Recette de kimchi: voici comment le préparer

Recette de kimchi: la fermentation en toute simplicité Recette de kimchi: la fermentation en toute simplicité

Le kimchi est un plat incontournable de la cuisine coréenne. Selon le mode de préparation, les légumes fermentés peuvent avoir des goûts bien différents.

Un plat fermenté

Alors que le kimchi traditionnel est à base de chou chinois, il existe de nombreuses variantes préparées avec du radis coréen ou du concombre par exemple. mycoach vous en propose sa version. 

Aliments fermentés: le kimchi fait maison 

Ingrédients

  • 1 chou chinois (env. 1,2 kg)
  • 20 g de sel marin ou de sel gemme nature sans fluor ni iode
  • 160 ml d’eau
  • 2 cs de farine de riz
  • 2 cs de sucre
  • 1 grand morceau de radis blanc (env. 150 g) coupé en bâtonnets fins
  • 1 carotte coupée en bâtonnets fins
  • 3 oignons nouveaux coupés en rondelles
  • 6 gousses d’ail coupées grossièrement
  • 1 morceau de gingembre de la taille du pouce, coupé grossièrement
  • 30 ml de sauce de poisson
  • 40 g de piment en poudre
  • 40 g de paprika en poudre

Préparation

  1. Couper le chou chinois en quatre dans la longueur, ôter le trognon et détailler en morceaux pouvant être mangés en une bouchée.
  2. Placer les morceaux dans un saladier et recouvrir d’eau froide. Laisser tremper quelques minutes, puis égoutter. Badigeonner généreusement de sel. Brasser avec les mains toutes les 30 minutes environ. Le chou doit dégorger pendant deux heures au total. Rincer ensuite abondamment à l’eau froide, essorer et réserver.
  3. Pour la pâte de kimchi, bien mélanger l’eau et la farine de riz, porter à ébullition et laisser épaissir quelques minutes en mélangeant constamment. Ajouter le sucre et laisser mijoter encore un moment jusqu’à ce que le mélange soit un peu plus épais. Laisser refroidir.
  4. Dans un robot ménager, mixer l’ail, le gingembre et les oignons nouveaux pour en faire une pâte. Incorporer cette pâte au mélange farine-sucre-eau et bien mélanger.
  5. Mélanger tous les ingrédients, de préférence à la main (astuce: mettre des gants en plastique). Verser le tout dans un récipient en verre propre et rincé à l’eau bouillante, puis fermer hermétiquement. Attention: ne pas remplir le bocal complètement, car le chou perd encore beaucoup de liquide pendant le processus de fermentation. Cette eau doit pouvoir tenir dans le récipient.
  6. Laisser le kimchi fermenter à température ambiante pendant deux à cinq jours. Contrôler le processus quotidiennement en ouvrant le bocal pour laisser s’échapper les gaz et en pressant les légumes vers le fond. Goûter le kimchi au bout du deuxième jour: s’il a bon goût, transférer le bocal au réfrigérateur, où il pourra se conserver pendant trois mois au maximum.

Les primes 2021 en un coup d’oeil

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Changer d’alimentation
Apprenez à vous nourrir de manière variée, équilibrée et complète.
Vers l'offre
Compte «santé»
Nous vous aidons à rester en forme et participons aux conseils nutritionnels.
En savoir plus
Hypertension
Que faire? Nous répondons à vos questions et vous aidons avec des conseils gratuits.
S’inscrire maintenant