0844 277 277 Lu-Ve 8-18 heures
CSS Assurance
vers le lexique de la santé
medicine 2.0

Retour d’âge

Termes: Climatère, Ménopause

Cette période de la vie est caractérisée par des cycles menstruels irréguliers avec des règles de moins en moins abondantes qui vont finalement cesser. Le retour d’âge dure jusqu’à ce que le taux d’hormones se soit stabilisé à un nouveau niveau; il commence la plupart du temps entre 45 et 50 ans et se termine entre 55 et 65 ans. Les maux typiques (v. plus bas) ne durent pas obligatoirement pendant toute la période concernée.

Terminologie

Ménarche:

La première période d’une fille, le début des cycles menstruels.

Ménopause:

L’interprétation de cette notion n’est pas unanime, il faut bien prêter attention pour comprendre ce qui est entendu dans chaque cas.

  1. Selon la définition il s’agit du moment correspondant aux dernières règles. La notion est donc employée pour un moment précis dans la vie d’une femme, qui ne peut en fait n’être défini qu’après coup, c’est-à-dire un an après les dernières règles.
  2. Parfois on utilise ce terme comme synonyme de retour d’âge. 
  3. Souvent on emploie également ce mot pour la période de la vie qui suit l’arrêt des règles, soit dans le même sens que la définition suivante concernant la post- ménopause.

Post-ménopause:

la période après l’arrêt du cycle menstruel („après“ en latin „post“). Des changements hormonaux subsistent, alors que les phénomènes désagréables ou pénibles disparaissent petit à petit. Cette phase de la vie prend habituellement fin à 65 ans.

Pré-ménopause:

Trois à six ans avant la ménopause („avant“ en latin „pré“) la production d’hormones féminines (progestérone, plus tard les oestrogènes) diminue peu à peu. Les troubles du cycle sont un symptôme courant et les premiers maux dus au retour d’âge débutent.

Cause

Durant le retour d’âge, la maturation des ovules et la formation d’hormones diminuent peu à peu pour finalement complètement cesser. Le même phénomène se produit pour les règles menstruelles et la fécondité.

Une apparition précoce du retour d’âge peut être conditionnée par:

  • Une élimination par opération des ovaires.
  • Diabète, hypothyroïdie.
  • Des prédispositions familiales.
  • Des femmes avec une ménarche retardée ont tendance à avoir une ménopause précoce.
  • Le fait de fumer.

Symptômes

Une partie des femmes traverse cette période de la vie sans problèmes, mais la majorité – environ les deux tiers – ressent des maux légers ou plus violents.

  • Maux psychiques: Les dépressions sont typiques, la mauvaise humeur et l’irritabilité, la nervosité, l’humeur instable, le manque d’énergie, l’épuisement, la crise d’identité, la „peur de rester vieille fille“, les phobies.
  • Troubles physiques: les bouffées de chaleur accompagnées de sueurs, les palpitations cardiaques, l'insomnie. De plus des maux de tête, des vertiges, des démangeaisons, des troubles de la sensibilité (trouble de la perception des sentiments), des problèmes de vessie, de l'incontinence urinaire, évtl. pertes urinaires incontrôlables, un début d’ostéoporose, la perte de l’élasticité de la peau, la formation de pilosité dans le visage, des oedèmes (accumulation de liquide dans les tissus), une augmentation du tissu adipeux sous-cutané à certains endroits du corps et prise de poids.
  • Organes génitaux: L’irrégularité des saignements vaginaux est décrite sous le lien troubles du cycle. Si des saignements continus surviennent durant la période de la ménopause, un examen médical est recommandé, notamment pour exclure un cancer de l’utérus ou en tout cas le détecter de bonne heure. Cette recommandation devient urgente lorsqu’après la ménopause on observe à nouveau des saignements.
    Avec la diminution de la production d’hormones, les ovaires, l’utérus, le vagin et la vulve, de même que les glandes mammaires atrophient. Ce processus atteint également la muqueuse vaginale qui devient plus sèche, plus sensible et plus facilement atteinte d’infections.
    Ce processus de régression influence de façon positive l’endométriose et certains myomes, qui diminuent après la ménopause.

Que peut-on faire? – Prévenir

Le retour d’âge fait partie du processus normal de vieillissement et ne peut être empêché, cependant certains effets secondaires désagréables peuvent être atténués.

  • Une activité sportive peut prévenir une ostéoporose ou la différer. Se mouvoir et – en règle générale – dans la mesure du possible rester aussi active qu’auparavant, a un effet favorable sur le bien-être corporel et spirituel et ralentit certains processus du vieillissement.
  • Alimentation: manger beaucoup de légumes, moins de graisse et de viande. Une consommation surabondante de l’albumine accélère la destruction osseuse, le surpoids empire l’ensemble des symptômes, car le tissu graisseux a une influence qui se répercute sur le taux hormonal. Le corps nécessite à présent de façon particulièrement régulière la prise de calcium et de magnésium ainsi que d’oligo-éléments (zinc, manganèse, sélénium etc.) et de vitamines, en particulier du groupe B.
  • La peau devient plus sèche durant le retour d’âge, c’est pourquoi elle devrait être régulièrement enduite de crème. Boire suffisamment et dormir assez font également partie des soins de la peau.
  • Méthodes physiques: bains actifs mais aussi de détente (évtl. de boue, d’eau salée), douches chaudes et froides en alternance, applications de Kneipp, etc.
  • Les avis varient en ce qui concerne l’amélioration des maux par la MTC (médecine traditionnelle chinoise) et l’homéopathie.
  • Des exercices de décontraction et les contacts sociaux sont recommandés afin de trouver un nouvel équilibre intérieur.
  • Remèdes de famille: un coussin en paille d’épeautre pour réduire les bouffées de chaleur et les sueurs la nuit, puis des tisanes de feuilles de sauge ou d’alchémille. Arroser 2 à 3 cuillères à thé avec une tasse d’eau chaude et laisser reposer 10 à 15 minutes.
    De plus certains acides gras contenant des omégas peuvent avoir des répercussions favorables, comme par ex. ceux contenus dans l’huile d’onagre (qu’on peut se procurer en capsules).
    On trouve des phyto-oestrogènes (oestrogènes à base de plante) dans le soja et d’autres plantes, qui cependant entraînent en partie des effets secondaires semblables à ceux produits par les oestrogènes chimiques. Des préparations avec des extraits par ex. d’actée à grappes noires (cimicifuga racemosa) contiennent des substances semblables aux oestrogènes qui ont habituellement moins de conséquences indésirables. On peut se procurer des capsules en pharmacie.

Quand faut-il consulter?

Le cycle qui devient de plus en plus irrégulier entre 45 et 55 ans n’entraîne en soi aucune visite médicale, hormis lors de maux psychiques ou physiques particulièrement pénibles. Ceux-ci peuvent être atténués par des préparations à base de plantes, d’hormones (la mise en place de traitements hormonaux de substitution (THS), de tranquillisants, le cas échéant par des remèdes contre la dépression ou d’autres, traitant le psychisme. A cause d’éventuels effets secondaires et d’interactions (actions réciproques) avec d’autres médicaments, une consultation est recommandée, également avant la prise de préparations à base de plantes.

Des examens réguliers et préventifs du cancer sont conseillés durant l’âge climatérique et également par la suite, car des maladies malignes peuvent encore apparaître plus tard, par ex. le cancer du sein.

Une consultation médicale est de plus indiqué

  • Lors de l’apparition d’inflammations aux organes sexuels telles que rougeurs, démangeaisons, douleurs (par ex. lors des rapports sexuels).
  • Lors de saignements vaginaux répétés, car ils peuvent indiquer une maladie cancéreuse (cancer de l’utérus).
  • Après la ménopause, les femmes sont soumises aux mêmes risques que les hommes en ce qui concerne l’hypertension et l'infarctus du myocarde. Des contrôles réguliers de la tension artérielle sont de ce fait nécessaires. L’augmentation du risque d’infarctus est à mettre en relation, entre autres, avec les transformations du métabolisme qui favorisent la multiplication du stockage de substances graisseuses dans la paroi des vaisseaux sanguins.

Autres informations et adresses

  • Société Suisse de Ménopause
    Administration - Maya Weder
    Case postale 754
    3076 Worb
    Tél. 031 819 89 71
    www.meno-pause.ch

Auteurs: Dr méd. Ute Hopp, PD Dr méd. Jürg Baltensweiler, Dr méd. H. Ganguillet
Traduction: Gérard Gullung

mis à jour:  11.04.2016

 
Clause de non-responsabilité/Avertissement

La CSS Assurance ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité des données. Faites-vous conseiller par votre médecin ou pharmacien. Les données publiées ne remplacent en aucun cas les conseils spécialisés du médecin ou du pharmacien.