Epilepsie

Une personne épileptique a tendance à faire des crises d’épilepsie, qui se manifestent par des troubles de la conscience, des spasmes musculaires et un état de confusion une fois la crise terminée.

Résumé

Une personne épileptique a tendance à faire des crises d’épilepsie, qui se manifestent par des troubles de la conscience, des spasmes musculaires et un état de confusion une fois la crise terminée. Il arrive cependant aussi que les symptômes des crises soient moins marqués. La cause n’est pas toujours clairement identifiable et il est possible qu’une autre maladie se cache derrière des crises d’épilepsie.

Symptômes

Principaux symptômes

Les symptômes d’une crise d’épilepsie sont très variables et dépendent de la région du cerveau qui est touchée. Lorsqu’une grande partie du cerveau est affectée, on peut observer les signes suivants:

  • Troubles de la vision, troubles du langage ou troubles moteurs comme signes précurseurs
  • Troubles de la conscience
  • Contractions musculaires saccadées ou rythmiques
  • Contraction soudaine des muscles ou perte de la force musculaire
  • Courte période de sommeil et état de confusion après une crise

Lorsque seule une partie du cerveau est touchée, les symptômes sont généralement moins marqués et on observe notamment les phénomènes suivants:

  • Mâchonnement, mastication bruyante
  • Enchaînement de mouvements complexes
  • Hallucinations

Causes et traitement

Causes

Une crise d’épilepsie est causée par une augmentation soudaine de l’activité des cellules nerveuses du cerveau. Dans la plupart des cas, on ne sait pas exactement pourquoi certaines personnes ont tendance à faire des crises d’épilepsie. Quelques causes possibles mais peu fréquentes:

  • Facteurs génétiques (prédisposition familiale)
  • Hémorragie cérébrale, thrombose veineuse cérébrale
  • Encéphalite, abcès cérébral
  • Lésion cérébrale, malformation du cerveau
  • Tumeur au cerveau

Les crises d’épilepsie peuvent se produire sans raison précise, mais il existe certains facteurs déclencheurs:

  • Sevrage de l’alcool ou d’un médicament
  • Prise de drogues ou de médicaments
  • Fièvre (cause la plus fréquente chez les enfants)
  • Perturbation des électrolytes
  • Manque de sommeil

Suivi au cabinet médical / à l’hôpital

Examens possibles
  • Electroencéphalogramme (EEG)
  • IRM (imagerie par résonance magnétique)
  • Analyse de sang
  • Analyse du liquide céphalorachidien
Traitements possibles
  • Si possible, élimination de la cause des crises
  • Médicaments
  • Intervention chirurgicale (dans certains cas)

Que puis-je faire moi-même?

  • Pendant la crise, installer la personne de manière à ce qu’elle ne se blesse pas au cours des convulsions (le plus sûr consiste à l’installer au sol).
  • Eloigner autant que possible les objets durs, pointus ou aiguisés qui se trouvent à proximité; ils représentent un danger.
  • En cas de vomissements, tourner le haut du corps vers le côté pour permettre l’évacuation du contenu de l’estomac par la bouche.

Quand consulter un médecin?

  • Dès la survenue d’une première crise
  • Lorsqu’une crise accompagnée de spasmes musculaires dure plus de cinq minutes ou se reproduit à intervalles rapprochés, il s’agit d’un cas d’urgence.

Plus d'infos

Ligue Suisse contre l’Epilepsie
www.epi.ch

Synonymes

épilepsie, crise focalisée, petit mal et grand mal, absence épileptique

Primes d’assurance-maladie en un coup d’oeil

Calculer la prime

Exclusion de responsabilité

La CSS ne garantit ni l’exactitude ni l’exhaustivité des données. Les infor­ma­tions publiées ne remplacent en aucun cas l’avis du médecin et du pharmacien.

CSS Assurance – votre partenaire santé

Etre en bonne santé, guérir, vivre avec une maladie: en tant que partenaire santé, la CSS Assurance vous accompagne tout au long de votre parcours personnel.

Entre de bonnes mains