L’alimentation intuitive: une nouvelle liberté dans l’assiette?

L’alimentation intuitive: une nouvelle liberté dans l’assiette? L’alimentation intuitive: une nouvelle liberté dans l’assiette?

L’alimentation intuitive est la toute dernière tendance nutritionnelle. Son principal message: n’écouter que son intuition. Mais cela s’apprend.

Règles

Les règles de l’alimentation intuitive semblent évidentes:

  • Ne manger que quand on faim.
  • Ne manger que ce dont on a envie et que l’on aime.
  • Faire attention à la bonne tolérance et à la digestibilité.
  • Se donner du temps (au début précisément).
  • Ne rien peser, ne pas lire les tableaux indiquant le nombre de calories.
  • Apprendre à ressentir le signal de satiété.
  • Ne pas s’interdire d’aliments. Tout est permis.
  • Se laisser inspirer par des saveurs inconnues.

Selon les défenseurs de l’alimentation intuitive, manger de cette manière augmente la satisfaction personnelle et la qualité de vie. On gagne aussi en liberté, parce qu’on laisse de côté les consignes alimentaires et les règles de privation et qu’on ne se laisse plus dicter ce qui a ou n’a pas sa place dans l’assiette. Finalement, le meilleur conseiller est le corps, affirme Uwe Knop, spécialiste des sciences nutritionnelles bien connu pour ses thèses provocatrices. 

Qui, hormis votre organisme, peut savoir de quels nutriments vous avez besoin et quels aliments sont bons, digestes et sains pour vous?
Uwe Knop, spécialiste des sciences nutritionnelles

En finir avec les vieilles habitudes

Agir en fonction des signaux envoyés par le corps: sur le principe, l’idée est bonne, affirme Ewa Heimerdinger du programme nutritionnel mycoach. «Chaque personne a son propre rythme alimentaire et devrait écouter la sensation de faim et de satiété.» Mais bien souvent, cela s’apprend ou se réapprend. De nos jours, les aliments sont toujours disponibles partout, et les gens mangent parfois parce qu’ils s’ennuient ou sont frustrés. De plus, la sensation de satiété est souvent faussée à cause du grignotage. C’est pourquoi l’alimentation intuitive implique d’abord de se débarrasser de ses vieilles habitudes et de renforcer sa perception.

Exercices de pleine conscience

Selon le Bundezentrum für Ernährung (BZfE, centre fédéral de nutrition allemand), quelques exercices de pleine conscience peuvent être utiles:

  • Eviter tout ce qui détourne l’attention (journal, smartphone, radio).
  • Respirer trois fois profondément avant de manger.
  • Se servir des petites portions.
  • Prêter attention aux odeurs et à l’aspect des mets.
  • Savourer la première bouchée en ayant tous les sens en éveil.
  • Toujours replacer les couverts à côté de l’assiette.
  • Bien mâcher à chaque bouchée.
  • Ecouter les signaux envoyés par son corps.

Savoir si l’on a vraiment faim et quand on est rassasié – se nourrir en pleine conscience peut aider. Selon le BZfE, peu d’indications sont toutefois données sur le choix des aliments. Ainsi, servir ce qui est bon n’est un conseil avisé que pour les personnes qui exploitent toute la variété gustative des aliments frais et naturels, sans limiter leurs choix à des plats cuisinés ou à la restauration rapide. Les recommandations comme celles des pyramides alimentaires n’ont pas valeur d’impératifs, mais de référence.

Des repas savoureux qui mettent l’eau à la bouche

Ewa Heimerdinger précise: «La variété ne veut pas dire que nous devons aimer toutes les sortes de légumes ou manger chaque jour quelque chose de totalement nouveau.» Il s’agit plutôt de décliner les variations selon ses préférences, pour que chaque repas devienne une expérience plaisante sans interdictions. Si vous avez intuitivement envie d’une part de gâteau ou de chocolat, ne vous privez pas.

Mieux qu’un régime?

L’alimentation intuitive peut permettre de contrôler son poids. Néanmoins, elle ne se différencie pas des régimes classiques. C’est la conclusion à laquelle aboutissent les scientifiques de l’Université de Zurich dans une méta-analyse. D’autres études sont nécessaires à ce stade pour pouvoir énoncer des affirmations plus claires, par exemple au sujet des effets à long terme. Mais le nutritionniste Uwe Knop met en garde contre les fausses attentes: avec l’alimentation intuitive, il est aussi bien possible de perdre du poids que d’en prendre légèrement. Selon lui, il est probable que l’on atteigne ainsi son poids de forme, «et sans le stress des régimes».

Frau sitzt mit Laptop am Esstisch
Manger sainement

Changer d’alimentation

Apprenez à vous nourrir de manière variée, équilibrée et complète.

Voici comment faire

Assurances de base et complémentaires en un coup d’oeil

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Changer d’alimentation
Apprenez à vous nourrir de manière variée, équilibrée et complète.
Vers l'offre
Compte «santé»
Nous vous aidons à rester en forme et participons aux conseils nutritionnels.
En savoir plus
Hypertension
Que faire? Nous répondons à vos questions et vous aidons avec des conseils gratuits.
S’inscrire maintenant