Quatre formes de jeûne appréciées

1182421039 1182421039

Dans le contexte religieux, le jeûne jouit d’une longue tradition. Aujourd’hui, de nombreuses personnes utilisent cette pratique pour nettoyer leur organisme des substances nocives ou entamer une perte de poids. Quatre formes de jeûne appréciées sont présentées ici.

En quoi consiste exactement le jeûne?

Le jeûne consiste à supprimer totalement la nourriture solide, à réduire fortement son apport en calories ou à consommer uniquement certains ali­ments pendant une période donnée. En contrepartie, le jeûneur boit suf­fi­sam­ment pour ne pas se déshydrater. Selon la méthode choisie, le jeûne peut durer de seize heures à trois semaines.

Repenser son comportement

Se livrer à l’introspection, faire des sa­cri­fices, purifier son âme, se rapprocher de son dieu sont autant de raisons qui motivent le jeûne religieux. Certains s’interdisent des plaisirs comme l’alcool, le café ou le chocolat parce que cela nuit à leur santé. D’autres s’abstiennent de faire des achats ou de consommer ou refusent d’allumer ordinateur et télévision parce que cela libère du temps et ouvre des perspectives pour repenser son propre comportement, pour échanger avec les autres, pour méditer ou pour prier.

Souvent, le jeûne est aussi utilisé pour entamer une perte de poids ou comme remise à zéro pour débarrasser l’organisme des substances nocives.

Principes de base pour jeûner

Différents facteurs entrent en jeu pour déterminer le type de jeûne le plus approprié à une personne, notamment le mode de vie, les objectifs du jeûne et l’environnement direct. L’important est que la personne qui jeûne soit en bonne santé. Si l’on est novice en la matière, il est judicieux de se faire encadrer par des professionnels.

Le «jeûne thérapeutique selon Buchinger»

Développée par le Dr Otto Buchinger (1878-1966), cette méthode commence par un nettoyage intestinal complet avant de consommer exclusivement des liquides. L’organisme de la personne qui jeûne se procure minéraux et vitamines via les jus et les bouillons de légumes. Il est aussi possible de varier en prenant de l’eau et de la tisane, légèrement sucrée au miel. Ainsi, le corps assimile en moyenne entre 200 et 300 kcal par jour. Le jeûne thérapeutique se prépare et se termine par une diète de deux à trois jours. Le jeûne peut durer de 5 à 30 jours dans une clinique spécialisée. Le jeûne thérapeutique est complété par l’activité physique, la relaxation, une thérapie et des conseils nutritionnels en guise de démarrage pour une alimentation saine.

Selon la méthode choisie, le jeûne peut durer de seize heures à trois semaines.

Le jeûne sous forme de «cure de boisson»

Ce type de cure est également appelé «régime zéro». A côté du jeûne au­to­ri­sant uniquement de boire de la tisane, de l’eau et du petit-lait, il existe aussi un jeûne à base de jus. Ce dernier permet à l’organisme de maintenir l’apport nécessaire minimum en minéraux et en vitamines, en buvant des jus de fruits et de légumes. Les cures de boisson com­po­sé­es uniquement d’eau, de tisane ou de petit-lait ne devraient pas durer plus d’un à trois jours en raison des carences en nutriments et du manque én­er­gé­tique qu’elles entraînent. En revanche, les cures de jus de fruits peuvent durer d’un jour à deux semaines.

Le «jeûne selon Mayr»

Cette forme de jeûne, développée par le médecin Franz Xaver Mayr (1875-1965), se focalise sur le lait et les petits pains. La méthode se compose de trois niveaux: ménager l’organisme en buvant beaucoup, nettoyer l’intestin et app­rend­re à changer ses habitudes ali­men­taires. Le fait de mâcher un morceau de pain rassis, puis de l’avaler avec du lait peut, par exemple, permettre d’arrêter de manger trop vite. La cure dure trois à quatre semaines et devrait être effectuée sous la supervision de spécialistes, par exemple dans une clinique dédiée aux cures.

Le jeûne intermittent

L’une des formes de jeûne les plus appréciées est le jeûne intermittent. Il est possible de choisir entre une sup­pres­si­on quotidienne de repas ou des jours de jeûne fixes. Pour la méthode dite «5:2», la personne qui jeûne mange comme d’habitude durant cinq jours d’affilée et jeûne ensuite pendant deux jours. Avec la méthode dite «16:8», on jeûne pendant seize heures la nuit et on ne mange que pendant une plage horaire de huit heures pendant la journée.

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Changer d’alimentation
Apprenez à vous nourrir de manière variée, équilibrée et nutritive.
Vers l'offre
Jusqu’à CHF 500
Le compte «santé» soutient les activités en lien avec votre alimentation.
En voici le principe
Hypertension
Que faire? Nous répondons à vos questions et vous aidons avec des conseils gratuits.
S’inscrire maintenant