0844 277 277 Lu-Ve 8-18 heures
Lu-Ve 8-18 heures  
 
vers le lexique de la santé
medicine 2.0

Phimosis, Paraphimosis et frein préputial trop court

En cas de phimosis le prépuce du pénis est tellement étroit qu'il est en partie ou complètement impossible de décalotter le gland pénien. Le prépuce protège le gland le maintenant humide tout en formant une protection mécanique.

De nombreux nourrissons présentent des adhérences entre le prépuce et le gland qui empêchent également de décalotter le gland. Il ne s'agit pas de rétrécissement ni de phimosis. Ces adhérences préputiales disparaissent de manière spontanée la plupart du temps jusqu'à la 5e année.

Le paraphimosis est l'étranglement du gland par le collet préputial trop étroit quand le prépuce a été ramené en arrière de la couronne. Le gland se met à gonfler en bloquant l'irrigation sanguine du gland ce qui entraîne la nécrose des tissus. Une consultation et un traitement médical s'imposent d'urgence.

Frein préputial trop court: dans ce cas, la petite languette de peau (frenulum ou frein) qui retient le prépuce à la face inférieure du gland est trop court. La languette tire le gland vers le bas.

Causes et facteurs de risque

Phimose

Le phimosis ou rétrécissement de l'orifice préputial est d'habitude congénital, mais il peut se produire plus tard suite à:

  • Des inflammations répétées, des infections et des cicatrisations, par ex. en cas de diabète sucré ou de maladies chroniques, accompagnées de faiblesse immunitaire.
  • Des blessures.
  • Une perte d'élasticité et un flétrissement dus à l'âge.

Paraphimosis

Le paraphimosis se produit quand le prépuce est décalotté en formant derrière le gland un anneau d'étranglement et quand il est impossible de le ramener vers l'avant. Cela peut se produire:

  • En cas de rétrécissement persistant, quand le prépuce est ramené de force vers l'arrière, ce qui peut aussi se produire pendant les rapports sexuels. 
  • Suite à une inflammation causée par un cathéter permanent.

Les tableaux cliniques

Phimosis

Très souvent cela ne cause aucun trouble.
Les complications possibles sont dues aux éléments suivants:

  • Inflammation chronique à l'intérieur du prépuce avec gonflement et rougeur de la peau. Les inflammations surviennent suite à un manque d'hygiène qui provoque une accumulation de talc et de bactéries, mais aussi par une diminution de la défense immunitaire, par ex. en cas de diabète sucré.
  • Fissures et cicatrisation de l'anneau préputial: Le rétrécissement dû à la cicatrisation resserre le prépuce encore plus.
  • Entrave à la vidange de la vessie: Un phimosis important peut affaiblir le jet urinaire tout en ballonnant le prépuce; ils s’ensuivent un écoulement goutte à goutte de l'urine incontrôlable et des inflammations.
  • Douleurs: surtout lors d'attouchements, d'érection ou de rapports sexuels.
129_phimosis

Paraphimosis

Selon la situation de l'anneau préputial, le paraphimosis est plutôt le contraire du phimosis (voir illustration). En cas de phimosis, le prépuce ne peut pas être ramené en arrière par-dessus le gland, alors que pour le paraphimosis, le prépuce ne peut plus être ramené vers l'avant par-dessus le gland.
Les séquelles sont:

  • Le paraphimosis provoque un gonflement aigu et douloureux du gland étranglé en rendant souvent la miction impossible (rétention d'urine).
  • Il peut se produire dans les cas extrêmes une interruption de la circulation sanguine avec nécrose du gland et d'une partie du prépuce.
130_paraphimosis

Frein préputial trop court

Suite au raccourcissement de la petite bande (languette) de peau du prépuce, ce dernier ne peut que difficilement décalotter le gland et la languette tire le gland vers le bas (voir illustration). Il se produit une tension pendant l'érection et la languette peut se déchirer et saigner abondamment.

131_frein_trop_court

Que peut-on faire?

Phimosis

Sur les conseils du médecin, les jeunes et les adultes peuvent essayer d'assouplir le prépuce avec beaucoup de précaution en le tirant pendant plusieurs mois régulièrement et prudemment par-dessus le gland.

Il ne faut en aucun cas retirer le prépuce de force, surtout pas chez les nourrissons. Cela pourrait provoquer des blessures, un rétrécissement dû à la cicatrisation et une détérioration par rapport à l'état initial.

Paraphimosis et frein du prépuce raccourci

Il faut renoncer à toute automédication, paraphimosis exige d'être traitée en urgence par un médecin.

Quand faut-il consulter?

Phimosis: en l'absence de troubles importants, on peut envisager un traitement avec une crème à base de cortisone, limité à quatre semaines.
En cas d'inflammation répétée du prépuce ou de problèmes de miction, il faut envisager la circoncision. La même chose est valable pour un phimosis suite à la formation de cicatrices. Cette opération ne devrait pas se faire, si possible, avant la quatrième année révolue.

Le paraphimosis par contre est un cas d'urgence qui doit être traité sans tarder afin d'éviter un dommage irréparable du gland et écarter le danger d'une rétention de l'urine. Si même le médecin n'arrive pas à ramener le prépuce vers l'avant par dessus le gland, l'opération s'impose.

Le frein trop court peut être coupé afin d'éviter la tendance à se déchirer. Le même effet résulte de la circoncision.

Prévenir

Il n'est guère possible de prévenir les adhérences préputiales congénitales. Un phimosis secondaire, dû aux cicatrices peut s'éviter par le traitement rapide des inflammations du pénis ou par la circoncision.

Auteurs: Dr Ute Hopp, PD Dr Jürg Baltensweiler
Traduction: Gérard Gullung
Illustrations: Monsieur Eduard Imhof, PD Dr Jürg Baltensweiler

mis à jour:  11.04.2016

 
Clause de non-responsabilité/Avertissement

La CSS Assurance ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité des données. Faites-vous conseiller par votre médecin ou pharmacien. Les données publiées ne remplacent en aucun cas les conseils spécialisés du médecin ou du pharmacien.