Technique de marche: quand faut-il utiliser des bâtons de randonnée?

Gehtechnik Wandern: Wann machen Stöcke Sinn? Gehtechnik Wandern: Wann machen Stöcke Sinn?

Avec ou sans bâtons? Le débat n’est pas nouveau, et il n’est pas si facile de trancher la question, car tout dépend de la situation.

Quand utiliser des bâtons de randonnée:

  • Quand on veut activer aussi son système cardiovasculaire. En utilisant correctement et activement les bâtons, on sollicite également les muscles du haut du corps et on fait ainsi travailler tout le corps. Cela vaut la peine surtout à la montée et fait bien transpirer.
  • Quand on doit porter des charges lourdes; les bâtons aident alors à se tenir plus droit.
  • Quand le sol est glissant, par exemple sur un terrain enneigé ou sur un glacier; les bâtons aident alors à avoir une meilleure stabilité.
  • Quand on a des problèmes d’équilibre ou en cas de blessure, les bâtons soulagent et permettent d’améliorer progressivement sa technique.
  • Quand on recherche la performance et qu’on repousse ses limites: à la descente, les bâtons soulagent la musculature des jambes. Si on fait de petites boucles, inutile de prendre les bâtons, car, à la descente, la musculature des jambes est entraînée de façon excentrique. Autrement dit, les muscles doivent freiner le mouvement tout en contrebalançant la gravité. C’est d’ailleurs ce qui rend l’effort aussi intense et provoque des courbatures.
  • Quand on aimerait monter plus rapidement. C’est ce que font les coureurs de trail: nombreux sont ceux à être toujours équipés de bâtons, qu’ils utilisent principalement à la montée.

Quand ne pas utiliser de bâtons de randonnée:

  • Quand on ne cherche pas la performance: les muscles et les articulations ne sont pas sursollicités, et le risque de chute est faible.
  • Sur les terrains accidentés, les bâtons peuvent gêner; parfois, mieux vaut s’aider de ses mains.
  • Quand on aimerait entraîner son équilibre. En effet, les bâtons mettent en veille le sens de l’équilibre et l’assurance, du moins si on ne se déplace jamais sans eux.
  • En plaine, les bâtons ne ménagent pas toujours les articulations: des études ont montré que l’utilisation de bâtons lorsqu’on se promène ou qu’on fait de la marche en plaine ne permettait pas de soulager les articulations. Cela peut s’expliquer par le fait que lorsqu’on marche avec des bâtons, on a tendance à allonger la foulée, ce qui augmente la pression sur les pieds lors du contact avec le sol.

C’est donc son objectif personnel qui détermine sa technique de marche:

Les personnes qui aimeraient davantage mettre leur corps au défi utilisent des bâtons à la montée pour bien faire travailler le système cardiovasculaire, bien transpirer et accélérer le rythme. En revanche, les personnes qui veulent plutôt travailler leur équilibre et leur stabilité n’utilisent pas de bâtons, du moins sur plusieurs portions.

Les personnes qui aimeraient ménager leur corps peuvent utiliser des bâtons à la descente pour soulager la musculature et les articulations des jambes. Il vaut toutefois la peine de lâcher les bâtons de temps à autre pour éviter que l’équilibre régresse, ce qui fait augmenter le risque de chute. En plaine, l’utilisation de bâtons ne ménage pas forcément les articulations, mais aide en cas de problème d’équilibre ou de manque d’assurance.

En fin de compte, c’est en grande partie une question de goût, et ce n’est pas plus mal.

Assurances de base et complémentaires en un coup d’oeil

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Votre forme physique, notre contribution
Nous vous aidons à rester en forme et participons aux conseils.
En savoir plus
Un pas qui paie
myStep récompense votre activité physique jour après jour.
Bouger maintenant
Entraînement du dos
Les exercices de l’application contribuent à détendre les muscles du dos.
Démarrer directement