La montre connectée sous la loupe: utile ou simple gadget?

1062738822 1062738822

Yaël S. est assistante de sécurité publique. La jeune femme teste une montre connectée pendant son service, au sport et durant son sommeil. Ce faisant, elle découvre des fonctions utiles, mais aussi de nombreux gadgets.

Témoignage: la montre connectée est-elle plus qu’un simple gadget?

Yaël S. travaille par rondes en tant qu’assistante de sécurité publique. Dans ce cadre, elle est souvent debout. Début août, la CSS recherchait des testeuses et des testeurs qui racontent leurs expéri­en­ces avec des montres connectées. Lors de ce tirage au sort, Yaël a reçu une Apple Watch qu’elle a testée pendant trois semaines.

Utilisation pendant ses rondes

Après une dure journée, la jeune femme de 29 ans trouve intéressant de voir combien elle a marché. La montre indique même le nombre d’étages que Yaël a montés et descendus lorsqu’elle a pris les escaliers. Si elle reçoit des messages ou des appels, l’assistante de sécurité regarde son poignet. Elle peut ainsi décider rapidement de répondre tout de suite car c’est urgent, ou plus tard. «J’utilise souvent cette fonction d’aperçu parce qu’elle est très pratique, que ce soit au travail ou pendant mes loisirs», explique Yaël.

Montre connectée au fitness

L’assistante de sécurité se rend trois à quatre fois par semaine à la salle de sport et utilise la montre connectée pour enregistrer son entraînement. Yaël trouve pratique que la montre con­nectée se manifeste si elle oublie d’activer le suivi: «Si je suis sur un vélo elliptique et que j’ai oublié de démarrer l’entraînement sur ma montre, elle me demande après trois minutes si je m’entraîne. Je peux mettre en route l’entraînement en un clic, et le décomp­te se fait à partir du moment où j’ai commencé.» Il en va de même pour la fin de l’entraînement. Yaël est fascinée par la précision avec laquelle la montre connectée reconnaît l’activité qu’elle pratique au moyen de ses mouvements. En revanche, elle ne comprend pas très bien la différence entre l’entraînement «Marche à l’intérieur» et «Marche à l’extérieur», mais elle trouve le choix des sports proposés judicieux.

Mode Eau pendant la natation

En plus de ses séances à la salle de sport, Yaël va nager environ une fois par semaine. Pour cela, elle règle la lon­gueur du bassin sur sa montre connectée. La montre détecte alors automatiquement le nombre de lon­gueurs effectuées, et affiche le temps ainsi que le nombre de calories brûlées. Yaël enregistre les performances qu’elle réalise actuellement. Pour l’ent­raîne­ment fractionné ou la natation contre-la-montre, elle n’utilise actuellement pas l’Apple Watch. Lorsque la jeune femme de 29 ans sélectionne une goutte d’eau à l’écran, la montre verrouille toutes les ouvertures. Pour désactiver le mode Eau, il suffit de tourner une molette située sur le côté de la montre. Ensuite, la montre émet une série de tonalités pour évacuer l’eau présente dans le haut-parleur.

Sommeil

Yaël porte aussi la montre connectée la nuit et surveille son sommeil. L’assistante de sécurité voit ensuite le nombre d’heures qu’elle a passées au lit et le temps qu’elle a passé à dormir. Mais ce qui manque à Yaël, ce sont les détails: «J’utilisais auparavant une montre con­nectée de la marque Garmin. Celle-ci m’indiquait les différentes phases du sommeil. Je pouvais consulter l’his­to­ri­que et savoir précisément à quel moment j’étais en sommeil profond ou paradoxal.»

Fréquence cardiaque et situations de stress

Il en va autrement pour la fréquence cardiaque: ici, l’app Santé d’Apple sur iPhone ou iPad offre une vue en minutes. Cela permet à Yaël d’identifier ce qui s’est passé à un moment précis: «Quand je vois que ma fréquence cardiaque était très élevée, j’aimerais pouvoir comprendre ce qui s’est passé à ce moment-là. Ai-je monté les escaliers en courant ou étais-je dans une situation particulièrement stressante?»

Un grand écran

Même si Yaël a d’abord dû s’habituer à porter une si grande montre au poignet, son écran lui plaît beaucoup. L’affichage est grand et peut être personnalisé. Il est possible d’afficher des montres normales, ses propres photos ou des images en mouvement. Par ailleurs, les utilisatrices et utilisateurs choisissent les informations qu’ils souhaitent voir. Une méduse se déplace actuellement sur l’écran de Yaël de manière synchronisée avec les mouvements de sa main.

La précision avec laquelle la montre connectée détecte l’activité que je pratique grâce à mes mouvements physiques est fascinante.
Yaël S., testeuse de smartwatch

Ludique: lampe de poche et talkie-walkie

Le grand écran s’allume comme une lampe de poche blanche ou rouge et clignote. De plus, la montre connectée se transforme en talkie-walkie avec d’autres montres de la même marque. Yaël a deux collègues avec lesquels elle a déjà fait l’expérience: «Quand je leur envoie une invitation et qu’ils l’acceptent, nous discutons directement ensemble via nos montres connectées.»

Fonction d’urgence

En plus des «gadgets», la montre possède une fonction très importante aux yeux de Yaël en cas d’urgence. Si l’on appuie de manière prolongée sur le bouton latéral situé sous la petite molette, la fonction S.O.S apparaît. Cela permet d’appeler directement le service de secours local.

Conclusion: a-t-on vraiment besoin d’une montre connectée aujourd’hui?

Besoin? Pas vraiment, non, car beaucoup de fonctions sont plus des gadgets que des éléments vitaux. Néanmoins, Yaël aime utiliser la montre, surtout pendant l’entraînement. Elle aime aussi la couleur: «Le bleu marine est assorti à mon uniforme.»

smartwatch-test-nuetzliche-spielerei-yael-scherer.jpg
Yaël S. est assistante de sécurité publique. Elle est beaucoup debout dans le cadre de son travail. Après une dure journée, elle trouve intéressant de voir combien elle a marché.

Les primes 2022 en un coup d’oeil

Calculer la prime

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Jusqu’à CHF 500
Le compte «santé» soutient les activités qui maintiennent en forme.
En voici le principe
Gagner de l’argent
Utilisez active365 et récompensez votre mode de vie sain.
Découvrir active365
Soulager les tensions
Testez l’application medicalmotion pendant une semaine gratuitement.
Vers l’offre