Aliments fermentés: pourquoi ils sont bons pour la santé

Aliments fermentés: nos favoris Aliments fermentés: nos favoris

Les aliments fermentés, tels que le kéfir, le kombucha, le kimchi, la choucroute, etc., sont plus qu’une tendance culinaire. Les professionnels de la santé reconnaissent eux aussi leurs effets positifs sur le bien-être intestinal et la flore intestinale.

Conserver les aliments

Le principe de la fermentation est utilisé depuis des siècles déjà pour conserver les aliments. Lorsque les aliments fermentent sans l’apport d’oxygène, des cultures de bactéries apparaissent, les probiotiques. On les trouve en grand nombre dans les aliments fermentés. Ils favorisent une flore intestinale en bonne santé et renforcent les défenses immunitaires. De nombreux aliments fermentés sont particulièrement faciles à digérer, peu sucrés et peu caloriques.

Flore intestinale

La flore intestinale se compose de milliards de bactéries, de virus et de champignons. Ce sont les micro-organismes. Le microbiote de chaque être humain est unique: il diffère selon l’alimentation, l’environnement et le mode de vie.

La flore intestinale est un écosystème bactériel complexe et dynamique dans l’appareil digestif.

Ce qui est certain, c’est que l’intestin aide à digérer, absorbe les nutriments et joue un rôle important dans le système immunitaire. Mais l’influence de la flore intestinale est bien plus étendue. Les chercheurs associent aujourd’hui un déséquilibre de la flore intestinale à des maladies telles que le diabète, le cancer, le surpoids, les maladies cardiovasculaires, la dépression, la démence et les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin. La flore intestinale peut même exercer une influence sur les fringales, l’équilibre hormonal et l’humeur. 

Tous les aliments fermentés sont-ils particulièrement sains?

La fabrication, la transformation et la conservation des aliments ont un impact sur leur teneur en probiotiques. Est controversée la question de savoir si les micro-organismes peuvent survivre au trajet vers l’intestin et coloniser ce dernier. Les résultats des études à ce sujet divergent.

Quoi qu’il en soit, il vaut la peine d’intégrer des produits fermentés dans son alimentation. Ils sont riches en vitamines et autres nutriments importants et sont faciles à digérer. Mais attention, certains aliments fermentés contiennent beaucoup de sucre, de graisses saturées ou d’alcool. Il faut les consommer avec modération. 

Prébiotique n’est pas égal à probiotique, mais tous deux sont bénéfiques à la flore intestinale

Les aliments riches en fibres comme les légumes, les fruits et les céréales complètes contiennent des prébiotiques. Ceux-ci se composent de certaines fibres et de sucres qui arrivent non digérés dans le gros intestin, où ils favorisent la croissance de micro-organismes. Ces derniers sont importants au bon fonctionnement de la flore intestinale. Cependant, les micro-organismes seuls ne suffisent pas: pour une flore intestinale en bonne santé, il faut aussi suffisamment d’activité physique et de sommeil et une bonne gestion du stress. 


Sources

Les primes d’assurance-maladie 2021 en un coup d’oeil

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Changer d’alimentation
Apprenez à vous nourrir de manière variée, équilibrée et complète.
Vers l'offre
Compte «santé»
Nous vous aidons à rester en forme et participons aux conseils nutritionnels.
En savoir plus
Hypertension
Que faire? Nous répondons à vos questions et vous aidons avec des conseils gratuits.
S’inscrire maintenant