Inflammation des poumons (pneumonie)

Une inflammation des poumons (pneumonie) est causée par des bactéries dans la plupart des cas.

Résumé

Une inflammation des poumons (pneumonie) est causée par des bactéries dans la plupart des cas. Elle se traduit par une fièvre élevée et une toux pouvant aller jusqu’à une gêne respiratoire. Elle doit faire l’objet d’un traitement médical.

Symptômes

On fait la distinction entre pneumonie typique et atypique (voir «Causes et traitement»)

Pneumonie typique

  • Apparition soudaine avec fièvre élevée et frissons
  • Toux avec expectorations (la plupart du temps brunes d’abord, puis jaune-verdâtre)
  • Douleurs en respirant, parfois gêne respiratoire
  • Lèvres et ongles prenant une coloration bleutée (cyanose), signe d’une oxygénation insuffisante

Pneumonie atypique

  • Maladie débutant plutôt lentement, avec augmentation progressive de la fièvre
  • La toux est douloureuse mais ne s’accompagne pas d’expectoration.
  • Les douleurs au moment de respirer sont rares.
  • Maux de tête et douleurs articulaires

Une pneumonie guérit la plupart du temps en 10 à 14 jours. Une toux irritante peut toutefois persister pendant quelques semaines à quelques mois.

Complications dans les cas graves

Les pneumonies contractées à l’hôpital (nosocomiales) sont souvent dues à des agents pathogènes spéciaux (souches bactériennes résistantes, champignons) et déclenchent généralement des maladies plus graves.

Causes et traitement

Causes

La pneumonie est la plupart du temps causée par des bactéries, et plus rarement par des virus et des champignons. On peut contracter une pneumonie à tout âge, mais les personnes âgées ou affaiblies ainsi que les nourrissons et les jeunes enfants sont particulièrement à risque.

Pneumonie typique
  • Pneumocoques
  • Haemophilus influenzae
Pneumonie atypique
  • Mycoplasmes
  • Chlamydia
  • Légionnelles
  • Virus
  • Champignons
Autres causes
  • Ingestion de liquides (sang, suc gastrique, vomi, eau souillée, etc.)
  • Etat grabataire (respiration insuffisante)
  • Respiration artificielle

Suivi au cabinet médical / à l’hôpital

Examens possibles
  • Auscultation des poumons (stéthoscope)
  • Analyse de sang (paramètres infectieux)
  • Examen des expectorations à la recherche de germes
  • Radiographie
  • Scanner (CT)
  • IRM (imagerie par résonance magnétique)
Traitements possibles
  • Antibiotiques (si l’infection est d’origine bactérienne)
  • Ev. surveillance à l’hôpital

Que puis-je faire moi-même?

  • Repos
  • Si possible, activité physique modérée et exercices respiratoires
  • Boire suffisamment (pour fluidifier les mucosités)
  • En cas de toux avec expectoration, ne pas prendre de sirop contre la toux (cela retarde la guérison)

En cas de toux, les remèdes maison suivants peuvent aider:

  • Inhalation (p. ex. avec de la tisane au thym)
  • Boire par petites gorgées du jus d’oignon ou du sirop de sureau chaud
  • Les cataplasmes à base de pomme de terre soulagent la toux et fluidifient les mucosités
  • Pour les personnes âgées, dont le système immunitaire est faible ou qui sont atteintes d’une maladie chronique, il est recommandé de se faire vacciner contre les pneumocoques

Quand consulter un médecin?

  • Fièvre et toux associées à une gêne respiratoire
  • Douleur lors de la respiration
  • Toux qui dure plus d’une semaine
  • Confusion ou apathie apparaissant soudainement

Synonymes

Inflammation des poumons, Pneumonie, fièvre, pleurésie, embolie, septicémie

Primes d’assurance-maladie en un coup d’oeil

Calculer la prime

Exclusion de responsabilité

La CSS ne garantit ni l’exactitude ni l’exhaustivité des données. Les infor­ma­tions publiées ne remplacent en aucun cas l’avis du médecin et du pharmacien.

CSS Assurance – votre partenaire santé

Etre en bonne santé, guérir, vivre avec une maladie: en tant que partenaire santé, la CSS Assurance vous accompagne tout au long de votre parcours personnel.

Entre de bonnes mains