Tension artérielle: des valeurs trop basses peuvent aussi être dommageables

Blutdruckwerte: Auch zu tief kann schaden Blutdruckwerte: Auch zu tief kann schaden

Pour Sven Streit, de l’institut de médecine de famille de Berne, réduire la tension artérielle sans réfléchir peut aussi s’avérer dangereux. Il appelle à peser le pour et le contre, surtout à un âge avancé.

A partir de quelles valeurs un traitement est-il indiqué?

On dit généralement que 140/90 mmHg est un seuil critique à partir duquel il faudrait faire des examens chez son médecin de famille pour voir si on souffre d’hypertension, et si oui, quelles valeurs il faudrait viser avec un changement d’hygiène de vie voire, si c’est inefficace, avec des médicaments. En effet, l’hypertension entraîne des risques de maladies cardiovasculaires et accroît donc la mortalité.

Et pourtant, vous dites qu’une tension basse n’est pas forcément bonne pour la santé. Pourquoi?

Parce que cela dépend du groupe de patients. Selon les connaissances actuelles, une tension abaissée à 130 mmHg ou moins peut être tout à fait bénéfique pour les femmes et les hommes jusqu’à l’âge de 80 ans environ, pourvu qu’ils la tolèrent bien. Toutefois, chez des personnes très âgées et fragiles, elle peut être dommageable voire dangereuse.

 

 

systolique

 

diastolique

 

optimale 120 mmHg 80 mmHg
normale 120 - 129 mmHg 80 - 84 mmHg
normale élevée
130 - 139 mmHg 85 - 89 mmHg

Comment en venez-vous à cette conclusion?

Dans le cadre d’une étude d’observation, nous avons suivi environ 600 personnes âgées de plus de 85 ans durant cinq ans. Chez ces personnes, plus on baissait la tension artérielle à l’aide de médicaments, plus elles avaient mauvaise mémoire, et la mortalité a augmenté chez les personnes fragiles. D’autres études menées dans différents pays ont abouti à des résultats tout aussi alarmants.

Que signifient ces résultats pour la pratique?

Ils viennent relativiser les directives officielles se rapportant aux produits qui visent à réduire la tension artérielle, car ceux-ci ne sont que peu tolérés par les personnes âgées de plus de 80 ans; soit le groupe de population qui croît le plus rapidement et où on trouve une grande diversité: cela va d’une personne souffrant de plusieurs maladies et nécessitant des soins à une personne en pleine forme qui fait régulièrement du sport. Les directives reflètent souvent trop peu ces disparités.

Les primes d’assurance-maladie 2021 en un coup d’oeil

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Dois-je aller chez le médecin?
myGuide analyse vos symptômes et vous donne des conseils.
Ouvrir myGuide
Trouvez le meilleur hôpital
La comparaison des hôpitaux par la CSS vous aide à faire votre choix.
Démarrer QualiCheck
L’intervention est-elle nécessaire?
Demandez un second avis médical. C’est gratuit, simple et rapide.
Vérifier maintenant