Pourquoi le TDAH est-il sous-diagnostiqué chez les femmes?

1227195235

Les personnes atteintes de TDAH souffrent de difficultés de concentra­tion et sont souvent hyperactives. Toutefois, chez les femmes et les filles, le TDAH se manifeste par des symptômes différents de ceux observés chez les hommes et les garçons.

Qu’est-ce que le TDAH?

TDAH signifie «trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité». Les personnes concernées ont des difficultés à se concentrer, sont hyperactives ou impulsives. Les symptômes peuvent être plus ou moins prononcés. C’est pourquoi il n’existe pas une seule forme de TDAH.

Le TDAH est-il une maladie?

Les avis divergent sur la question de savoir si le TDAH doit être considéré comme une maladie ou plutôt comme une particularité individuelle non pathologique. Les spécialistes parlent souvent de neurotype ou de traits de caractère. Selon leur tempérament, les personnes atteintes de TDAH peuvent se montrer tantôt extraverties et hyperactives, tantôt introverties et calmes, mais parfois aussi très structurées et concentrées.

Différences entre les filles et les garçons

Bien que le TDAH soit plus souvent diagnostiqué chez les garçons, cela ne signifie pas nécessairement que les filles sont moins concernées. En réalité, le TDAH se manifeste différemment chez les filles, ce qui peut expliquer la différence de diagnostic.

  • En effet, les garçons atteints de TDAH ont souvent un comportement impulsif et hyperactif. Ils ont un fort besoin de bouger et des difficultés à se concentrer. Ils sont donc plutôt bruyants et se font remarquer.
  • Les filles, en revanche, souffrent davantage d’inattention, mais s’efforcent de ne pas se faire remarquer. Pour cette raison, ce trouble passe souvent inaperçu chez les celles-ci.
On suppose que le TDAH peut être en partie héréditaire.

Le TDAH, une «maladie de garçons»

Une autre explication de la différence entre les sexes est que le TDAH est connu comme une «maladie de garçons». Autrefois, on parlait même du «syndrome de la bougeotte». Par conséquent, ces manifestations couramment observées chez les garçons sont souvent vues comme des symptômes typiques du TDAH. En raison de ces préjugés sexistes, également appelés «gender health gap» (écart de santé entre les sexes), le TDAH est un diagnostic qui est souvent écarté pour les filles. Le faible nombre d’examens et de cas présumés chez les filles par rapport à ceux des garçons est déjà un indicateur de ce biais.

Quelle est la différence entre TDAH et TDA?

Le TDAH se divise en trois «sous-types». Le type inattention prédominante se caractérise surtout par des difficultés de concentration et une légère distraction. Dans ce cas, on parle parfois de TDA. Le type hyperactivité-impulsivité prédominante a pour principaux symptômes l’hyperactivité et l’impulsivité. Enfin, il existe le type mixte, qui comprend des symptômes accentués à la fois d’hyperactivité et de difficultés de concentration.

Symptômes chez les filles

Le TDAH chez les filles se manifeste plutôt par une agitation intérieure et une grande difficulté à se concentrer. Toutefois, l’hyperactivité est moins prononcée que chez les garçons. Les filles ont alors tendance à se replier sur elles-mêmes. Comme il ne s’agit pas de symptômes habituellement associés au TDAH, cela qui rend le dépistage encore plus difficile. Si les filles ne parviennent pas à supporter la pression, elles peuvent développer:

  • des symptômes dépressifs
  • des troubles anxieux
  • des troubles alimentaires

L’importance du dépistage précoce

Pour pouvoir influencer positivement l’évolution du TDAH chez les enfants, il est important de procéder à un dépistage précoce. Si le TDAH n’est pas détecté, l’enfant a du mal à s’intégrer dans son environnement. Le TDAH entraîne souvent des difficultés à l’école et dans la vie sociale de l’enfant.

1365601948
La santé en une application

Découvrir l’appli Well

Contrôler les symptômes, recevoir des conseils pour des remèdes maison, fixer des rendez-vous médicaux et bien plus encore.

Comment améliorer le dépistage chez les filles?

Pour améliorer le dépistage précoce du TDAH, il est tout d’abord important d’attirer l’attention sur les différences de symptômes entre les garçons et les filles. C’est là qu’intervient la recherche propre au genre, également connue sous l’appellation «médecine de genre». Si les symptômes des filles sont mieux connus, les procédures de dépistage et les tests pourront être adaptés en conséquence. Cela augmente les chances de détecter et de traiter le TDAH à un stade précoce.

Traitement individuel

Le traitement des personnes concernées est aussi varié que les symptômes. Tous les enfants n’ont pas besoin d’un traitement médicamenteux.

Ces formes de thérapie peuvent aider en cas de TDAH:

  • Thérapie comportementale
  • Traitement médicamenteux
  • Alimentation saine
  • Mouvement & sport

Les adultes sont également concernés

Le TDAH ne se manifeste pas seulement pendant l’enfance. Il persiste à l’âge adulte. Souvent, le TDAH est diagnostiqué dès l’enfance, mais de nombreux adultes souffrent également d’un TDAH sans le savoir. Le syndrome peut généralement être traité par une thérapie comportementale ou des médicaments, pour autant qu’il soit détecté.

Manque d’attention

L’hyperactivité est souvent moins prononcée chez les adultes que chez les enfants. Les adultes ont toutefois des difficultés à se concentrer et sont impulsifs. Ici aussi, il peut y avoir des différences entre les sexes: les femmes tendent à être introverties alors que les hommes sont plutôt extravertis. Comme chez les enfants, cela rend le dépistage plus difficile chez les femmes.

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Conseil médical 24h/24
Conseil gratuit jour et nuit – dans le monde entier.
Découvrir le service
Analyser les symptômes
Recevoir une recommandation, prendre un rendez-vous médical, etc.
Découvrir l’appli Well
Coach de santé
Faites-vous conseiller personnellement sur des thèmes relatifs à la santé.
Découvrir le service