Promouvoir la responsabilité individuelle

La CSS s’engage pour que les coûts de la santé ne croissent pas davantage. Il n’y a pas de recette miracle face à ce problème, mais des ébauches de solution, dont l’une d’elles est l’encouragement de la responsabilité individuelle des patients. En assumant plus de responsabilité individuelle, les patients peuvent contribuer à ce que l’augmentation des coûts de la santé soit moins forte. Dans l’assurance obligatoire, il existe deux piliers principaux par le biais desquels les patients peuvent assumer leur responsabilité individuelle. Il y a d’une part les modèles alternatifs d’assurance, dans lesquels on les engage par exemple à agir selon les recommandations du médecin de famille / du réseau de médecins. De ce fait, l’assuré est guidé efficacement à travers le système de santé, il bénéficie de meilleurs soins et les frais de traitement superflus lui sont évités. D’autre part, la responsabilité individuelle est complétée par le système judicieux de la participation aux coûts. Plus particulièrement, les différents niveaux de franchise réduisent la sollicitation des prestations et ont ainsi un effet incitatif en termes d’économies. En tant que partenaire santé, la CSS aide ses assurés à avoir un comportement responsable en cas de maladie («guérir» et «vivre avec une maladie»). Avec myGuide, les assurés disposent par exemple d’un service numérique développé par des médecins spécialisés et des informaticiens médicaux. myGuide vérifie les symptômes de la maladie et émet une recommandation à l’intention de l’assuré lui indiquant s’il doit ou non consulter le médecin, se rendre à la pharmacie ou l’hôpital. Et si tel n’est pas le cas, des conseils lui sont dispensés sur la manière de traiter les problèmes de santé.

Selon la CSS, les offres et produits de prévention («guérir»), par exemple à l’aide d’applications, représentent un moyen possible de promouvoir la responsabilité individuelle. Cela concerne notamment l’assurance complémentaire. Dans l’assurance de base, la CSS estime qu’il faut respecter les critères suivants afin de ne pas enterrer le principe de la solidarité et la compensation des risques: l’offre doit être facultative et avoir un lien avec la conclusion facultative d’un modèle alternatif d’assurance. Dans ce contexte, elle doit être ouverte à l’ensemble des assurés, indépendamment de leur état de santé et de leur âge, et être applicable de manière profitable pour tous. Les clients attentifs à leur santé ne doivent pas être récompensés par des rabais de primes supplémentaires ou d’autres avantages pécuniaires. Une récompense via une réduction de la participation aux coûts en cas de sollicitation éventuelle de prestations tient lieu d’exception.

Votre partenaire santé

En tant que partenaire santé, nous nous engageons pour un mode de vie sain, pour une guérison active et pour une gestion consciente de la maladie.

Etre en bonne santé
Nous aidons nos clientes et clients à garder un équilibre tant physique que psychique.
Pour vivre en bonne santé
Guérir
En cas de maladie et de questions médicales, nous aidons à mieux s’y retrouver et à obtenir des réponses rapidement.
Guérir activement
Vivre avec une maladie
Avec nos offres complé­mentaires, nous permettons une gestion consciente des maladies chroniques.
Gérer la maladie