0844 277 277 Lu-Ve 8-18 heures
CSS Assurance
vers le lexique de la santé
medicine 2.0

Troubles de la menstruation

Le terme de troubles de la menstruation comprend un certain nombre de symptômes qui apparaissent de préférence ou exclusivement pendant les règles. Les ennuis de santé sont principalement le fait du détachement de la muqueuse utérine et de son élimination par les règles.

Le syndrome prémenstruel (SPM) débute de manière typique quelques jours après l'ovulation, donc dans la deuxième moitié du cycle et disparaît au bout de quelques heures après le début des règles. Il est parfois difficile de distinguer de manière très nette les troubles de la menstruation du syndrome prémenstruel.

Le terme de troubles du cycle menstruel se rapporte en premier lieu à la fréquence, à la durée et à la l’abondance des règles, il sera expliqué séparément.

Les causes

La relation avec l'équilibre hormonal est évidente. Des douleurs ressemblant à des coliques sont dues au détachement de la muqueuse utérine et de son élimination par les règles. D’autres symptômes, vertiges ou malaise, sont plus difficiles à expliquer.
La présence de causes organiques est possible comme l'endométriose, le myome utérin, problèmes dus à une „spirale“ ou malformation de l'utérus.

Symptômes

Le symptôme principal: des douleurs ou des crampes dans l'abdomen dues à la contraction de l'utérus lors de l'élimination des parties de muqueuse utérine et de sang. Douleurs irradiant souvent vers le dos.

Autres symptômes associés:

  • Boutons, modifications de la peau.
  • Maux de tête, vertiges.
  • Malaise pouvant aller jusqu’aux vomissements, troubles digestifs.
  • Humeur changeante, insomnie.

Que peut-on faire? – Prévenir

Les mesures sont en grande partie les mêmes que celles du syndrome prémenstruel.
Par ailleurs, on peut retenir:

  • Aussi longtemps que le sport ne provoque pas de troubles sérieux et n'augmente pas fortement les troubles, on peut le pratiquer. Le sport d'endurance peut même apporter une amélioration.
  • Pendant les règles, il n'est pas nécessaire de s'abstenir de relations sexuelles, mais durant cette période, le danger d'infection est plus grand; il est donc recommandé de se protéger et d'utiliser des préservatifs.

Quand faut-il consulter?

Il faut consulter le médecin si les troubles augmentent.
Chez certaines femmes, une prise d'hormone permet d'atténuer et même d'empêcher les troubles. Les hormones ne sont disponibles que sur ordonnance.

Auteurs: Dr Ute Hopp, PD Dr Jürg Baltensweiler
Traduction: Gérard Gullung
Illustrations: Monsieur Eduard Imhof, PD Dr Jürg Baltensweiler

mis à jour:  11.04.2016

 
Clause de non-responsabilité/Avertissement

La CSS Assurance ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité des données. Faites-vous conseiller par votre médecin ou pharmacien. Les données publiées ne remplacent en aucun cas les conseils spécialisés du médecin ou du pharmacien.