Allergie au soleil: quand la peau brûle

1166653998

Vêtements d’été, peau bronzée ... dès que l’été arrive et que le soleil devient plus fort, il nous attire vers l’extérieur. Mais alors que certains trouvent qu’ils ne bronzent pas assez, les rayons du soleil peuvent être désagréables pour d’autres.

Démangeaisons, des rougeurs ou des cloques

Le soleil ne nous donne pas seulement de la chaleur, il fournit aussi la vitamine D si importante. Mais lorsque notre peau n’est pas encore réhabituée au soleil, elle peut réagir aux rayons UV-A et UV-B en provoquant des démangeaisons, des rougeurs ou des cloques. On parle alors communément d’une allergie solaire. La plupart du temps, il s’agit en fait d’une «lucite polymorphe» ou d’une «acné de Majorque».

Pas une allergie au sens propre

Selon aha! Centre d’allergie Suisse, ce qu’on appelle l’allergie solaire n’est en réalité pas une véritable allergie. En effet, le système immunitaire n’est pas impliqué dans la réaction physique. Le terme cache plusieurs maladies.

Lucite polymorphe

La plus fréquente est la lucite polymorphe. Cette forme d’allergie solaire se caractérise par une réaction cutanée lors du premier coup de soleil après les mois hivernaux ou une longue période sans exposition au soleil. La peau n’est pas encore habituée aux rayons UV.

BLa peau peut mettre plusieurs heures, voire plusieurs jours, à réagir au rayonnement solaire plus intense. La zone de la peau touchée commence alors à démanger et à brûler fortement. Des rougeurs et des cloques se forment.

Acné de Majorque

L’acné de Majorque est une forme spéciale d’allergie solaire. Elle est déclenchée par la combinaison du soleil et de cosmétiques ou produits de protection solaire contenant des ingrédients gras. Des boutons douloureux et irritants qui ressemblent à de l’acné se forment.

Traitement approprié

Les irritations cutanées disparaissent en quelques jours, mais seulement si la peau n’est pas à nouveau exposée à un fort rayonnement UV. En outre, il est important de refroidir les parties irritées et rougies. D’entente avec le médecin ou le pharmacien, les compresses de vinaigre, les antihistaminiques et les préparations à base de cortisone peuvent apporter un soulagement supplémentaire. En cas d’inflammation, vous devriez consulter un spécialiste.

Rücken einer Frau
Examen cutané en ligne

Faites le test maintenant

En cas de problèmes de peau, un expert vous répond dans les 48 heures.

Démarrer l’examen

Prévenir l’allergie solaire

Pour prévenir une allergie au soleil, les conseils suivants vous aideront:

  • Habituer progressivement la peau à la lumière du soleil. Eviter les longs bains de soleil et l’exposition au soleil entre 11h et 15h.
  • Utiliser un produit de protection solaire avec un facteur de protection élevé. Pour éviter l’acné de Majorque, utiliser un produit non gras, sans parfum ni émulsifiant.
  • Les vêtements ne protègent que partiellement contre les rayons UV-A et UV-B, mais plus les vêtements sont foncés et plus les tissus sont denses, mieux c’est.
  • Faux sentiment de sécurité à l’ombre. Notre environnement reflète également la lumière du soleil dans les endroits ombragés: jusqu’à 70% de l’intensité des rayonnements sont réverbérés par le sable, l’eau, la neige ou les bâtiments. Les vitres ne protègent pas non plus des rayons UV.

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Dois-je aller chez le médecin?
myGuide analyse vos symptômes et vous donne des conseils.
Ouvrir myGuide
Trouvez le meilleur hôpital
La comparaison des hôpitaux par la CSS vous aide à faire votre choix.
Démarrer QualiCheck
L’intervention est-elle nécessaire?
Demandez un second avis médical. C’est gratuit, simple et rapide.
Vérifier maintenant