Conseils aux familles pour économiser

672854247 672854247

Dans la vie d’une famille en Suisse, les charges fixes sont élevées. Voici quelques conseils simples et pratiques pensés pour les familles pour économiser.

Guide pour les familles

Avec des enfants, les dépenses augmentent. Et plus ils grandissent, plus leurs besoins se développent: les loisirs, clubs de sport, appareils électroniques ou camps de vacances coûtent de l’argent.

Conseil pour économiser No 1: planifier le budget

Pour que les revenus des parents demeurent équilibrés avec les dépenses de toute la famille, une vue d’ensemble claire est indispensable. Le budget familial peut par exemple prendre cette forme:

Après retrait des charges fixes, il reste aux familles en Suisse un budget moyen compris entre 1'000 et 1'500 francs. Etablir la liste détaillée des recettes et des dépenses permet de garder la vue d’ensemble, de répartir au mieux le budget familial et ainsi de profiter l’esprit libre d’une sortie au restaurant ou d’une journée à la montagne.

Recettes

  1. Salaires mensuels des parents
  2. Allocations familiales et autres allocations / pensions

Dépenses

  1. Coûts fixes: logement, impôts, assurances, assurance-maladie, Internet, TV, voiture, transports publics
  2. Ménage: courses alimentaires, logement, électricité, vie
  3. Dépenses individuelles: vêtements, chaussures, formation, soins corporels, loisirs, vacances
  4. Réserves financières: imprévus, vacances, factures médicales

A partir de quand donner de l’argent de poche?

Lorsque les enfants connaissent les chiffres et apprennent à compter, ils sont prêts pour leurs premières expériences en rapport avec l’argent. On donne généralement un petit montant par mois lorsque l’enfant débute l’école. Pour gérer au mieux cette somme, l’enfant doit être au clair sur le montant de l’argent de poche, à quel moment il le reçoit et pour quoi il peut s’en servir. Une fois les règles établies, les enfants doivent être libres de décider de ce qu’ils font de leur argent.

En matière d’argent: les mêmes droits pour toutes et tous

Des études révèlent que les filles reçoivent leur argent de poche souvent plus tardive­ment que les garçons. Il est important de respecter l’équité en matière d’argent: les enfants doivent être traités de la même manière, indépendamment de leur genre.

Bon à savoir

Allocations familiales
Les allocations pour enfants et de formation compensent en partie la charge financière des familles. Elles sont versées soit en une seule fois, soit en plusieurs versements réguliers. Pour savoir quel parent est la personne bénéficiaire de l’allocation ainsi que le moment du versement, il faut s’adresser à la caisse de compensation cantonale.
Déductions fiscales
Si la situation professionnelle ou familiale se modifie, de nouvelles déductions peuvent entrer en ligne de compte: déduction pour les enfants, prise en charge des enfants par des tiers, frais professionnels, personnes à deux revenus ou familles monoparentales.
Crèches
Pour autant que la crèche ou l’organisme d’accueil familial de jour applique ce système, vous pouvez demander chaque année à votre commune des bons de garde. Les frais de garde s’en trouvent ainsi réduits dans les crèches et les structures familiales de jour.

Conseil pour économiser No 2: emprunter et acheter en seconde main

Une grande partie de l’argent des familles est englouti dans des achats en tous genres: vêtements, chaussures, livres, appareils ménagers, articles de loisirs, cadeaux ou véhicules. Il n’est pourtant pas utile d’acheter tout ce dont on a besoin à l’état de neuf. Beaucoup d’objets peuvent être simplement empruntés ou achetés d’occasion. Les magasins de prêt, les friperies, les plateformes comme Tutti et les institutions comme les bibliothèques ou les ludothèques connaissent actuellement un regain d’intérêt: de quoi faire une bonne action pour le porte-monnaie et pour la planète.

Conseils: économiser lors des achats

  1. Liste de courses: la bonne vieille liste de courses permet de planifier ses achats, de consommer efficacement et d’éviter les achats impulsifs. Par ailleurs, peu avant la fermeture des magasins, de nombreux produits sont vendus à prix réduits.
  2. Tournée des brocantes: les friperies et brocantes sont désormais répandues dans de nombreuses villes en Suisse. L’avantage: se rendre compte sur place du bon état des objets en vente à un prix avantageux et les emporter, ou vendre soi-même ses propres articles.
  3. Seconde main en ligne: des milliers d’articles d’occasion à prix modiques, utiles pour le quotidien des familles, se cachent dans les petites annonces sur le net, sur des sites comme Tutti, Ricardo, Anibis ou Facebook.
  4. Prendre le temps de la réflexion: a-t-on vraiment besoin d’une nouvelle voiture? Serait-il possible de la troquer? Pourrait-on envisager d’utiliser les offres Mobility? Voire de partager le véhicule avec les voisins? Poser les bases d’une véritable réflexion avant une dépense très coûteuse peut soulager le budget familial.

Impliquer les enfants

Les enfants et les jeunes ont de nombreux désirs qui ne sont pas toujours faciles à réaliser. Il est d’autant plus important que les parents affichent un comportement clair et établissent des règles simples. Discuter avec ses enfants de leurs souhaits et s’y intéresser est tout aussi fondamental. Il est peut-être possible de regrouper certaines envies ou de réaliser certains projets à un autre moment.

Conseils pour les parents: des idées de cadeaux alternatifs

Passer du temps ensemble, faire des bricolages ou une sortie en plein air: il est possible de faire plaisir sans dépenser beaucoup d’argent. Quelques idées pas chères:

  • Une expédition en pleine nature avec tresse «serpent» et feu de bois
  • Une nuitée à la ferme avec petit tour à dos de poney
  • Une chasse au trésor créative avec des amis
  • Construire une cabane dans les arbres ou un tipi
  • Peindre en atelier créatif
  • Les idées d’excursions ne manquent pas sur les sites des CFF et de loisirs.ch

Conseil pour économiser No 3: postes budgétaires de l’assurance-maladie

Le constat est clair: les primes des caisses-maladie et les coûts de la santé en Suisse creusent un véritable trou dans le budget des jeunes familles, des familles mono­parentales et des personnes aux revenus les plus modestes. Il existe pourtant des possibilités pour économiser de l’argent.

Economiser à la CSS

  • Avec le rabais familial, les familles avec enfants jusqu’à 18 ans peuvent économiser beaucoup d’argent.
  • Modèle du médecin de famille: les familles peuvent économiser au moins 10% sur les primes en choisissant systé­matiquement leur pédiatre comme premier interlocuteur.
  • Augmenter la franchise annuelle: une franchise fixée au maximum permet de payer un montant de prime moins élevé chaque mois. Il faut dans ce cas penser à mettre de l’argent de côté pour les coûts de santé et les frais médicaux.

Les primes 2023 en un coup d’oeil

Calculer la prime

Conseil pour économiser No 4: utiliser les offres existantes

Nous vivons actuellement des temps incertains et difficiles. Et pour de nombreuses familles, les économies ne suffisent pas à boucler les fins de mois. Si l’argent vient à manquer chaque mois, des offres concrètes peuvent aider:

  • Vacances Reka: partir à la montagne ou au lac, malgré un petit budget, grâce aux offres de vacances Reka.
  • Fédération suisse des familles monoparentales
  • Caritas
  • Pro Juventute
  • Secours suisse d’hiver
  • Budget-conseil Suisse: des professionnels aident à établir et maîtriser un budget.
  • La CarteCulture Suisse: se rendre dans les musées, au théâtre, au cinéma ou à des concerts grâce à la CarteCulture Suisse.

On ne devrait pas se priver d’aliments sains, renoncer aux réserves financières pour les imprévus et s’empêcher de vivre régulièrement des moments de détente et de plaisir. Ce sont précisément ces moments qui rendent la vie de famille si agréable.

Les primes 2023 en un coup d’oeil

Calculer la prime

Que voulez-vous lire?