection par vomissement. En cas d'inflammation grave, il peut arriver que les vomissures contiennent du sang déjà chimiquement altéré; ce sang est d'une coloration brunâtre et ressemble à du marc de café.
  • Un mauvais goût dans la bouche, une langue chargée, des renvois acides d’odeur désagréable, des ballonnements.
  • Les diarrhées, en particulier si elles sont accompagnées de fièvre sont le signe d’une infection bactérienne aiguë (gastroentérite). Les vomissements fréquents et les diarrhées entraînent la déshydratation de l’organisme. Chez les enfants souffrant de déshydratation, il se manifeste facilement ce qu’on appelle la fièvre de soif.
  • Malaise, maux de tête, pression sur le foie ou dans la région du pancréas, ce dernier signe se manifeste de préférence en cas d’abus d’alcool.

La gastrite chronique

Les processus chroniques (helicobacter-gastritis) passent souvent inaperçus ou ne présentent que des symptômes très discrets. Ils ne sont souvent décelés que par d'autres signes associés comme l'anémie, la fatigue et la pâleur, le manque de vitamines et les ulcères gastriques.

Séquelles et complications d’une gastrite chronique

  • Ulcère d’estomac, maladie ulcéreuse.
  • Anémie: provoquée par les suintements continus de la muqueuse stomacale enflammée ou suite à une gastrite chronique provoquée par des auto-anticorps.
  • Une hémorragie massive: Les symptômes ne se manifestent pas toujours dans la région de l’estomac. Ce qui peut les déclencher ce sont des situations de stress organiques ou psychiques ou des médicaments (en particulier certains médicaments servant à lutter contre les rhumatismes).
  • Dégénérescence cancéreuse (cancer de l'estomac): Il existe le soupçon qu'une inflammation chronique de la muqueuse gastrique augmente le risque de cancer. Ce danger est particulièrement important en cas de gastrite auto-immune. La cause la plus fréquente est toutefois une gastrite chronique due à une infection à la bactérie Helicobacter pylori.

Ce qu'on peut faire

Il n'est pas nécessaire d'appeler le médecin pour une simple gastrite aiguë, surtout si la cause en est connue (par ex. suite à une consommation excessive d'alcool). Une telle gastrite disparaît au bout d'un à trois jours.

Il suffit parfois de faire une „pause tisane“: ne boire pendant quelque temps que de la tisane de camomille et ne manger que des biscottes. Au cours de la phase aiguë et en cas de gastrite chronique, il faut renoncer aux substances pouvant provoquer des irritations comme l'alcool, le café, les repas riches en graisses ou fortement épicés, ainsi qu’à la cigarette. Les antalgiques sous forme de suppositoires n'encombrent pas l'estomac, mais ils peuvent également prolonger l'inflammation.

Remèdes de famille

En cas de sensation d’un excès d’acidité dans l’estomac, boire le jus de pommes de terre crues (sans la peau).

Quand faut-il consulter?

En cas de douleurs violentes, de vomissement de sang ou de coloration noire des selles, il faut voir le médecin. De même toute personne obligée de prendre des médicaments qui provoquent des maux d'estomac ou des malaises devraient en parler au médecin. Le cas échéant, on aura recours à une autre substance; en cas d'impossibilité, le médecin prescrira en plus un médicament pour protéger la paroi gastrique. Ces médicaments diminuent la sécrétion d’acides gastriques.

Diagnostic

Le processus clef est la gastroscopie (endoscopie de l’estomac). A cet effet, le médecin introduit dans l’estomac un câble en fibre de verre, très fin et très souple, muni à l’avant d’une lampe et d’un système optique. Cette méthode permet „d'inspecter“ l'estomac et le duodénum, de déceler ou d'exclure d'autres maladies de l'estomac (ulcère, cancer), de prélever des échantillons de tissus aux endroits altérés par la maladie (biopsie) et de faire une analyse bactériologique (bactéries du groupe helicobacter) du suc gastrique.

Thérapie

  • Les bactéries (helicobacter et autres) on élimine avec des antibiotiques.
  • Il existe des médicaments qui diminuent la production d’acide dans l’estomac ce qui permet d’en protéger la muqueuse.
  • Il est parfois possible de stopper les hémorragies à l’occasion de la gastroscopie.
  • Traitement de l’anémie chronique par l’administration de vitamine B12 si la cause est auto-immune.

Prévenir

  • Renoncer à la consommation d’aliments et de produits qui „stimulent l’acidité“ comme les épices, la graisse rôtie, même froide, le café, le thé noir, les alcools forts.
  • Il est possible d'éviter une intoxication alimentaire en laissant de côté les aliments qui ont stationné trop longtemps à la température ambiante. L'origine des intoxications alimentaires est typiquement due aux crèmes glacées, au tiramisu, aux oeufs et à la salade avec mayonnaise. Une fois que les emballages des aliments à tenir au frais restent ouverts pendant quelques jours à la température ambiante, l'infestation bactérienne devient inévitable.
  • Enfin, il ne faut pas perdre de vue que certaines personnes sensibles peuvent réagir par des problèmes gastriques au stress et à d’autres problèmes psychiques. Une vie bien équilibrée et suffisamment de repos sont une bonne prévention, même en ce qui concerne l’inflammation de la muqueuse stomacale.

Auteurs: Dr Ute Hopp, PD Dr Jürg Baltensweiler
Traduction: Gérard Gullung
Illustrations: Monsieur Eduard Imhof, PD Dr Jürg Baltensweiler

mis à jour:  11.04.2016

 
Clause de non-responsabilité/Avertissement

La CSS Assurance ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité des données. Faites-vous conseiller par votre médecin ou pharmacien. Les données publiées ne remplacent en aucun cas les conseils spécialisés du médecin ou du pharmacien.