Voici comment cuisi­ner sainement au camping

874659718 874659718

Cuisiner au camping ne prend pas beaucoup de temps ni de vaisselle. Avec quelques astuces, il est possible de préparer des plats délicieux et sains.

Cuisiner au camping

Après une journée de vacances riche en aventures, l’option «fast food» du restaurant du camping apparaît souvent comme une option séduisante pour ne pas devoir cuisiner, laver et ranger. Au moment où de bonnes odeurs se dégagent de chez les voisins, on regrette cependant d’avoir opté pour un hamburger-frites. Comment réussir à préparer un bon repas en fournissant peu d’effort?

Cuisiner sainement au camping

Ce qui est sain pour nous à la maison l’est aussi au camping. Par exemple, cuisiner avec de l’huile de colza ou d’olive au lieu du beurre. Les acides gras insaturés oméga-9 contenus dans ces huiles ont une action anti-inflammatoire et sont importants pour le taux de lipides sanguins ainsi que le système cardiovasculaire.

L’importance d’une bonne préparation

  • Emporter des réserves
    Le «Croqu’menus» nous l’enseignait déjà à l’école: il est bon d’avoir des réserves. Ce conseil s’applique non seulement à la cuisine à la maison, mais aussi à la vie en camping. Avec une bonne réserve alimentaire, on a ce qu’il faut pour préparer différents plats sans avoir à faire constamment des courses.
  • Des épices pour assaisonner
    On peut améliorer les plats avec différentes épices. La réserve d’épices comprend du sel, du poivre, du bouillon, du paprika et des herbes séchées au choix. Il vaut la peine de faire des réserves des aliments suivants: pâtes à base de céréales complètes, riz complet, sauces toutes prêtes (p. ex. pesto), légumes secs en conserve (p. ex. pois chiches), fruits secs, antipasti, huile d’olive et vinaigre.
  • Préparation des plats
    De nombreux plats peuvent aussi être facilement préparés à la maison. Par exemple, si vous voulez faire du pain sur un feu ouvert, vous pouvez mélanger tous les ingrédients secs dans un saladier et préparer ainsi votre propre mélange prêt à l’emploi une fois au camping.
  • Emporter des récipients
    Lorsque vous préparez vos ustensiles de cuisine, il est vite arrivé d’oublier d’emporter quelques récipients et sacs vides pour stocker vos aliments. C’est très utile, même si cela semble dans un premier temps être une perte d’espace. On peut ainsi déguster les restes le jour suivant, ce qui permet d’économiser du temps de cuisine et d’éviter le gaspillage alimentaire.

Conserver correctement les aliments au camping

Si vous voyagez dans une caravane, un van ou un camping-car équipé d’un bon réfrigérateur, vous n’avez pas à vous soucier de refroidir les aliments. Il faut juste faire attention à la place. C’est pourquoi il vaut la peine de faire les courses plus souvent et en petites quantités. Certains légumes que nous mettons souvent au frigo à la maison n’ont pas besoin d’être au frais. C’est par exemple le cas des aubergines, des tomates et des poivrons.

Camping sous tente

Quand on campe sous tente, la conserva­tion des aliments est effectivement différente. Dans de nombreux campings, il est possible de louer un compartiment réfrigéré et d’y stocker les aliments au frais. Comme solution de remplacement ou en complément, vous pouvez emporter un réfrigérateur électrique qui se branche directement sur le courant électrique à votre emplacement.

Attention toutefois: pour les jours très chauds, la capacité de refroidissement ne suffit pas. Dans ce cas, on peut placer les aliments déjà réfrigérés dans le caisson réfrigéré, ne pas trop le remplir et le refroidir avec des blocs de glace supplémentaires.

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Conseil nutritionnel
Changez durablement vos habitudes alimentaires avec l’aide de spécialistes.
Accéder aux offres
Coach de santé
Faites-vous conseiller personnellement sur des thèmes relatifs à la santé.
Découvrir le service
Analyser les symptômes
Recevoir une recommandation, prendre un rendez-vous médical, etc.
Découvrir l’appli Well