Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK)

Le syndrome des ovaires polykystiques est causé par un déséquilibre hormonal chez la femme.

Résumé

Le syndrome des ovaires polykystiques est causé par un déséquilibre hormonal chez la femme. Il se traduit par des troubles du cycle menstruel et bien souvent par un désir d’enfant inassouvi. Ce syndrome se caractérise aussi par l’apparition d’une pilosité de type masculin, de l’acné et une peau grasse. La plupart des personnes touchées sont également en surpoids. A titre préventif ou afin d’atténuer les symptômes, il est recommandé d’essayer d’atteindre un poids normal.

Symptômes

  • Troubles du cycle menstruel
    • Règles inexistantes ou trop rares
    • Ovulation inexistante ou rare
    • Désir d’enfant inassouvi
  • Signes de production excessive d’hormones masculines
    • Pilosité de type masculin
    • Acné, peau grasse
    • Chute des cheveux
  • Syndrome métabolique («syndrome de prospérité»)

Causes et traitement

Cause

  • Terme: syndrome des ovaires polykystiques (formation de nombreux kystes dans les ovaires)
    • Kyste = cavité ou vésicule remplie de liquide
  • Troubles du métabolisme de l’insuline (trop d’insuline dans le sang)
    • Production hormonale décalée, déséquilibrée
    • Elévation du taux d’hormones masculines
    • Troubles de la maturation du follicule dans l’ovaire

Suivi au cabinet médical / à l’hôpital

Examens possibles
  • Analyse de sang (détermination des concentrations hormonales)
  • Echographie des ovaires
Traitements possibles
  • Réduire le surpoids
  • Pilule contraceptive avec progestérone (régulation du cycle)
  • Cortisone
  • Médicaments hypoglycémiants
  • Traitement de l’infertilité
  • Pas de désir d’enfant: inhibition des hormones masculines

Que puis-je faire moi-même?

  • S’efforcer d’atteindre un poids normal
  • En cas de désir d’enfant:
    • Réduire le stress
    • Arrêter la pilule
    • Avoir des rapports non protégés au moins deux fois par semaine

Obtenez une Recommandation de prévention personelle.

Quand consulter un médecin?

  • Troubles du cycle menstruel
    • Absence de règles (récemment ou depuis longtemps)
    • Cycle irrégulier
    • etc.
  • Pilosité de type masculin
  • Souhait de contraception hormonale
  • Désir d’enfant inassouvi
    • Après un an (malgré des rapports non protégés au moins deux fois par semaine)
    • En association avec: surpoids, acné
  • Modifications des habitudes urinaires (quantité, fréquence, couleur)
  • Intensification des sensations de faim / soif

Synonymes

syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), SOPK, syndrome de Stein-Leventhal, anovulation hyperandrogénique chronique

Primes d’assurance-maladie en un coup d’oeil

Calculer la prime

Exclusion de responsabilité

La CSS ne garantit ni l’exactitude ni l’exhaustivité des données. Les infor­ma­tions publiées ne remplacent en aucun cas l’avis du médecin et du pharmacien.

CSS Assurance – votre partenaire santé

Etre en bonne santé, guérir, vivre avec une maladie: en tant que partenaire santé, la CSS Assurance vous accompagne tout au long de votre parcours personnel.

Entre de bonnes mains