Symptômes typiques d’un AVC

1169563774 1169563774

Un accident vasculaire cérébral survient lorsqu’une zone du cerveau n’est plus irriguée en sang. Une situ­ation d’urgence qui peut être fatale et dans laquelle chaque seconde compte. Il est donc important d’iden­tifier les symptômes et d’agir immédiatement.

Accident vasculaire cérébral avec séquelles

Un AVC (également appelé attaque ou infarctus) peut faire basculer la vie d’une personne en quelques secondes. Selon la Fondation Suisse de Cardiologie, 16'000 personnes sont concernées en Suisse chaque année. La cause la plus fréquente d’une attaque cérébrale est une interruption momentanée de la circulation sanguine due à un caillot sanguin qui obstrue un vaisseau dans le cerveau. Les tissus touchés ne reçoivent alors plus d’oxygène ni de nutriments et meurent rapidement.

Signes d’un AVC

Les symptômes d’un AVC sont très variables. N’hésitez pas à appeler immédiatement le numéro d’urgence 144 si vous constatez les symptômes suivants:

  • Problèmes de vision soudains, tels que vision double ou cécité subite (souvent d’un seul oeil).
  • Troubles du langage comme une prononciation approximative ou même une perte de la capacité langagière. On constate aussi la répétition de mots et de syllabes (troubles de prononciation), de longues pauses ou de séquences de mots qui n’ont pas de sens.
  • Troubles de la compréhension: non-exécution ou mauvaise exécution de consignes données.
  • Sensation d’engourdissement (fourmillements) unilatéral ou même paralysie qui affecte généralement les bras et/ou les jambes ainsi que le visage (coin de la lèvre qui tombe).
  • Vertiges violents et soudains, souvent associés à une difficulté ou incapacité à marcher.
  • Maux de tête soudains et très violents, dont l’intensité peut devenir insupportable. Ces douleurs sont typiques d’une hémorragie cérébrale, la deuxième cause la plus fréquente d’attaque cérébrale.

Prendre au sérieux les signes avant-coureurs d’une attaque

Les symptômes peuvent apparaître seuls ou combinés et dépendent de la région du cerveau concernée par le trouble de la circulation sanguine ainsi que de son intensité. Même si les symptômes cités ci-dessus sont de courte durée, ils doivent impérativement être pris au sérieux, car ils peuvent être le signe avant-coureur d’une future attaque.

Symptômes d’un AVC chez les femmes

Le test FAST permet de détecter les signes les plus importants d’un AVC.

Interpréter des symptômes non spécifiques

Des études montrent que chez les femmes, en plus des symptômes décrits ci-dessus, d’autres signes qui ne sont pas forcément associés à un AVC peuvent aussi être un indicateur. Il peut s’agir de douleurs dans la poitrine ou dans les membres, de nausées, d’un essoufflement, d’une incontinence urinaire, d’une confusion, d’une difficulté à avaler ou d’un hoquet. En présence de ces symptômes plutôt atypiques, la détection d’un AVC et, en conséquence, la mise en place d’un traitement adapté peuvent prendre plus de temps. Il faut donc y prêter une attention particulière.

En cas d’attaque cérébrale, que faire avant l’arrivée de l’ambulance?

  1. Surélevez légèrement le haut du corps de la personne et veillez à ce qu’elle n’ait pas froid.
  2. Donnez de l’espace à la personne concernée et dégrafez les vêtements trop serrés.
  3. Gardez votre calme et rassurez la personne.

Les primes 2023 en un coup d’oeil

Calculer la prime

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Analyser les symptômes
Recevoir une recommandation, prendre un rendez-vous médical, etc.
Découvrir l’appli Well
Coach de santé
Faites-vous conseiller personnellement sur des thèmes relatifs à la santé.
Découvrir le service
Second avis médical
Demandez un deuxième avis gratuit, simple et rapide.
Simple que cela