Bégaiement: sym­ptô­mes, causes et thérapie

1392124953 1392124953

En Suisse, 80'000 personnes adultes sont atteintes de bégaiement. Le bégaiement touche généralement les enfants en âge préscolaire. En principe, le trouble se dissipe de lui-même, et les enfants retrouvent une élocution normale. Mais parfois, il est recommandé de suivre une thérapie.

Origines du bégaiement

Le bégaiement ne provient pas d’un problème psychique, mais d’un trouble neurologique du débit de parole, lui-même fortement influencé par des prédispositions héréditaires. Bien que les accidents ou traumatismes ne soient pas à l’origine du bégaiement, ils peuvent contribuer à le déclencher et à le faire perdurer. Le bégaiement n’a aucun rapport avec l’origine sociale ou culturelle de la personne concernée, son niveau d’instruction ou son intelligence. Le bégaiement de célébrités, comme l’ancien Premier ministre anglais Winston Churchill ou l’acteur Bruce Willis, en est la preuve.

Combien de personnes sont concernées?

Dans la plupart des cas, le bégaiement survient entre 2 et 5 ans, période importante du développement du langage. Environ 5% des enfants sont concernés par le phénomène. Selon la Bundes­ver­ei­ni­gung Stottern und Selbsthilfe (association fédérale allemande du bégaiement et de l’entraide), près de deux fois plus de garçons que de filles commencent à bégayer. Par ailleurs, le bégaiement s’estompe plus souvent chez les filles, dans un rapport de 5 à 1.

Chez environ trois-quart des enfants concernés, le bégaiement disparaît à la puberté. Le bégaiement persiste toutefois chez environ 1% des adultes.

Symptômes du bégaiement

Les spécialistes font la distinction entre un manque de fluidité fonctionnel du langage et un manque de fluidité typique du bégaiement . Le premier est présent chez pratiquement tout le monde, en particulier chez les jeunes enfants en phase de développement du langage. On constate notamment des répétitions de mots ou de syllabes, des pauses ou des corrections de phrases.

Principaux symptômes d’un manque de fluidité typique du bégaiement

  • Répétition de syllabes (ro-ro-ro-rose), de sons (m-m-m-m-m-m-m-moteur) et de mots monosyllabique (en-en-en voiture).
  • Etirement des sons (tooooon).
  • Le blocage de la parole est presque aussi fréquent que la répétition ou l’étirement des syllabes et des sons. La personne en question sait exactement ce qu’elle veut dire, p. ex. lorsqu’elle commande au restaurant, mais elle n’émet aucun son.

Les symptômes concomitants sont plus frappants

Aux symptômes principaux s’ajoutent parfois des symptômes concomitants, qui peuvent être plus frappants encore que le bégaiement lui-même. Des stratégies, par exemple bouger la tête et les bras, parler plus fort ou faire des grimaces, permettent de ne pas bégayer. En chuchotant, en remplaçant ou reformulant certains mots ou en ajoutant des explétifs comme «heu», les personnes concernées essaient d’éviter le bégaiement.

1365601948
La santé en une application

Découvrir l’appli Well

Contrôler les symptômes, recevoir des conseils pour des remèdes maison, fixer des rendez-vous médicaux et bien plus encore.

Une thérapie est-elle vraiment nécessaire?

Le bégaiement des enfants survient en l’espace de quelques jours dans environ la moitié des cas. Toutefois, les enfants qui commencent à bégayer n’ont pas tous besoin d’une thérapie immédiatement. Les parents ne devraient pas tout de suite craindre le pire si leur enfant se met soudainement à bégayer. Ils devraient dans un premier temps plutôt suivre la situation.

  • Si le bégaiement cesse durant quelques jours, cela suggère qu’il peut disparaître.
  • Cependant, si aucun changement ni aucune amélioration ne survient au bout de quelques mois, il vaut la peine de consulter un spécialiste.
  • Il en va de même lorsque des parents constatent que leur enfant développe des «stratégies contre le bégaiement» mal adaptées, par exemple des mouvements de la tête ou des bras lorsqu’il parle ou un refus catégorique à s’exprimer.

Objectifs d’une thérapie

La thérapie (par exemple la logopédie) a pour objectif d’enrayer cette évolution et, si possible, d’inverser la tendance. Certes, chez environ trois quarts des enfants concernés, le bégaiement disparaît à la puberté. Le bégaiement persiste toutefois chez environ 1% des adultes. Dans ces cas, la thérapie contre le bégaiement a pour but d’améliorer la fluidité de la parole et de contrôler le bégaiement pour permettre aux personnes concernées de communiquer efficacement.

Les coaches de santé CSS peuvent aider

Le bégaiement d’un enfant affecte toute la famille. Souhaitez-vous savoir comment aider votre enfant et quelle personne peut vous soutenir, vous et votre famille? Les coaches de santé CSS vous informent sur les causes et vous conseillent personnellement sur les thérapies et solutions possibles.


Informations complémentaires:

Les primes 2023 en un coup d’oeil

Calculer la prime

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Conseil médical 24h/24
Conseil gratuit jour et nuit – dans le monde entier.
Découvrir le service
Analyser les symptômes
Recevoir une recommandation, prendre un rendez-vous médical, etc.
Découvrir l’appli Well
Coach de santé
Faites-vous conseiller personnellement sur des thèmes relatifs à la santé.
Découvrir le service