0844 277 277 Lu-Ve 8-18 heures
CSS Assurance

Réserves

Avec l’entrée en vigueur de la loi sur la surveillance de l’assurance-maladie (LSAMal) le 1er janvier 2016, le modèle de ré-serves basé sur le risque est devenu définitivement contraignant. Ce modèle a déjà été décidé dans l’ordonnance sur l’assurance-maladie (OAMal) le 1er janvier 2012 et la mise en œuvre devait être garantie d’ici à 2017. La réglementation précédente avec le lien entre les réserves et les primes ne reflétait pas de manière adéquate les risques financiers d’un as-sureur, car il tenait uniquement compte de la taille de l’assureur comme seul risque. Il était donc juste d’orienter les réserves sur un modèle qui, sur la base d’une analyse complète des risques encourus par l’assureur (risques d’assurance, du marché et des crédits), calcule individuellement les réserves minimales.