Check-list expatriation – une bonne préparation pour vivre à l’étranger

1125584143 1125584143

Amour, travail, aventure: il existe toutes sortes de raisons de déménager à l’étranger. Après tout, la Suisse n’est pas le seul pays à avoir beaucoup à offrir. Quand on quitte la Suisse, il y a beaucoup de paperasse à régler. La check-list vous montre ce à quoi il faut penser pour avoir une bonne couver­ture d’assurance dans tous les cas.

S’expatrier: partir à l’aventure

Que ce soit pour l’amour, pour un travail particulier ou simplement par curiosité, il peut y avoir de nombreuses raisons de s’expatrier. Pour certaines personnes, l’expatriation est un rêve que l’on chérit depuis longtemps. Pour d’autres, c’est une suite logique. Quoi qu’il en soit, déplacer sa vie à l’étranger pour plusieurs années ou pour toujours implique beaucoup d’organisation en amont.

La caisse-maladie, un sujet central

Quitter la Suisse pour l’étranger implique beaucoup de tâches organisationnelles. Il faut accorder une attention particulière au thème de la caisse-maladie et de l’assurance-maladie internationale. En effet, selon la destination, les soins médicaux coûtent très cher, même si l’offre ne correspond pas à nos normes habituelles.

Assurance-maladie à l’étranger

Toute personne qui s’expatrie et travaille dans son nouveau pays est en principe couverte par l’assurance-maladie de ce dernier. En cas d’urgence, cela peut entraîner des situations précaires en fonction de la couverture, car les soins de santé locaux peuvent être lacunaires. Vous pouvez éviter cela avec l’assurance-maladie internationale.

Frau relaxt auf ihrem Balkon
Une meilleure protection

Suisses à l’étranger

Notre couverture dans le monde entier pour les Suisses établis à l’étranger.

Une couverture complète

Protection dans le monde entier avec l’assurance-maladie internationale

Les personnes qui s’expatrient et travaillent à l’étranger, mais qui souhaitent rester assurées en Suisse bénéficient de l’assurance-maladie internationale. Cette couverture est valable dans le monde entier.

Se faire soigner en Suisse

L’assurance-maladie internationale vous permet aussi de vous faire soigner en Suisse en cas de maladie grave. Revenez-vous en Suisse après un séjour à l’étranger? Alors la CSS vous fera une offre pour les assurances complémentaires sans nouvelle déclaration de santé.

Une assurance à l’étranger

Autre possibilité: vous pouvez également vous assurer à l’étranger. Contrôlez toutefois attentivement la couverture d’assurance et les prestations et pesez le pour et le contre.

Cas spécial concernant le détachement

La situation est différente lorsqu’il s’agit d’un détachement. En règle générale, les person­nes salariées suisses restent assurées auprès de leur assurance en Suisse.

Check-list concernant le déménagement

Bien sûr, beaucoup d’autres choses sont importantes lors d’un déménagement à l’étranger. De la planification budgétaire à l’annonce du départ en Suisse, en passant par l’assurance-maladie, il y a beaucoup à penser et à faire.

  • Annonce de départ: en principe, toute personne qui se rend à l’étranger pendant plus de trois mois, quitte son domicile et n’envisage pas de rentrer en Suisse dans un avenir proche doit annoncer son départ auprès de sa commune de domicile.
  • Budget: pour s’expatrier, il faut aussi un capital de départ. Celui-ci dépend des frais inhérents au coût de la vie dans le pays de destination. Pour un nouveau départ aux Etats-Unis, il faut, dans certains Etats, un capital minimum de 50'000 francs.
  • Arrivée: si vous souhaitez vivre et travailler dans un autre pays, vous devez d’abord vous renseigner auprès de l’ambassade du pays sur les règles d’entrée et de séjour applicables aux ressortissants suisses. Selon les pays, un séjour de longue durée est compliqué et la plupart du temps, il faut se procurer différents documents.
  • Vaccinations: de nombreux pays imposent certains vaccins, qui doivent être inscrits sur un certificat de vaccination de l’OMS.
  • Fiscalité: les personnes qui travaillent et s’établissent à l’étranger doivent en principe y payer des impôts.
  • Langue: les personnes qui maîtrisent la langue du pays ont assurément des avantages. En effet, mieux on arrive à se faire comprendre, plus on aborde la nouvelle situation avec assurance et clarté.
  • Sécurité sociale: la sécurité sociale est un sujet particulièrement important pour les personnes expatriées. En effet, toute personne qui transfère son domicile à l’étranger perd la couverture d’assurance complète de la Suisse. Il vaut donc la peine d’examiner de près avec un/e professionnel/le tous les points importants relatifs aux assurances sociales.
  • Prévoyance professionnelle: en cas de déménagement à l’étranger, vous n’avez pas droit au versement des cotisations AVS payées jusqu’ici. Si vous atteignez l’âge ordinaire de la retraite, vous percevez une rente, même si vous vivez à l’étranger. Il en va de même pour l’AI. Ce n’est pas le cas pour la caisse de pension. Vous pouvez vous faire verser ce montant si vous déménagez à l’étranger.
  • Assurances: vous pouvez conclure une assurance-maladie et accidents internationale auprès de différentes caisses-maladie suisses.
  • Soutien: l’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE), le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) ou des partenaires comme Soliswiss se tiennent à votre disposition à tout moment en cas de questions ou d’incertitudes.

Quelque chose n’est pas clair? Posez-nous vos questions

Nous vous conseillons et vous informons volontiers au sujet de votre couverture d’assurance pour votre expatriation.

Les primes 2023 en un coup d’oeil

Calculer la prime

Que voulez-vous lire?