Luxation

La luxation (lat. luxatio) d’une articulation est souvent causée par un choc lors d’un accident ou par une faiblesse congénitale des tissus.

Résumé

La luxation (lat. luxatio) d’une articulation est souvent causée par un choc lors d’un accident ou par une faiblesse congénitale des tissus. Elle se présente p. ex. comme une déformation douloureuse avec perte de la fonction articulaire. Il faut alors immobiliser l’articulation dans une position aussi indolore que possible et appliquer du froid. En cas de doute, il faut consulter un médecin.

Symptômes

Les luxations se manifestent de diverses manières en fonction de leur localisation et de leur cause. On observe souvent, mais pas toujours, les symptômes suivants:

  • Mauvaise position (déformation):
    • Déviation, torsion et parfois raccourcissement du membre concerné
    • La forme de l’épaule, du coude ou du doigt est modifiée
  • Perte fonctionnelle:
    • Mobilité active de l’articulation restreinte ou impossible
    • Mobilité restreinte, voire nulle, de l’extrémité de la partie touchée
  • Douleurs:
    • Etirement pouvant aller jusqu’à une déchirure des ligaments et de la capsule articulaire (peut s’accompagner d’un hématome)
    • Cas particulier: luxation habituelle, c’est-à-dire répétitive, dans la mesure où elle n’est presque plus douloureuse et ne saigne pas
  • Troubles nerveux:
    • Concernent la sensibilité et/ou les mouvements volontaires
    • Cause des subluxations ou luxations ou bien des lésions associées causées par le mécanisme de l’accident lui-même (luxation traumatique)

Causes et traitement

Causes

  • Problème touchant une ou plusieurs parties d’une articulation:
    • Formation osseuse de l’articulation
    • Ligaments articulaires
    • Emboîtement musculo-articulaire
  • Luxation traumatique:
    • Traumatique signifie «consécutive à un accident»
    • Choc ou chute sur l’os concerné, mouvements combinés de torsion et de traction, élongation ou fléchissement excessif
  • Luxation spontanée et répétitive:
    • Déboîtements spontanés se produisant sans cause particulière lors des tâches quotidiennes
    • Concernent plus particulièrement l’articulation de l’épaule et la rotule
    • Malformation articulaire congénitale (ligaments distendus, surfaces articulaires trop plates)
    • Précédentes luxations avec «relâchement» des ligaments
  • Luxation causée par une paralysie (relâchement des muscles)
  • Articulation de l’épaule:
    • Près de 50% de tous les cas de luxation
    • Articulation la plus mobile de toutes, avec une stabilité propre relativement faible
    • Tendance à se reproduire (luxation habituelle)

Suivi au cabinet médical / à l’hôpital

Examens possibles
  • Examen des signes de fracture, de l’irrigation sanguine, de la motricité et de la sensibilité
  • Radiographie (pour déterminer s’il y a également une fracture)
  • Imagerie par résonance magnétique (IRM)
Traitements possibles
  • Remise en place de l’articulation, dans certains cas sous anesthésie
  • Immobilisation pendant quelques jours à l’aide d’un bandage fixe
  • Physiothérapie intensive
  • Dans certains cas, intervention chirurgicale nécessaire pour empêcher de nouvelles luxations (en cas de luxations habituelles et causées par une paralysie)

Que puis-je faire moi-même?

  • Mettre au repos ou immobiliser l’articulation de manière à atténuer la douleur autant que possible
  • Appliquer du froid (ralentit le gonflement, ce qui facilite la remise en place par la suite)
  • Lors d’une pratique sportive, ne pas perdre de vue sa condition physique personnelle («pas de sollicitation excessive»):
    • Niveau d’entraînement
    • Capacités de récupération
    • Maladies existantes
    • Adapter le rythme d’entraînement et l’équipement

Quand consulter un médecin?

  • En cas de doute concernant une nouvelle luxation (plus le cas est examiné rapidement, plus le traitement est efficace)

Synonymes

déboîtement, luxation, subluxation, luxation habituelle, luxation de l’épaule, luxation de la rotule

Primes d’assurance-maladie en un coup d’oeil

Calculer la prime

Exclusion de responsabilité

La CSS ne garantit ni l’exactitude ni l’exhaustivité des données. Les infor­ma­tions publiées ne remplacent en aucun cas l’avis du médecin et du pharmacien.

CSS Assurance – votre partenaire santé

Etre en bonne santé, guérir, vivre avec une maladie: en tant que partenaire santé, la CSS Assurance vous accompagne tout au long de votre parcours personnel.

Entre de bonnes mains