Incontinence urinaire

L’incontinence urinaire se manifeste principalement par une perte d’urine incontrôlée.

Résumé

L’incontinence urinaire se manifeste principalement par une perte d’urine incontrôlée. La cause de ce dysfonctionnement est liée à la vessie, à la musculature du plancher pelvien ou bien à un défaut de commande par le système nerveux végétatif (involontaire). Afin de prévenir l’apparition de l’incontinence urinaire, on peut par exemple faire des exercices de renforcement du plancher pelvien ou réduire le surpoids.

Symptômes

  • Emission d’urine en cas de toux, d’éternuement, de rire (incontinence à l’effort, «fuite urinaire»)
  • Besoin pressant, nécessité d’uriner immédiate (incontinence d’urgence)
  • Perte de petites quantités en continu, la plupart du temps quand la vessie est trop remplie (incontinence par regorgement)
  • Besoin d’uriner fréquent, éventuellement douloureux
  • Complications
    • En cas d’incontinence par regorgement (à défaut de traitement): atteinte rénale pouvant aller jusqu’à une défaillance rénale par refoulement de l’urine
    • Urosepsis («septicémie»)

Causes et traitement

Causes

Causes locales
  • Faiblesse de la musculature du plancher pelvien ou du muscle du sphincter
    • Surpoids, effort physique de longue durée
    • Descente de l’utérus, du vagin ou de la vessie
    • Lésion causée par l’accouchement ou par une intervention chirurgicale
  • Difficultés d’écoulement: processus ayant pour effet de resserrer l’orifice de sortie de la vessie
  • Infection urinaire, tumeurs
  • Radiothérapie du bassin
  • Fistule vésicale (liaison / passage)
    • Fistule vésico-vaginale: perte d’urine par le vagin
    • Fistule vésicale externe: perte d’urine par une ouverture dans la peau
  • Malformations de la vessie
Causes extérieures à la vessie
  • Maladies neurologiques et psychologiques
  • Incontinence réflexe (mouvement automatique de la vessie)
  • Médicaments: dans certains cas, une perte d’urine involontaire fait partie des effets indésirables.
  • Enurésie nocturne de l’enfant (pipi au lit)
    • Emission d’urine incontrôlée en raison d’un contrôle insuffisant de la vessie
    • Chez les enfants plus âgés, les causes sont généralement psychologiques.

Suivi au cabinet médical / à l’hôpital

Examens possibles
  • Analyse d’urine
  • Mesure de la perte d’urine (au moyen de couches)
  • Analyse de sang
  • Autres possibilités: échographie (sonographie), examen exploratoire de la vessie, évaluation du jet d’urine (débitmétrie urinaire)
Traitements possibles
  • En fonction de la cause de l’incontinence
  • Médicaments
  • Intervention chirurgicale selon la situation
  • Le cas échéant, drainage urinaire à l’aide d’un cathéter à usage unique ou d’un cathéter à demeure

Que puis-je faire moi-même?

  • Faire des exercices de renforcement du plancher pelvien; gymnastique post-natale*
  • Eviter le surpoids
  • Vider régulièrement la vessie à horaires fixes, en rallongeant progressivement les intervalles entre les passages aux toilettes
  • Utiliser des protections hygiéniques ou pour incontinence fortement absorbantes, des tampons vaginaux
  • Thérapie des zones réflexes plantaires, bio-feedback
  • Personnes diabétiques: bien contrôler la glycémie
  • Déconseillé: limiter la quantité de boissons

* La CSS prend en charge une partie des frais de cours dans le cadre du compte «santé». Des informations à ce sujet sont disponibles dans les agences.

Quand consulter un médecin?

  • D’une manière générale en cas de pertes d’urine incontrôlées régulières (analyse de la cause et de la forme de l’incontinence)
  • Pertes de sang par le vagin après la ménopause
  • Présence de sang dans les selles ou dans l’urine
  • Douleurs en urinant
  • Crampes d’estomac, douleurs dans le bas-ventre et douleurs lombaires
  • Fièvre, perte de poids non intentionnelle
  • Sensation de pression sur le périnée

Synonymes

Incontinence urinaire, fuite urinaire, incontinence à l’effort, incontinence de stress, incontinence d’urgence

Primes d’assurance-maladie en un coup d’oeil

Calculer la prime

Exclusion de responsabilité

La CSS ne garantit ni l’exactitude ni l’exhaustivité des données. Les infor­ma­tions publiées ne remplacent en aucun cas l’avis du médecin et du pharmacien.

CSS Assurance – votre partenaire santé

Etre en bonne santé, guérir, vivre avec une maladie: en tant que partenaire santé, la CSS Assurance vous accompagne tout au long de votre parcours personnel.

Entre de bonnes mains