Traumatisme crânien

Un choc important sur la tête peut instantanément causer une perte de conscience.

Résumé

Un choc important sur la tête peut instantanément causer une perte de conscience. Cette situation présente un risque mortel et nécessite un examen médical dans les plus brefs délais. La commotion cérébrale est la forme la plus légère de traumatisme crânien. A titre préventif, il est recommandé de porter un casque en cas de risque.

Symptômes

Principaux symptômes

  • Maux de tête
  • Troubles de la conscience immédiats (symptôme principal) avec divers degrés de gravité
    • D’une confusion légère jusqu’au coma (perte de conscience profonde avec absence de réaction)
    • Durée de quelques minutes (commotion cérébrale) à plusieurs jours (contusion cérébrale)
  • Perte de mémoire (amnésie) concernant l’accident

Autres symptômes

  • Pupilles différentes l’une de l’autre
  • Troubles nerveux: paralysies et troubles sensoriels
  • Saignements du nez, de la bouche, des oreilles
  • Ecoulement de liquide céphalo-rachidien (liquide rachidien) clair ou rouge clair par le nez ou les oreilles
  • Troubles des fonctions de l’organisme contrôlées inconsciemment (fonctions végétatives):
    • Vomissements (immédiats ou différés)
    • Variations de la pression artérielle
    • Troubles du rythme cardiaque, problèmes respiratoires
    • Troubles importants du métabolisme

Causes et traitement

Causes

  • Action d’une force sur la tête (p. ex. collision / choc important)
  • Lésion mécanique du cuir chevelu, de la calotte crânienne et du cerveau (à différents degrés)
  • Saignements (p. ex. lésion des vaisseaux sanguins de la tête)
  • Augmentation de la pression intracrânienne

Suivi au cabinet médical / à l’hôpital

Examens possibles
  • Examen du visage et du crâne
  • Evaluation neurologique
  • Imagerie médicale diagnostique (principalement scanner)
Traitements possibles
  • Surveillance (en unité de soins intensifs dès lors que les lésions présentent une gravité moyenne)
  • Réduction de la pression intracrânienne (médicaments, action physique / intervention chirurgicale)
  • Traitement (chirurgical) des lésions (cutanées, osseuses, etc.)
  • Réadaptation neurologique en cas de lésions sévères

Que puis-je faire moi-même?

  • Prévention des accidents
    • Comportement prudent, auto-évaluation du risque
    • Port d’un casque en fonction du risque
  • Prodiguer les premiers secours!
    • En cas de perte de conscience avec respiration normale: placer le patient en position latérale de sécurité
    • En cas de perte de conscience sans respiration perceptible: commencer immédiatement la réanimation (massage cardiaque / manœuvres de réanimation)

Quand consulter un médecin?

Les traumatismes crâniens, qu’ils soient pénétrants ou non, nécessitent un examen médical.

Plus d'infos

Pour obtenir des renseignements concernant de nombreuses associations régionales de personnes cérébro-lésées dans toute la Suisse:

FRAGILE Suisse
www.fragile.ch

Synonymes

traumatisme crânien, traumatisme crânio-cérébral, TCC, commotion cérébrale, contusion cérébrale

Primes d’assurance-maladie en un coup d’oeil

Calculer la prime

Exclusion de responsabilité

La CSS ne garantit ni l’exactitude ni l’exhaustivité des données. Les infor­ma­tions publiées ne remplacent en aucun cas l’avis du médecin et du pharmacien.

CSS Assurance – votre partenaire santé

Etre en bonne santé, guérir, vivre avec une maladie: en tant que partenaire santé, la CSS Assurance vous accompagne tout au long de votre parcours personnel.

Entre de bonnes mains