CSS Assurance

Yasmin - Bayer donne-t-il de faux renseignements?

Une analyse des informations sur les risques présentés par la pilule contraceptive Yasmin montre que celles-ci sont incomplètes et prêtent à confusion. C’est la raison pour laquelle le CSS Institut a étudié la situation des risques plus en détail.

Les pilu les contraceptives présentent un risque de formation de caillots sanguins(thrombose). Dans les cas les plus graves, celles-ci peuvent engendrer une embolie pulmonaire, un infarctus ou une attaque cérébrale. Le risque de thrombose touche également les femmes qui ne prennent pas de pilule contraceptive, mais dans une moindre mesure.

Le risque de thrombose paraît faible chez les femmes, avec ou sans pilule

Avec les pilules qui contiennent de la drospirénone comme Yasmin et Yasminelle, le risque est multiplié par quatre à six.

Les pilules sans drospirénone présentent juste deux fois moins de risque que celles qui en contiennent (swissmedic, novembre 2015).

Les risques naturels sont cependant moins élevés

Bayer indique que le risque est plus élevé chez les femmes enceintes que chez celles qui prennent la pilule Yasmin. Or, cela n’est vrai que pour des femmes d’un certain âge.
Pour les jeunes, il n’existe aucun risque naturel de thrombose supérieur à celui que présente la pilule Yasmin.

Les coûts liés aux risques d’ effets secondaires sont énormes

Les coûts liés aux effets secondaires par pilule et par année sont toute fois supérieurs au prix de vente.
Une nouvelle fois, les coûts liés aux risques s’avèrent moins élevés pour les moyens contracepfifs sans drospirénone.