Conseils en cas d’asthme pour mieux vivre au quotidien

Conseils en cas d’asthme pour mieux vivre au quotidien Conseils en cas d’asthme pour mieux vivre au quotidien

Vivre en ayant de l’asthme demande une certaine dose d’autodiscipline. En gérant correctement la maladie, il est toutefois possible de mener une vie normale et presque sans gêne. Voici nos conseils à utiliser au quotidien.

1. En cas d’asthme allergique, éviter les allergènes

Les allergènes sont les plus grands déclencheurs de crises d’asthme, c’est pourquoi vous avez tout intérêt à traiter vos allergies et à éviter autant que possible les allergènes au quotidien. 

Parmi les principaux allergènes, on trouve:

  • les pollens
  • les acariens
  • les moisissures
  • les poils d’animaux
  • certaines substances rencontrées sur le lieu de travail, comme la poussière de farine

2. Réduire les facteurs irritants

Nos bronches réagissent à l’air que nous inspirons. S’il y a du brouillard, qu’il fait froid ou que certaines substances irritantes se trouvent dans l’air, les bronches enflent, que l’on soit atteint d’un asthme allergique ou non allergique. Par conséquent, il convient d’éviter:

  • la fumée de tabac
  • les désodorisants
  • les parfums
  • les laques
  • les polluants tels que l’ozone ou les gaz d’échappement

3. Opter pour un traitement approprié 

Des erreurs s’immiscent souvent de manière inaperçue dans le traitement de l’asthme au quotidien. Soyez au fait du fonctionnement de votre traitement pour pouvoir mieux contrôler votre asthme. Il vaut la peine de vérifier si vous prenez correctement vos médicaments.

 

  • Apprenez comment bien utiliser votre inhalateur. Ce n’est que de cette façon que le médicament peut agir correctement. Sur le site de la Ligue pulmonaire, vous trouverez des didacticiels sur les différents inhalateurs.
  • Pour les enfants, il est conseillé d’utiliser des chambres d’inhalation ou des masques.
  • Faites régulièrement un test de contrôle de l’asthme: www.asthmacontroltest.com

 

4. Marche à suivre en cas de crise d’asthme

Je unvorbereiteter Sie eine akute Atemkrise meistern müssen, desto mehr Mühe werden Sie haben. Besprechen Sie Ihren persönlichen Notfallplan mit Ihrem Arzt. Es ist auch sinnvoll, Ihr Umfeld darüber aufzuklären, wie Ihnen bei einem Anfall am besten geholfen werden kann.

Mesures en cas de crise d’asthme:

  • Mettez-vous dans une position qui facilite la respiration, par exemple en penchant le haut du corps en avant et en appuyant les bras sur les cuisses ou en écartant les jambes et en posant les mains sur les cuisses.
  • Respirez lentement et calmement avec les lèvres légèrement fermées.
  • Inspirez profondément et calmement un médicament bronchodilatateur à action rapide à l’aide de votre inhalateur.
  • Si vous ne constatez pas d’amélioration au bout de quelques minutes, prenez les médicaments d’urgence que le médecin vous aura prescrit au préalable.
  • Buvez régulièrement une boisson chaude pour fluidifier le mucus.
  • Si toutes ces mesures restent sans effet, appelez immédiatement votre médecin ou les urgences.

5. Prendre soin de ses bronches

Les bronches hypersensibles des patients asthmatiques demandent une attention particulière. Buvez suffisamment pour fluidifier autant que possible le mucus dans les voies respiratoires. Evitez également d’être en contact avec des personnes souffrant d’une maladie virale, comme la grippe, et soignez bien les refroidissements et les rhumes. 

Frau relaxt auf ihrem Balkon
Conseils sur l’asthme

Vous avez de l’asthme?

Nous vous conseillons en détail et vous aidons à respirer.

Voir l’offre

6. Respirer de manière détendue

Pour les personnes asthmatiques, il est particulièrement important de respirer correctement et de manière détendue. Entraînez-vous à bien respirer et améliorez votre respiration de manière générale. Vous réduirez ainsi le risque de détresse respiratoire.

7. Faire du sport

Lorsque l’on ne se dépense pas assez, les poumons, le cœur, les artères et les muscles s’affaiblissent. Les asthmatiques sont aussi performants que les autres. Les sports d’endurance leur conviennent particulièrement bien. Important: échauffez-vous bien avant l’entraînement et démarrez en douceur pour donner à votre système bronchique le temps de s’habituer à l’effort progressif.

8. Eviter le stress psychologique

Lorsque l’on ressent des sentiments intenses, comme la peur, la colère ou la joie, le corps se tend, ce qui peut déclencher une détresse respiratoire ou une quinte de toux. C’est pourquoi il est important d’être capable de se détendre. Trouvez une méthode de relaxation qui vous convient et exercez-vous régulièrement. Plus cette méthode vous semble naturelle, plus elle sera rapide et efficace, même en cas de stress intense. 

Les primes 2021 en un coup d’oeil

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Dois-je aller chez le médecin?
myGuide analyse vos symptômes et vous donne des conseils.
Ouvrir myGuide
Trouvez le meilleur hôpital
La comparaison des hôpitaux par la CSS vous aide à faire votre choix.
Démarrer QualiCheck
L’intervention est-elle nécessaire?
Demandez un second avis médical. C’est gratuit, simple et rapide.
Vérifier maintenant