Le jus d’orange est-il vraiment sain?

Gesunder Orangensaft: Darauf sollte man beim Kauf achten Gesunder Orangensaft: Darauf sollte man beim Kauf achten

Il n’est pas toujours vrai que le jus d’orange est particulièrement sain. Comme pour tous les jus de fruits, tout dépend de la qualité et de la fraîcheur. Sans oublier la quantité consommée.

Dans les grandes surfaces, le choix de jus de fruits est vaste. Difficile donc de s’y retrouver: les produits «100% à base de fruits» sont-ils les meilleurs? Faut-il préférer ceux avec adjonction de vitamines? Ou opter pour un jus du rayon frais ayant l’air d’avoir été fraîchement pressé?

Rien d’autre que des fruits

Pour identifier ce qui est bon, il faut d’abord lire la liste des ingrédients: un jus de fruits de qualité n’a pas besoin de conservateurs, d’arômes ou de colorants. Il ne contient que des fruits. Ainsi, hormis les fibres, il apporte un maximum des vitamines, minéraux et oligo-éléments qu’on retrouve dans les fruits entiers (cf. encadré). 

Ces jus de fruits peuvent contribuer à une alimentation saine. La Société Suisse de Nutrition (SSN) donne toutefois les recommandations suivantes:

  • Un verre de jus de fruits ne doit remplacer qu’une seule des cinq portions de fruits et légumes recommandées par jour. D’une part, parce que les fruits entiers contiennent aussi des fibres et rassasient plus longtemps. D’autre part, parce que la teneur naturelle en sucre d’un jus de fruits varie entre 5 et 15 grammes par décilitre, soit un taux comparable à celui d’une limonade.
  • Pour réduire le taux de sucre et donc les calories, il suffit d’ajouter deux doses d’eau pour une dose de jus de fruits. On peut aussi opter pour des jus qui associent fruits et légumes.

Ne pas en abuser

Les recommandations le montrent bien: consommer des jus de fruits ne compense pas un style de vie malsain ni une alimentation déséquilibrée. Ils ne doivent pas non plus servir à compenser une carence en vitamines, même si certains produits suggèrent le contraire sur leur étiquette. Il faut se méfier notamment des additifs artificiels. Dans les jus, ce sont le plus souvent les vitamines A, C et E ainsi que l’acide folique.

La question de savoir si ces additifs apportent vraiment quelque chose pour la santé n’a pas encore été étudiée en profondeur. Il est en revanche clair que les jus contiennent souvent des vitamines artificielles en grande quantité, ce qui peut même être nocif. Ainsi, un apport excédentaire en acide folique cache entre autres une carence en vitamine B12. C’est pourquoi il faut se limiter à un verre de jus contenant des additifs artificiels de temps en temps, voire jamais.

Les différents types de jus

  • Beaucoup de personnes privilégient les jus frais. Il faut dire qu’ils présentent des qualités au niveau du goût et de la santé. Un verre de jus d’orange fraîchement pressé de 200 ml peut apporter jusqu’à 100 mg de vitamine C, couvrant ainsi le besoin journalier. La palme revient au jus d’argousier: 100 ml contiennent 280 mg de vitamine C. Le mieux est de presser son jus soi-même et de le boire rapidement.
  • Le pur jus est, dans l’idéal, produit à partir de fruits mûrs pressés juste après avoir été récoltés et pasteurisé afin qu’il se conserve pour être vendu dans le commerce. C’est une bonne alternative au jus fraîchement pressé, à condition qu’il ait été soigneusement pasteurisé, ce qui est toutefois difficile à savoir pour les consommateurs. Les jus vendus au rayon frais, vantés par les fabricants pour leur procédé de fabrication, ne sont donc pas forcément le meilleur choix.
  • Dans le cas des jus de fruits à base de concentré, on retire d’abord toute l’eau jusqu’à ce qu’il ne reste plus que les substances solides. Avant l’embouteillage, le concentré est mélangé à de l’eau pour qu’il retrouve son volume d’origine. On ne peut pas y ajouter d’autres ingrédients. C’est un choix acceptable, bien que pas toujours convaincant pour ce qui est du goût.
  • Les nectars de fruits sont un mélange de pur jus ou de jus à base de concentré et d’eau et/ou d’édulcorants. Légalement, un nectar de fruits doit contenir au moins 25 à 50% de jus ou de pulpe de fruits.
  • Les boissons à base de jus de fruits ne contiennent plus que 10% de jus de fruits. Elles peuvent être produites à partir de jus de fruits, de concentré ou de sirop dilué dans de l’eau. Souvent, différents types de sucres y sont aussi ajoutés.
Comme les autres boissons sucrées, les nectars de fruits et les boissons à base de jus de fruits doivent être consommés avec modération.
Sources

Les primes d’assurance-maladie 2021 en un coup d’oeil

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Changer d’alimentation
Apprenez à vous nourrir de manière variée, équilibrée et complète.
Vers l'offre
Compte «santé»
Nous vous aidons à rester en forme et participons aux conseils nutritionnels.
En savoir plus
Hypertension
Que faire? Nous répondons à vos questions et vous aidons avec des conseils gratuits.
S’inscrire maintenant