0844 277 277 Lu-Ve 8-18 heures
CSS Assurance

Compensation des risques

Un système d’assurance obligatoire avec obligation d’admission et prime unique exige une compensation des risques qui fonctionne parmi les assureurs. Sinon, les incitations sont trop grandes à conserver dans l’effectif le plus possible de « bons risques » (et le moins possible de « mauvais risques »). Une compensation des risques optimisée rend non attrayante la chasse aux personnes en bonne santé et la mise à l’écart des personnes malades. C’est la condition d’une concurrence judicieuse centrée sur les coûts de prestations, en particulier dans la perspective de la suppression de l’obligation de contracter. La CSS Assurance accueille favorablement la nouvelle amélioration de la compensation des risques décidée par le Conseil fédéral, qui intègrera un nouveau facteur de morbidité en deux étapes (coût des médicaments à partir de 2017 et groupe de coûts pharmaceutiques à partir de 2020). À l’avenir, la CSS continuera de participer activement au développement et à l’optimisation de la compensation des risques. Elle s’oppose néanmoins à une compensation des risques maximale, car cela entraînerait une charge administrative trop importante.